Astuces pour éviter l’ajournement

· 19 mai 2015

L’ajournement, c’est l’action d’ajourner, de postposer les tâches qui devraient être réalisées en les remplaçant au même moment par des activités plus agréables ou sans trop d’importance.

Cet ajournement devient vite un obstacle pour atteindre nos buts, puisque nous ne mettons pas en marche les mesures nécessaires. 

C’est dans le fond, une agression envers nos rêves, et envers nous même. Ainsi, rentrent en scène l’angoisse et la culpabilité, pendant que nous perdons confiance en nous-même et en nos possibilités. Dans cet article, nous partagerons des astuces pour éviter l’ajournement. 

La particularité de l’ajournement réside dans le fait que dans la plupart des cas, les activités postposées sont souvent celles que l’on désire le plus réaliser. Mais qu’est ce qui nous pousse à ajourner sans arrêt?

L’autocritique excessive est souvent celle qui met le plus de pierres sur le chemin. Se discréditer soi même, nous dire que nous ne sommes pas capables de réaliser certaines activités, nous amène souvent à nous sentir inférieurs. Dans certains cas, en fonction de la gravité de la situation, cela peut conduire à la dépression

Lorsque nous dirigeons à nous-même de tels messages, nous nous concentrons sur nos peurs et sur ce que peuvent penser les autres. Nous avons besoin d’un changement profond, qui implique de focaliser notre énergie sur notre participation active dans la situation, de façon à apprendre de cette expérience.

Idéaliser les objectifs à poursuivre, est aussi un facteur courant de frustration qui est souvent accompagné d’une autocritique excessive. Lorsque nous imaginons  que ce que nous désirons approche la perfection, de façon générale plus tôt que tard, la réalité nous démontre que même si il y a toujours des profits, les choses ne sont pas parfaites.

Postposer à cause de la peur de commettre des erreurs ne peut qu’augmenter cette peur. C’est ainsi qu’avec le désir de ne pas se tromper, on se dit souvent que plus tard les conditions seront plus adéquates pour un meilleur développement de nos projets. En réalité, le temps pour travailler de la meilleure façon possible se réduit.

Le manque de concentration est également une des raisons de l’ajournement, et il est souvent en relation avec le contexte dans lequel on essaie d’accomplir la tâche.

Astuces pour éviter de postposer.

  • Comprendre qu’il est possible de continuer et d’apprendre malgré les inconvénients.
  • Faire la différence entre ce qui est urgent et ce qui est important. Qu’est ce qui est important pour nous? Il est vrai que les situations urgentes ont besoin de l’attention du moment, mais parfois nous considérons urgentes des choses qui ne le sont pas vraiment.
  • Diviser les tâches. Mettre en pratique par parties est une bonne façon d’être plus productifs sans nous surcharger, particulièrement s’il s’agit d’un grand projet que ce soit à moyen ou à long terme.
  • Se récompenser permet de prendre plus de plaisir à terminer una tâche. Écoutez de la musique, aller marcher, etc. est une façon d’associer la nouvelle conduite avec quelque chose d’agréable, augmentant ainsi les possibilités que cela se renouvelle.
  • Modifier votre entourage. Quels changements favoriseraient la tâche? Par exemple, travailler sur un bureau rangé donne une sensation de contrôle et de tranquilité.
  • Se concentrer sur les bienfaits que nous apporte la réalisation d’une tâche que nous avions l’habitude d’ajourner.

Ces astuces pour éviter l’ajournement sont un guide schématique pour réfléchir et agir sur notre vie. Cependant, nous sommes les seuls protagonistes de notre vie, capables de mettre fin à l’ajournement.