Deprax : pourquoi est-il utilisé et quels sont ses effets secondaires ?

16 juillet 2018 dans Psychopharmacologie 0 Partagés

Le Deprax est un médicament antidépresseur de seconde génération. Son principe actif, la trazodone, est utilisé pour traiter la dépression chronique, l‘insomnie et les états d’anxiété. Ainsi, et même si l’avantage de ce médicament est sans doute son action plus ou moins rapide, on ne peut pas laisser de côté ses effets secondaires qui, comme toujours, doivent être pris en compte.

La trazodone (dont le nom commercial en France est Deprax) est utilisé chez nous depuis presque 60 ans. Elle a été découverte et développée commercialement en Italie en 1961, lorsqu’on a essayé de chercher une autre alternative thérapeutique, un autre médicament de seconde génération pouvant agir comme inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine (ISRS). Le résultat a été ce comprimé, généralement de couleur rose, prescrit depuis peu.

Le Deprax est un médicament du groupe chimique des phénylpipéridines, qui agit comme antagoniste et inhibiteur de la recapture de la sérotonine (AICS), avec effet anxiolytique et hypnotique.
Partager

Le fabriquant signale généralement dans la notice le principal bénéfice de ce médicament : son efficacité pouvant être observée dès la première semaine de traitement. D’autre part, on lui reconnaît aussi un avantage que recherchaient à une certaine époque beaucoup de patients, à savoir avoir recours à un médicament antidépresseur qui n’entraîne pas la prise de poids. D’un autre côté, parallèlement à ces supposées vertus, nous nous devons d’en souligner une de plus, celle qui a fait de Deprax un des médicaments les plus vendus pendant les années 70 et 80 : c’était un des médicaments les moins chers.

Or, dès les premières années, on a aussi pu observer l’un de ses principaux effets secondaires : l’hypotension orthostatique (baisse de tension lorsque la personne se met debout). Peu à peu, il a été découvert que la trazodone était bien plus efficace et bi sûre à plus petite dose. Cet ajustement a permis qu’à ce jour, ce médicament continue à être efficace dans le traitement de divers troubles.

femme dépressive sous Deprax

Comment agit le Deprax et comment est-il administré ?

Ce que nous disent les neurologues et les psychiatres, c’est que le cerveau est bien plus compliqué de ce que l’on pense. A ce jour, on ne sait toujours pas comment agissent réellement les antidépresseurs, et on ne peut pas toujours prévoir non plus quel type de médicament est le plus adéquat à 100% pour chaque patient. Ainsi, le Deprax, bien que présent sur notre marché depuis six ans, continue à avoir des défenseurs et des détracteurs. Il y a ceux qui soulignent leurs effets secondaires, souvent imprévisibles. Cependant, nombreuses sont les études qui nous révèlent sa grande efficacité dans le cadre du traitement de différents troubles.

Voyons maintenant dans quelles conditions cliniques est généralement prescrit le Deprax :

  • Dépression clinique avec ou sans anxiété
  • Insomnie chronique
  • Préoccupation excessive
  • Fibromyalgie accompagnée de sérieux problèmes pour trouver le sommeil
  • Cauchemars et autres troubles du sommeil
  • Schizophrénie
  • Alcoolisme

Ainsi, il est important de signaler que le Deprax présente, selon diverses études, une grande utilité chez les patients présentant un stress post-traumatique. Toutes ces personnes qui sont insomniaques, qui font des cauchemars et qui souffrent d’une forte anxiété associée à un traumatisme trouvent généralement ce médicament bien efficace.

Comment le Deprax agit-il ?

De même que nous le signalions précédemment, Deprax est un médicament de seconde génération, c’est-à-dire qu’il agit comme antagoniste et inhibiteur de la recapture de la sérotonine. Or, ce qui différencie le Deprax du Prozac, par exemple, c’est que nous sommes face à un composé chimique de la famille de la phénylpipéridine. Cela se traduit par certains avantages et certains inconvénients. Le bénéfice réside en le fait que c’est un inhibiteur du récepteur 5-HT. Cela signifie qu’il est très efficace pour traiter l’anxiété et la dépression.

Or, le Deprax bloque aussi les récepteurs adrénergiques alfa et les protéines qui transportent la sérotonine. Tout cela peut dériver sur une gamme d’effets secondaires très large, bien que rarement graves.

effet du Deprax sur le cerveau

Les effets secondaires du Deprax

Certains patients prennent du Deprax et ne présentent aucun effet secondaire. D’autres, en revanche, manifestent généralement un problème, une altération quelconque qui généralement peut être due à d’autres conditions (certaines maladies, une interaction avec d’autres médicaments ou certains aliments, etc). Ainsi, il ne faut pas oublier que ce médicament n’est pas conseillé chez les personnes présentant des problèmes hépatiques, cardiaques ou rénaux…

De plus, on ne peut pas prendre du Deprax simultanément à d’autres sédatifs, médicaments pour le coeur, antibiotiques, anti-coagulants, voire même d’autres médicaments issus de la médecine naturelle tels que le Millepertuis perforé. Nous devons suivre à la lettre chaque indication des notices.

Voyons maintenant quels sont les principaux effets secondaires :

  • Rétention de liquides
  • Constipation ou diarrhée
  • Bouche sèche
  • Éruptions et démangeaisons cutanées
  • Transpiration et tremblements
  • Sensation de confusion, inquiétude…
  • Tachycardie
  • Maux de tête
  • Vision trouble
  • Perte d’appétit et de poids
  • Symptômes semblables à ceux de la grippe

maux de tête causés par le Deprax

Pour conclure, aujourd’hui, nous disposons déjà de médicaments plus récents, plus sûrs et présentant une symptomatologie secondaire moindre. Cependant, des options comme le Deprax restent habituelles dans la pratique psychiatrique pour une raison : lorsque les patients présentent des dépressions concomitantes, à savoir des dépressions accompagnées d’anxiété, d’insomnie et de mal-être psychologique, ce médicament est un des plus efficaces.

A découvrir aussi