Cherchez ce qui vous passionne et vous vivrez mieux

Et vous, qu'est-ce qui vous passionne ? Qu'est-ce qui fait vibrer votre cœur et remplit votre esprit de projets et de rêves à réaliser ? Les gens ont besoin de ces petits pics quotidiens de dopamine pour se sentir vivants et aller de l'avant. Découvrez comment y parvenir.
Cherchez ce qui vous passionne et vous vivrez mieux
Valeria Sabater

Rédigé et vérifié par Psychologue Valeria Sabater.

Dernière mise à jour : 29 novembre, 2022

On dit que l’un des plus grands passe-temps de Miguel de Unamuno (en dehors de l’écriture et de l’enseignement) était l’origami et, plus précisément, la fabrication de cocottes en papier – bien que lui l’ait appelé cocotologie, d’où son très curieux livre Traité de cocotologie. On dit aussi que la poétesse Emily Dickinson avait une passion pour la cuisson du pain.

Elle adorait l’odeur de la pâte fraîchement préparée et, après les différentes recettes qu’elle inventait, elle allait aussi écrire ses premiers vers. L’une des passions d’Agatha Christie était également marquante : l’archéologie. Quand elle était enfant, elle a eu un rêve révélateur : elle s’est vue déterrer des villes antiques et des vestiges artistiques d’époques lointaines. À partir de ce moment, elle a toujours eu une fascination pour ce monde.

Bien que sa vie ait pris d’autres directions, à l’âge de 40 ans, elle s’est rendue dans l’ancienne ville d’Ur, en Irak, et un noyau important de l’ancienne Mésopotamie. Elle voulait passer du temps dans ce monde de sable, de rochers et de mystères sous terre. C’est là qu’elle a rencontré l’amour de sa vie, le célèbre archéologue Max Mallowan.

D’une manière ou d’une autre, beaucoup de ces petites choses qui nous fascinent, nous passionnent et deviennent de petites obsessions finissent par céder la place à de grands événements dans nos vies. Trouver ce qui nous fait palpiter est ce qui nous permet d’avancer et même de nous sentir autoréalisés.

Les gens sont programmés pour rechercher des expériences enrichissantes. Cela nous permet de trouver du sens, de la motivation et du plaisir à notre existence.

Fille mangeant du chocolat symbolisant l'importance de Cherchez ce qui vous excite
Un repas, un passe-temps, une personne ou un rêve. Les gens ont besoin de se sentir motivés au quotidien.

Notre glace au chocolat quotidienne

La personne déprimée porte en elle quelque chose de plus qu’une simple tristesse : elle est piégée dans une anhédonie constante. C’est-à-dire qu’elle n’est pas capable d’éprouver du plaisir, de la curiosité, de la jouissance ou de la satisfaction. Rien ne l’émerveille, et même tout ce qui la passionnait et l’amusait auparavant n’a plus de sens. Peu de sensations peuvent être plus dévastatrices que celle-ci.

Elle est dévastatrice, dans un premier temps, parce que l’être humain est programmé pour rechercher les sensations gratifiantes et fuir les sensations désagréables. Les émotions de valence positive sont celles qui nous donnent ces apports stimulants de dopamine, de sérotonine et d’adrénaline, si nécessaires à notre bien-être, à notre motivation et à notre apprentissage. Si ces neurotransmetteurs ne sont pas présents, quelque chose s’éteint en nous.

Le psychologue Silvan Tomkins a expliqué, avec sa théorie de l’affect, une idée qu’il vaut la peine de garder à l’esprit. La santé mentale dépend, dans une large mesure, de la capacité à maximiser les expériences enrichissantes. Trouver ce qui vous passionne sera votre bouée de sauvetage quotidienne, aussi insignifiante soit-elle, comme s’offrir un moment de calme en dégustant une glace au chocolat.

Un cerveau motivé, un esprit capable de trouver régulièrement des motivations, développe une approche cognitive plus flexible et orientée vers le changement pour atteindre le bien-être et de nouveaux objectifs.

Le fait d’avoir quelque chose qui vous passionne favorise votre flexibilité cognitive

Souvent, les choses qui nous passionnent sont les plus élémentaires et les plus insignifiantes. Emily Dickinson était obsédée par l’odeur du pain fraîchement cuit, mais cela a également alimenté son inspiration pour composer des poèmes. Agatha Christie a toujours eu une fascination pour l’archéologie, ce qui l’a aidée à développer ses romans. Et aussi pour trouver l’amour de sa vie.

Trouver ce qui nous passionne ouvre l’esprit, élargit les perspectives et brise les schémas de pensée négatifs. Une recherche met en évidence que les émotions à valence positive favorisent la flexibilité cognitive.

Autrement dit, elles permettent au cerveau de s’adapter plus facilement à des situations inattendues et changeantes grâce à de nouvelles idées et de nouveaux comportements. D’autre part, ceux qui sont emprisonnés dans la prison de l’anxiété, du découragement et de l’angoisse, sont incapables de réagir aux défis ou d’apporter des idées novatrices aux problèmes les plus simples. Il n’y a que la peur, l’évitement et le découragement.

