Consulter un psychologue

13 mars 2015 dans Psychologie 1 Partagés

Ne nous y trompons pas. Prendre la décision d’aller consulter un psychologue n’est pas une démarche facile. Ajoutons que le nombre de personnes ayant une véritable aversion pour les psychologues n’est pas négligeable.

Beaucoup pensent qu’il s’agit en fait d’apprentis-sorciers qui donnent des conseils évidents et qui font ensuite payer pour la perte de temps passé avec eux.

À quel moment doit-on consulter ?

Il est difficile de passer outre le regard des autres et de prendre la décision de consulter un psychologue. En général, la décision se prend lorsque survient une crise importante, c’est à dire quand on commence à s’apercevoir que si on n’agit pas rapidement, on risque de couler. En revanche, il n’est pas nécessaire d’attendre d’être dans une situation désespérée pour demander de l’aide.

Voici quelques situations pour lesquelles une consultation psychologique peut être nécessaire :

– Lorsque vous sentez que vous avez perdu l’espoir.

– Lorsque vous souffrez mais que vous n’arrivez pas à connaitre les raisons concrètes.

– Lorsque le conflit, l’agression, ou la dépendance sont les fondements de vos relations avec les autres, et que vous pensez que ce sont les autres qui sont à l’origine du problème.

– Lorsque l’angoisse et la peur, sans raison spécifique, font partie de votre quotidien.

– Lorsque votre expression préférée est : « J’en ai marre de… ».

Si l’idée d’aller consulter un psychologue vous est passée par la tête, faites-le. Vous verrez alors que rien de ce qui vous arrive n’est grave.

Ce qu’il faut prendre en compte

Un psychologue n’est pas un nouveau meilleur ami. Il s’agit d’un professionnel formé pour vous aider à réorganiser vos idées et vos sentiments, de sorte que vous souffriez moins et que vous ayez une vie plus harmonieuse.

Vous n’atteindrez pas le pur bonheur après une consultation psychologique. Ce que peut faire un professionnel de la santé pour vous c’est de vous donner des outils pour que vous puissiez aborder vos soucis et conflits avec plus d’assurance.

Bien évidemment, ceci a pour but d’améliorer votre qualité de vie, mais vous ne serez pas immunisé contre la souffrance ou la confusion.

Tous les psychologues ne se ressemblent pas. Certains sont plus directifs et construisent avec vous des solutions ponctuelles pour régler le problème qui vous a amené à consulter et optent donc pour une thérapie courte.

D’autres vont chercher à creuser un peu plus et ne vont pas seulement travailler sur le problème qui vous touche au moment présent. Ils vont chercher à approfondir selon votre vie dans sa globalité.

D’autres vont vous amener à chercher les forces inconscientes qui opèrent au plus profond de votre être, dans le cadre d’un processus à long-terme.

Il est important de faire des recherches pour savoir quel type de consultation vous souhaitez. Vous devez également vous assurer de consulter un professionnel adapté et lui demander explicitement quel est son approche et sa méthode de travail.

La chose qui peut vous paraître la plus déplaisante est la question du temps et du prix. En effet, il  n’est pas facile de mettre à nu son cœur blessé devant quelqu’un qui, à un moment donné, va vous dire « La séance est terminée » et qui ensuite vous fait payer.

Avec le temps, vous comprendrez qu’une grande partie de la thérapie dépend de ces deux facteurs : prendre du temps pour la thérapie et se libérer des nœuds avec un psychologue que vous payez pour son travail.

A découvrir aussi