Quel beau cadeau que celui de consacrer du temps à quelqu’un

12 mai 2017 dans Psychologie 609 Partagés

Il est important d’apprécier le fait que les autres nous consacrent du temps, car c’est quelque chose qu’iels ne rattraperont jamais. En faisant cela, iels nous disent qu’iels nous aiment, qu’iels ont de l’estime pour nous et qu’iels apprécient notre compagnie.

Cependant, nous devons bien sûr comprendre la différence entre quelqu’un qui nous consacre un peu de son temps libre et quelqu’un qui se dégage du temps libre pour être avec nous. Nous ne pouvons pas lui donner la même valeur, même quand les deux situations sont quelque chose qui nous touche et que nous devons saluer.

C’est vraiment un geste formidable, quand quelqu’un est surmené au quotidien, qu’il mette un peu de côté ses obligations pour passer du temps avec nous ou prendre de nos nouvelles. Ce sont des moments qu’il faut chérir parce qu’ils sont partagés avec des gens qui nous apportent leur affection et l’envie de parler la langue de l’accompagnement affectif.

Combien vaut une heure de ton temps ?

Il faisait déjà nuit, et pourtant, le petit garçon faisait de gros efforts pour rester éveillé. La raison en valait la peine : il attendait son père. Ses yeux espiègles se fermaient lourdement quand la porte s’ouvrit enfin.

Fils : “Papa, je peux te poser une question ?”
Père : “Oui, bien sûr. Laquelle ?”
Fils : “Papa, combien tu gagnes en une heure ?” — dit-il, les yeux grand ouverts.

Son père, à la fois gêné et fatigué, répondit sèchement.

Père : “Ce ne sont pas tes affaires. Pourquoi tu me demandes ça ?”
Fils : “Je veux juste savoir. S’il te plaît, dis-moi combien tu gagnes en une heure ?”

Père : “100€ par heure”, répondit-il, contrarié.
Fils : “Oh” — Le garçon baissa la tête tristement… “Papa, je peux te demander de me prêter 50€ ?”

Le père se mit en colère : “Si tu veux seulement savoir ce que je gagne pour me demander de te prêter de l’argent pour t’acheter un jouet débile, alors reste dans ta chambre, ne sors pas et demande-toi pourquoi tu es aussi égoïste. Je travaille dur tous les jours, mais ce n’est pas pour avoir à supporter ce comportement aussi puéril.”

L’enfant ferma en silence la porte de sa chambre. L’homme s’assit et commença à se fâcher encore plus par rapport à la question du petit. Comment osait-il poser de telles questions juste pour obtenir plus d’argent ?

Environ une heure plus tard, l’homme se calma et commença à penser : peut-être avait-il réellement besoin d’acheter quelque chose avec ces 50€. Après tout, le garçon ne demandait pas souvent de l’argent. C’est alors qu’il s’approcha de la chambre du garçon et qu’il ouvrit la porte.

Père : “Tu dors, fiston ?”
Fils : “Non, papa, je suis réveillé.”
Père : “J’ai réfléchi et j’ai peut-être été trop dur avec toi. J’ai eu une longue journée et c’est sur toi que j’ai défoulé ma frustration. Voilà les 50€ que tu m’as demandés…”- le garçon se redressa, souriant.
Fils : “Oh ! Merci, papa !” – murmura-t-il tout en glissant la main sous son oreiller pour en sortir plusieurs pièces.

Il se leva ensuite et attrapa quelques pièces et billets froissés. L’homme vit que le garçon avait déjà de l’argent et recommença à se fâcher. Le garçon compta lentement son argent et il regarda ensuite son père.

Père : “Pourquoi tu veux encore de l’argent, puisque tu en as déjà pas mal ?”
Fils : “Parce que je n’en avais pas assez, mais maintenant, oui” – répondit-il tout content.
“Papa, j’ai maintenant 100€. Je peux acheter une heure de ton temps ? S’il te plaît, demain, rentre tôt à la maison. J’aimerais bien dîner avec toi.”

Le père s’assit, bouleversé. Il serra l’enfant dans ses bras et lui demanda pardon.

Le meilleur cadeau émotionnel : l’investissement de notre temps

Nous ne pouvons pas oublier que notre meilleur investissement sera toujours le temps que nous consacrons à notre famille et à nos ami-e-s. Malheureusement, nous nous en rendons seulement compte quand il est trop tard et que nous avons perdu la possibilité de consacrer cette valeur aux personnes qui nous entourent.

Si nous mourons demain, il y aura bientôt quelqu’un qui nous remplacera à notre poste. Cependant, la famille et les ami-e-s que nous laissons derrière nous pourrons simplement contempler ce vide émotionnel que notre disparition aura créé. C’est pourquoi il n’y a pas de temps plus précieux que celui que nous passons avec nos proches.

Entourez-vous de celleux qui vous apprécient, qui vous étreignent sans vous mentir et vous sentent sans vous toucher. Consacrez du temps aux gens qui le méritent et qui vous font vous sentir bien. Quand quelqu’un vous aime, il le démontre tôt ou tard. N’oubliez pas de mettre de côté le stress et les obligations et occupez-vous de ces personnes comme si c’était le dernier jour.

A découvrir aussi