Comment aider les enfants souffrant d’angoisse des mathématiques

· 30 juillet 2018

L’anxiété à propos des mathématiques est l’un des problèmes les plus courants dans notre système d’éducation. On estime qu’environ 60 % des élèves souffrent de ce problème de façon récurrente. Sans aucun doute, ce sujet est celui qui suscite le plus d’émotions négatives chez les élèves.

Cependant, comme il est nécessaire de réussir cette matière pour obtenir son diplôme, les élèves doivent surmonter ce problème. C’est pourquoi, dans cet article, nous allons nous concentrer sur quelques clés pour gérer et surmonter ‘l’angoisse des mathématiques.

Pourquoi l’angoisse des mathématiques se manifeste-t-elle ?

Quand une peur est si courante, cela signifie qu’il doit y avoir des situations ou des façons de penser qui la provoquent. Dans le cas de l’angoisse des mathématiques, certains des facteurs en cause sont les suivants :

  • Une appréhension de rencontrer des problèmes et de ne pas être capable de les résoudre
  • Une absence de motivation
  • Des problèmes dans l’apprentissage de base
angoisse des mathématiques chez l'enfant

Toutes ces difficultés peuvent conduire les enfants à développer une grande peur de l’échec qui les empêchera d’aller de l’avant. En fait, dans les cas les plus graves, ils peuvent développer des troubles psychologiques tels que l’anxiété ou la dépression.

1- Une appréhension de rencontrer des problèmes

Les mathématiques sont connues pour être extrêmement compliquées, tant chez les élèves que dans la population en général. Cette idée est renforcée partout, de sorte que les élèves viennent en classe avec peur.

Le problème, c’est que nous donnons souvent trop de pouvoir à ce que nous croyons devenir vrai. Ceci est dû à un effet connu sous le nom de prophétie autoréalisatrice. Selon de nombreuses études, les gens qui croient qu’ils échoueront dans un certain domaine ont tendance à le faire. Dans le cas des mathématiques, qui nécessitent un apprentissage très spécifique pour être maîtrisées, cela devient doublement vrai.

Mais le vrai problème n’est pas que le sujet est trop compliqué. Selon le professeur Jo Boaler, qui a passé toute sa vie à étudier le sujet, seulement 3% de la population a de sérieuses difficultés à comprendre les mathématiques. Pour le reste des gens, il est parfaitement possible de les comprendre. Alors, comment pouvons-nous régler ce problème pour aider les enfants anxieux avec les mathématiques ?

La première étape consiste à expliquer aux élèves qu’il s’agit d’une compétence comme les autres. Comme tout le monde peut apprendre à faire du vélo s’il s’y met, presque tout le monde peut maîtriser la géométrie ou l’algèbre avec un peu d’effort.

Dans le cas où l’enfant se sent totalement impuissant (ce qui est courant s’il a une faible estime de soi), des solutions peuvent encore être trouvées. L’une d’entre elles est de vous proposer des exercices mathématiques que vous savez résoudre, afin de générer de la confiance. A partir de ce moment-là, il suffirait d’augmenter progressivement le niveau. Ceci, bien sûr, aidera aussi à pallier le manque de motivation.

2- Une absence de motivation

Un autre des problèmes les plus graves liés aux mathématiques est que de nombreux élèves détestent les mathématiques. Cela se produit principalement pour deux raisons : parce qu’ils n’arrivent pas à leur donner du sens et parce qu’ils les voient comme quelque chose de très compliqué. La solution au deuxième obstacle est de réguler la difficulté de l’enseignement, en commençant par les plus élémentaires. Cependant, le premier de ces problèmes est plus compliqué à résoudre.

Il est vrai que les mathématiques sont souvent enseignées en classe sans aucun lien avec les problèmes réels des élèves. Un enfant ou un adolescent, dont les soucis peuvent avoir plus à voir avec les relations qu’il développe ou avec ce qu’il veut faire le week-end, pense qu’il n’a pas besoin d’apprendre ce sujet. Et le problème principal est qu’ils ont partiellement raison.

Apprendre les mathématiques, à moins que l’enfant soit déterminé à devenir ingénieur ou scientifique, n’est pas vraiment nécessaire. Au moins les niveaux les plus complexes. Cependant, cette matière fait partie du système éducatif. Par conséquent, le rôle des parents et des enseignants est d’aider les enfants à trouver quelque chose d’utile pour eux.

L’une des plus évidentes est que nous devons tous réussir en mathématiques pour avoir un meilleur avenir. C’est pourquoi nous devons nous assurer que l’élève voit cela comme un défi, comme une sorte de jeu dans lequel il ou elle peut se surpasser. De cette façon, sa motivation augmentera.

3- Des problèmes dans l’apprentissage de base

Enfin, les deux éléments ci-dessus sont mélangés avec le fait que beaucoup d’étudiants ne comprennent pas les mathématiques de base lorsqu’ils suivent des cours avancés. De cette façon, leur anxiété à ce sujet ne va faire qu’augmenter d’année en année.

angoisse des mathématiques et apprentissage

Heureusement, la solution à ce problème est très simple. Il suffit de passer en revue avec eux les concepts clés du sujet. Cela peut se faire avec l’aide des parents, d’un tuteur ou même de leur propre initiative. L’important, c’est qu’ils rafraîchissent toutes ses connaissances.

Comme nous pouvons le constater, l’angoisse des mathématiques est un problème très courant qui est provoqué par plusieurs causes. Dans cet article, nous avons passé en revue plusieurs d’entre elles, ainsi que plusieurs solutions possibles. En fin de compte, la chose la plus importante est la persévérance. Rappelez-vous que presque tout le monde est capable d’affronter ce sujet et d’être victorieux.