Vous pouvez changer si vous le voulez

15 mars 2015 dans Psychologie 0 Partagés

Les personnes ne sont pas des objets inertes et immunisés contre le changement.
Chacune des expériences de la vie nous façonne. Plus ces expériences sont positives, plus nous nous épanouissons et plus nous évoluons.

À l’inverse, les expériences négatives ne font que créer de l’insécurité. Beaucoup aiment répéter des phrases toutes faites telles que « C’est ma façon d’être, je ne peux pas changer » ou encore « Je suis né comme ça, personne ne pourra me changer ».

Nous pouvons tous changer, mais pour cela il est nécessaire de respecter les deux points suivants :

1. La constance

Aucun changement n’arrive du jour au lendemain. Bien au contraire, changer demande de la persévérance, de l’assiduité et l’envie d’en apprendre toujours plus. Le plus important est d’essayer, cependant, dans la quête de votre objectif, vous commettrez sans doute des erreurs.

Mais n’oubliez pas que chaque triomphe passe inévitablement par une série d’échecs. Malgré les erreurs commises, vous atteindrez votre but si vous parvenez à faire preuve de constance et d’optimisme.

2. Les pensées

Si vous ne croyez pas en vous, vous n’arriverez jamais bien loin. Si vous espérez changer pour parvenir à penser du bien de vous-même, cela ne marchera pas.

Le changement fonctionne de façon opposée, car tout d’abord vous devez travailler sur votre estime de vous-même et adopter des pensées positives, ensuite le changement commencera. En effet, personne ne devient bon si on lui répète constamment qu’il ou elle est mauvaise.

Si un enfant grandit en entendant à tout bout de champ qu’il n’est bon à rien, il n’aura qu’une très faible estime de lui-même et ne verra pas les vertus qu’il possède. Il se pourrait qu’il soit brillant, mais il ne cherchera pas à développer ses talents, car il n’aura jamais vécu dans un environnement de soutien et de positivité.

Cependant, lorsqu’une personne atteint l’âge adulte, elle peut encore développer les vertus qu’elle n’a pas exploitées pendant l’enfance. Toutefois, la seule façon d’y parvenir est de prendre sur soi, de se valoriser, en se considérant avec estime, en s’aimant, et en croyant en soi même. 

Vous devez croire en vous-même si vous voulez changer (peu importe de quoi il s’agit), et vous battre, même si les progrès sont difficiles et lents. Si vous adoptez un mode de pensée positif, vous vous transformerez, et le meilleur de vous-même fera surface.

Nous sommes tous doués pour quelque chose; c’est pourquoi, il faut découvrir quel est votre talent et l’exploiter. Beaucoup croient à tort que la personnalité se forge pendant l’enfance, et qu’il n’est pas possible de changer en grandissant.

Il est indéniable que notre passé nous conditionne, mais nous ne devons pas nous accrocher à notre histoire en pensant que nous ne pouvons pas la modifier. Nous regardons vers le passé sans rien faire dans le présent pour changer, et cela nous empêche d’avancer.

Vous pouvez commencer dès maintenant à accumuler des réussites qui conditionneront votre avenir, mais concentrez-vous sur votre façon de penser, et changez le refrain « je ne suis pas capable » par « je peux le faire ». Celui qui se persuade qu’il ne peut pas changer n’y arrivera évidemment jamais.

Le changement se produit lorsque nous pensons que nous pouvons changer à force de persévérance et de patience. Le processus de changement se compose de diverses étapes. Au cours de certaines d’entre elles, vous sentirez que vous progressez, alors qu’au cours d’autres étapes, vous sentirez que vous n’avancez plus, ou que vous faites un pas en avant, et deux pas en arrière.

Ces étapes sont on ne peut plus normales, mais seules les personnes qui ne se découragent pas devant ces sensations de blocage, se rendront compte qu’elles se sont transformées parce qu’elles ont essayé de toutes leurs forces, même si cela n’était pas facile tous les jours et que les progrès escomptés n’étaient pas toujours au rendez-vous

A découvrir aussi