Si vous devenez sa marionnette, ce n’est pas de l’amour

· 4 mars 2017

Derrière des phrases comme « s’il n’y a pas de jalousie, il n’y a pas d’amour véritable », « s’iel m’aime vraiment iel n’a pas besoin d’être avec quelqu’un d’autre » ou « aimer signifie deviner ce que l’autre veut et ce dont iel a besoin », nous supportons des situations injustes et vexatoires au nom d’un amour romantique, qui est la majorité du temps fictif.

L’amour, comme presque toutes les choses dans cette vie, s’apprend. Et, parfois, nous l’apprenons de façon incorrecte. L’idée d’amour romantique et illusoire qui se propage dans l’actualité fait une mince faveur aux relations personnelles. Les valeurs que l’on retrouve dans les relations de couples saines sont totalement contradictoires avec les valeurs de l’amour passionnel basées sur le tout ou rien.

L’amour est l’un des sentiments les plus puissants qui existent, et chacun-e lui donne des caractéristiques propres et des idées qui, très souvent, ne sont pas du tout fondées. La grande majorité des problèmes de couple viennent normalement des exigences romantiques sur l’amour et le couple qui sont très éloignées de la réalité. Ces idées déformées à propos de l’amour passionné peuvent même compromettre des couples complémentaires.


« Les émotions perturbatrices et les relations toxiques ont été identifiées comme facteurs de risque qui favorisent l’apparition de maladies. »


Caractéristiques de la manipulation

La manipulation se produit quand une personne exerce un contrôle sur le comportement de l’autre. Pour cela, elles utilisent des techniques de persuasion en cherchant à annuler ou conditionner les capacités de jugement des autres. La manipulation mentale pourrait être une forme particulière d’égoïsme.

Les manipulateur-trice-s ont l’habitude d’utiliser leur conjoint sans remords, avec un objectif narcissique de pouvoir ou pour atteindre leurs objectifs. Iels peuvent s’appuyer sur le mensonge ou la séduction, ou même sur la pression par la menace ou sur la force pour déstabiliser la victime. Les personnes manipulatrices inventent des situations pour que le comportement des autres agisse en leur faveur. Si le-a manipulateur-trice est doué-e, la personne manipulée ne se rendra pas compte qu’elle est en train de tomber dans son jeu.

Les personnes qui ont le plus tendance à tomber dans la manipulation de leur conjoint présentent normalement une faible estime d’elles-mêmes, des sentiments de culpabilité et d’infériorité. D’autres facteurs peuvent influer sur la manipulation, comme les situations externes : perte de proches, rupture, divorce ou perte d’emploi.


L’amour ne sait pas ce qu’est la manipulation.


Comment reconnaître un-e manipulateur-trice ?

Reconnaître des personnes manipulatrices nous épargnera beaucoup de problèmes et de frustrations dans notre vie quotidienne. Si notre compagnon/compagne déteste recevoir un « non » comme réponse et, quand vous essayez de résister aux tentatives de persuasion, ne répond pas normalement, en perdant même son sang froid, cela peut être un indice que nous nous trouvons face à une personne qui ne supporte pas de ne pas avoir d’influence sur nous.

Les personnes qui manipulent dans un couple adorent montrer leurs points forts et leurs prouesses. Ce sont rarement des personnes timides. Elles ont tendance à reporter la responsabilité sur les autres quand les résultats qu’elles obtiennent ne sont pas ceux qu’elles espéraient. Ce sont des personnes qui ne se focalisent pas sur ce qu’elles peuvent offrir ou la façon dont elles peuvent aider, elles vivent en étant centrées sur elles-mêmes et paraissent ne pas connaître le sens du mot « réciprocité ».

Elles parleront toujours d’elles et demanderont rarement de façon désintéressée comment vous allez ou si vous avez besoin de quelque chose. En outre, nous nous rendrons compte que, au fur et à mesure que nous cédons, en plus de ne pas être reconnaissantes de nos actions, elles en demanderont toujours plus. Les personnes manipulatrices sont normalement peu sûres d’elles. Malgré cela, elles essayeront de se montrer comme pleines de confiance, en utilisant des attitudes égoïstes et dominatrices pour dissimuler leurs peurs.

Le premier pas indispensable pour solutionner une situation de manipulation est d’être conscient-e-s du fait que nous sommes manipulé-e-s. Nous rendre compte que nous avons été manipulé-e-s par la personne que nous aimons, au point de nous transformer en sa marionnette, est quelque chose qui provoquera un grand mal-être émotionnel au plus profond de nous.

Les solutions que nous pouvons trouver à ce problème sont diverses. L’une d’elles serait d’en finir avec la relation, s’il est impossible que le comportement de son conjoint change. Une autre pourrait être de modifier la tendance aux demandes, en faisant en sorte que le-a manipulateur-trice apprenne à nous demander directement les choses et cesse de le faire de manière indirecte, comme iel le fait normalement pour nous amener sur son terrain sans nous montrer ses cartes ou ses véritables désirs.


Curieusement, les personnes qui désirent contrôler les autres ne se contrôlent pas elles-mêmes.


 

Images de Catrin Welz-Stein