Des émotions telles que la joie, la curiosité, la passion ou le plaisir nous rendent plus enclins à l’action et au changement.

pieds qui marchent
Cherchez ce qui vous inspire car parfois, lorsque vous découvrez quelque chose de différent qui suscite votre intérêt, votre réalité change.

Lancez-vous, cherchez ce qui vous passionne

Parfois, après une mauvaise journée, tout va mieux en se promenant et en dégustant une bonne glace au chocolat. Il y a des moments où la musique nous sauve, les bons livres deviennent des refuges et trouver un nouveau passe-temps implique soudain un changement qui nous ouvre de nouveaux horizons. Il y a des états émotionnels qui triomphent du chagrin, nous faisant reformuler nos pensées et nos croyances limitantes.

Alors allez-y, trouvez ce qui vous passionne. Cherchez ce qui éveille en vous ce mot magique qu’est l’enthousiasme et vous verrez comment, petit à petit, vos schémas mentaux s’assouplissent. Pour y parvenir, il vaut la peine de favoriser ces états que la psychologue Barbara Fredrickson définit comme des « émotions vedettes », c’est-à-dire ces états gratifiants qui ont le pouvoir d’interférer dans votre bien-être, votre réussite et votre bonheur. Analysons-les.

1. Cherchez ce qui vous donne de la joie

La joie est bien plus que rire : c’est ressentir de l’effusion et de la positivité de manière intense. Il suffit parfois d’être avec quelqu’un qui fait toujours ressortir le meilleur de vous-même avec ses idées et ses paroles pour voir la vie d’une manière plus lumineuse et pleine d’espoir.

2. La sérénité, ce qui vous apaise

Une promenade, une lecture, une sieste, méditerNous pouvons tous trouver la sérénité de la manière la plus simple possible. Ce sont ces moments où vous vous sentez reconnaissant, en sécurité et en paix.

3. L’intérêt, l’esprit curieux

Le bien-être psychologique et mental exige de ne jamais abandonner ce regard enfantin qui veut tout savoir. Les personnes curieuses sont des êtres éveillés, connectés à leur environnement et qui ont toujours quelque chose de nouveau à apprendre.

4. Gardez espoir

Cherchez ce qui vous émeut et ce qui vous permet de garder espoir en toute circonstance. Parfois, lorsque nous découvrons quelque chose qui nous donne du sens et qui nous passionne, nous nous sentons plus liés au présent, unis à la vie et à l’avenir.

5. Soyez fier de vous

Cela vous est sûrement arrivé à un moment donné. Parfois, nous trouvons un nouveau passe-temps, une chose pour laquelle nous sommes particulièrement doués et qui ouvre soudainement de nouvelles perspectives. Se rendre compte que nous sommes compétents dans un domaine joue également sur le bien-être psychologique car cela nous aide à avoir une meilleure estime de soi.

6. Amusez-vous, ne lâchez pas votre âme d’enfant

À quand remonte la dernière fois où vous vous êtes amusé ? Quand avez-vous profité d’un moment et ri comme lorsque vous étiez enfant ? Ne cessez jamais de profiter de ces moments en compagnie de personnes spéciales avec qui s’amuser, avec qui être heureux.

7. Cherchez ce qui vous inspire

L’inspiration est cette force à mi-chemin entre l’émotionnel et le cognitif qui dilate l’esprit, qui nous élève et nous guide vers de nouveaux comportements. Il est essentiel que, dans notre vie, nous trouvions des domaines, des disciplines ou des pratiques qui génèrent cette sensation.

Car lorsqu’il y a de l’inspiration dans l’esprit et le cœur, le chagrin s’estompe et le désir de bouger, de rechercher plus de stimuli, d’atteindre certains objectifs s’enflamme. L’inspiration est un plaisir et c’est une flamme que nous devons toujours entretenir.

Pour conclure, si vous traversez une période grise et avec une faible énergie, faites-le : cherchez ce qui vous passionne. Peu importe que vous n’en ayez pas envie, le désir n’apparaîtra que lorsque vous deviendrez actif, lorsque vous dépasserez vos seuils quotidiens et trouverez quelque chose de stimulant, de nouveau. Quelque chose qui, peut-être, pourra tout changer.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pour aller loin, il faut être passionné
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Pour aller loin, il faut être passionné

Celui qui entreprend en étant passionné et en prenant du plaisir ira toujours plus loin que celui qui le fait par obligation et exigence de soi.



  • Benjamin, J. & Atlas, G. (2015). The ‘too muchness’ of excitement: Sexuality in light of excess, attachment and affect regulation. International Journal of Psychoanalysis, 96, 39-63.
  • Tomkins, S.S. (1995). Script Theory. In V. Demos (Ed.), Exploring Affect: The Selected Writings of Silvan S. Tomkins (pp. 312-410), New York: Cambridge University Press.
  • Tomkins, S.S. (1962/2008). Affect Imagery Consciousness. New York: Springer.

Le contenu de Nos Pensées est uniquement destiné à des fins informatives et éducatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.