L’art de la motivation

14, mai 2015 dans Psychologie 6 Partagés

Vous avez certainement déjà entendu le discours de personnes qui ont partagé avec vous leur apathie face à la vie, tel que : »Je n’ai aucune idée de ce que je veux faire de ma vie! « Ça m’est égal! », « Pourquoi perdre mon temps à essayer? »

Dans de nombreux cas, cette attitude est causée par le manque de motivation.

En réalité, nous sommes envahis d’attentes que nous ne remplissons pas et au lieu de chercher d’autres moyens pour atteindre nos objectifs, nous abandonnons la mission.

C’est là que nous commençons à tomber dans le laisser-aller et nous arrêtons d’assumer une attitude de persévérance.

« Accepter », c’est la première étape. Ensuite, tentez de comprendre ce qui est à l’origine de cette attitude.

Si vous passez votre temps à refuser de voir la réalité sous un autre angle, vous avez probablement perdu de vue les principales causes qui ont déclenché toutes ces difficultés que vous ne savez maintenant plus gérer.

Qu’est-ce qui me retient d’avancer?

Le sentiment de stagnation apparaît généralement quand il y a une démotivation. La perception que nous n’allons vers aucune direction, que les obstacles sont trop grands, ou que notre vie n’a pas de sens, sont des pensées qui tendent à devenir persistantes quand nous ne nous tournons pas vers la réalité afin de la changer.

Ainsi, pour surmonter la négativité mentale, il faut souvent commencer par le bout, c’est-à-dire, en faisant des activités qui nous attiraient et qui ne nous attirent plus maintenant, de maniere à faire naitre le désir de revenir à elles.

Une alternative, qui peut aider à se débarrasser de ces concepts dangereusement fixés, est de répondre à la question suivante: Qu’est-ce qui m’empêche d’avancer?

Prenez un papier blanc avec un crayon et écrivez toutes les raisons qui vous viennent à l’esprit. Ensuite, situez-les et essayer de définir exactement ce qui les provoquent et ce qu’elles produisent.

Abandonnez la « zone de confort »

Nous voulons dire réévaluer l’état d’esprit qui vous fait vous sentir en sécurité et à l’aise avec ce qui est présent autour de vous.

Votre zone de confort est une zone émotionnelle dans laquelle vous êtes restés pendant une longue période, et dans laquelle vous sentez que vous avez appris assez pour être en mesure de contrôler votre environnement. C’est là où vous allez quand vous recherchez de la sécurité.

Le négatif ce n’est pas d’être dans cette zone de confort, mais c’est d’y rester en permanence. Vivre en permanence dans cette zone fait que nous nous enlisons, nous alimentons davantage les craintes envers ce qui se trouve en dehors et nous surestimons les risques d’entreprendre toute action qui ne se trouverait pas dans cette zone que nous ne voulons pas abandonner.

Les barrières mentales peuvent se retourner contre nous et devenir l’ennemi le plus dangereux pour nous-mêmes. Si vous voulez des changements positifs dans votre vie, vous devez savoir que la formule utilisée depuis toujours  donnera seulement le même résultat. Osez vivre de nouvelles expériences! 

Action à court terme

Après avoir identifié l’origine de ce blocage mental, effectuez des petites tâches que vous avez suspendues, telles que le nettoyage de votre chambre ou cet appel que vous avez promis, à rattraper le retard sur le travail, etc.

Prenez des notes de tout ce que vous devez résoudre au cours de la semaine et, si il est nécessaire de reporter un engagement, faîtes-le.

Souvent, ces tâches que nous retardons parce nous ne les aimons pas sont un frein réel à notre état d’humeur parce qu’elles ont une incroyable facilité à rejoindre les cycles de pensées de démotivation.

Vous l’avez ainsi probablement éprouvé lorsque vous avez passé un après-midi ou une matinée à faire toutes ces tâches et vous avez senti comme une libération de ce poids.

Tout cela peut être le début d’une nouvelle étape, puisque vous aurez une vision plus positive de la réalité et votre vie pourra prendre le chemin du succès.

Les obstacles seront toujours présents sur notre route et les surmonter fait partie du parcours. Nourrissez-vous avec de nouvelles connaissances, libérez-vous de ces frontières qui sont seulement dans vos pensées et osez vivre …

Image avec l’aimable autorisation de Lubs Mary.

A découvrir aussi