Chéri-e, il faut qu’on parle

5 mars 2017 dans Psychologie 909 Partagés

Le monde semble sur le point de s’écrouler quand notre compagnon/compagne nous dit cette phrase : « Chéri-e, il faut qu’on parle ». Notre cœur fait un bond dans notre poitrine et nous commençons à envisager le pire. Qu’avons-nous fait pour avoir des problèmes ? J’ai peut-être oublié son anniversaire ou le nôtre ? Très souvent, il s’agit de quelque chose de plus élémentaire : l’autre cherche simplement à communiquer avec nous.

Le fait qu’un couple communique devrait faire partie de son quotidien. Dès le début d’une relation, la communication est essentielle pour connaître l’autre sous tous ses aspects. Personne ne peut lire dans les pensées de l’autre et, par conséquent, si vous ne communiquez pas, votre compagnon/compagne ne peut pas savoir ce que vous pensez ou ce que vous ressentez.

Parfois, on a peur de parler de certains sujets, surtout si on vient tout juste de commencer une relation. Mais il faut bien avoir à l’esprit que pour qu’une relation devienne véritablement intime et durable, il est nécessaire que vous vous montriez tel-le que vous êtes, sous tous vos aspects : pour cela, parler de tout avec confiance est essentiel.

Si vous avez du mal à parler de certains sujets, par honte ou crainte de ce que pensera l’autre, trouvez une manière de vous exprimer qui vous fera vous sentir à l’aise, mais ne mettez pas le sujet de côté. Parler de n’importe quel sujet est très important et, dans cet article, nous allons vous parler de certains d’entre eux et vous apprendre quelques techniques qui améliorent la communication avec votre moitié.


Dis-moi ce que tu penses, mon amour, je veux te connaître entièrement, je veux savourer ta voix.


Nous devons parler de sexe

Nous devons parler de sexe. Dans un couple, chacun-e a un bagage qui s’est construit à partir des relations antérieures, ou pas, mais il est important de le savoir. Il n’est pas nécessaire d’en parler avec tous les détails sexuels. Mais il est bien que l’autre sache ce que vous aimez ou non et ce que vous aimeriez dans tel contexte.


Je veux connaître ton corps avant de le toucher car il n’y a pas deux corps identiques.


Il est crucial de parler de vos peurs. De parler de sexe en toute sécurité. De parler de sexe en comprenant qu’il s’agit d’un concept très large et qui ne se réfère pas seulement à l’acte sexuel. La confiance, pour exister en même temps que la liberté, est fondamentale pour savoir s’il faut changer quelque chose.

En ce qui concerne le sexe, aucune conversation dans un couple n’est de trop. Le sexe est une partie de votre vie commune et, chaque jour, quelque chose peut changer. Parler de sexe même quand nous avons déjà passé beaucoup de temps avec notre moitié peut être d’une grande utilité. Avec l’âge ou les grossesses, le corps change, les inquiétudes naissent et, par conséquent, il est bon que la vie sexuelle évolue également.

Parler des changements corporels, des inquiétudes, des désirs, des fantasmes et des peurs au niveau du sexe améliorent toujours la confiance dans le couple. Souvenez-vous que tant que vous vous respectez, il n’y a rien de mal dans le sexe, mais pour en profiter il faut d’abord en parler et connaître les goûts de chacun-e.

Nous devons parler d’émotions


Nous devons parler d’émotions parce qu’elles sont le ciment d’un couple. Un couple qui ressent des émotions est un couple qui a un cœur qui bat.


Très souvent, si votre compagnon/compagne ne vous le dit pas explicitement, vous ne savez pas si vous lui avez fait du mal avec un commentaire ou un comportement. Vous ne pouvez pas non plus savoir, si iel ne vous le raconte pas, si iel a eu une mauvaise journée au travail. Il faut se connaître et reconnaître ses propres émotions pour pouvoir les communiquer à l’autre. L’usage de l’intelligence émotionnelle, également quand il s’agit du couple, est basique pour pouvoir communiquer au travers des émotions.

Il faut comprendre que l’autre n’est pas comme vous et le respecter. Respecter des silences et des moments de solitude. Parfois, la communication ne peut pas être immédiate parce que l’émotion vous submerge et vous pouvez avoir besoin d’un petit peu de temps pour assimiler les faits. Tout cela ne peut se comprendre qu’avec de la communication et de l’empathie. Et tout cela ne peut se gagner qu’avec du temps et de la confiance dans le couple.


Nous avons tou-te-s nos mauvais jours mais il vaut mieux en parler avant de faire du mal avec notre attitude de mauvaise humeur.


Nous devons parler de nous


Quand deux personnes ont tellement confiance qu’elles peuvent se dire ce qu’elles pensent et respecter ce qu’elles se disent, elles forment un couple presque parfait.


En définitive, nous devons parler de nous, de nos rêves et de nos buts en commun et également de nos différences. Mais comment parler de tout cela ? De quelle façon commencer à parler de ces sujets dans une relation ? Je vous donne par la suite quelques pistes pour améliorer la communication dans votre relation :

  • Parler et argumenter en adoptant une position différente de celle de l’autre personne, mais toujours avec respect et tendresse : cela sous-entend d’écouter l’autre calmement, même si vous pensez qu’il a tort.
  • Ne pas crier : ce n’est pas parce que vous aller élever la voix que vous allez avoir raison. Si vous n’êtes pas d’accord, écoutez puis argumentez ensuite avec vos idées, mais sans perdre votre sang-froid.
  • Communication sans étiquettes qui discréditent l’autre : rien de ce que vous dites, sauf si ce sont des insultes, ne doit être censuré. Pour parler en toute confiance de certains sujets, il faut mettre les critiques de côté et admettre que vous pouvez vous tromper sans tomber dans la tentation d’insulter l’autre.
  • Ne rejetez pas sur l’autre des choses qui vous ont dérangées ou dont vous n’avez pas voulu parler quand il le fallait : quand quelque chose vous dérange, il vaut mieux le dire, même s’il s’agit d’un tout petit problème. Garder en vous des petites gênes pour avoir des munitions dans les grandes disputes, c’est comme accumuler de la dynamite jusqu’au moment où la bombe explose. En faisant cela, vous ne faites pas du tort à l’autre mais au lien que vous maintenez et dans lequel vous vous trouvez également.
  • Respecter les silences : si votre moitié vous dit que ce n’est pas le bon moment pour parler d’un sujet, respectez cela. Parfois, il faut digérer des émotions pour ne pas blesser l’autre sans le vouloir quand nous les exprimons.
  • Si quelque chose compte pour vous, c’est important : partagez avec votre compagnon/compagne tout ce qui vous inquiète et vous affecte tous les deux pour pouvoir avoir une relation forte et durable.

La communication est un des piliers fondamentaux pour réussir à maintenir une relation saine. Ce n’est qu’en se parlant et en se comprenant que les couples peuvent durer. Alors, cessons d’avoir peur en entendant des « il faut qu’on parle » et parlons sans crainte.

A découvrir aussi