Les 5 clés d’une relation saine et durable

30 novembre 2015 dans Emotions 5 Partagés

L’amour inclut, il n’exclut pas.
Il multiplie et additionne, il ne divise pas.
Il rapproche, il n’éloigne pas.
Il réconforte, il ne piétine pas.
Il comprend, il ne juge pas.

Il n’est pas toujours facile de créer une relation de qualité. En effet, la plupart d’entre nous vivons plongés dans la routine et nous ne parvenons même plus à en recréer de nouvelles.

À cela s’ajoute une difficulté immense, car avant d’entraîner de nouveaux amours, il faut d’abord parvenir à s’aimer soi-même.

Il n’est pas habituel qu’une relation de couple débute par des conflits et des expériences négatives. Partons alors du principe que tout début de relation se passe bien. Dans ce sens, la balle est forcément dans votre camp au moment de commencer le match.

Nous vivons dans un tourbillon incessant d’émotions, de relations fragiles et de hâtes sentimentales. Alors, que faire pour créer des relations de qualité ? Nous vous dévoilons aujourd’hui les cinq principes de base, auxquels vous ne pourrez échapper :

1. Je ne suis pas seul(e), nous sommes deux

Savez-vous qu’il est inutile de « chercher sa moitié » ? Une personne est entière. Cherchez alors une personne entière et intègre avec qui vous pourrez rouler dans tous les sens du terme.

Dans une relation amoureuse, les deux personnes doivent avancer main dans la main, en se soutenant dans leurs projets, leurs objectifs et leurs sentiments.

2. La communication est la clé

Écoutez votre partenaire en face à face, de façon réfléchie et équilibrez vos sentiments. Dans une période régie par les technologies, la plupart des couples se sont habitués à communiquer à travers leur messagerie instantanée ou par le biais des réseaux sociaux.

Ce genre de communication détériore un couple pour plusieurs raisons. L’une d’entre elles est qu’un besoin constant de communication, de fiscalisation et de contrôle se crée.

Le pire de tout étant qu’il s’agit d’une communication vide, routinière et absolument pas passionnelle, qui peut entraîner des malentendus extrêmement nuisibles pour la confiance dans le couple.

3. Le passé, c’est le passé

Nous avons vécu de bonnes et de mauvaises expériences qui ont fait ce que nous sommes aujourd’hui. Pardonnez-vous, pardonnez les autres et laissez partir les mauvais sentiments.

Le passé n’est plus, rangez vos sentiments passés et arrêtez de comparer votre réalité présente avec une réalité passée qui n’existe plus.

En d’autres termes, prenez parfois le temps de vous arrêter et d’analyser votre sac d’émotions, pour vous défaire de ce qui est négatif et inutile.

Soyez conscient que ce que vous faîtes est fortement déterminé par ce que vous avez à l’intérieur de vous, et qu‘il est extrêmement important d’entreprendre souvent de nouveaux voyages avec un sac à dos plus léger et tout neuf.

4. Employez les bons mots

En matière d’amour, il y a des mots magiques qui réchauffent le coeur. Il ne s’agit pas de réciter de la poésie au quotidien, non, mais de maintenir une communication compréhensive, ainsi qu’une attitude affectueuse comme base de la relation.

Ainsi, il est plus qu’important que les « bonjour » ne sombrent pas dans la routine, et que les « je t’aime » restent sincères et passionnés.

Il ne faut pas non plus se laisser emporter par la colère et se manquer de respect, ce point est fondamental et incontestable. Rien ni personne ne peut justifier un comportement agressif et totalitaire envers la personne que l’on aime.

5. Offre ce que tu voudrais recevoir et parle avec ton coeur 

Voici un autre point important qui prouve une union, de la tendresse et de la reconnaissance envers l’autre. Montrez votre intérêt pour votre moitié, faîtes-la rire, donnez-lui de l’amour, et alors, j’en suis sûre, vous en recevrez à votre tour.

Ces cinq points fondamentaux permettront de cimenter une relation saine et durable.

N’oubliez pas vos objectifs et ne perdez pas de vue que, comme l’a dit Robert Holden : « le but final d’une relation est d’être la personne la plus amoureuse qu’il puisse exister« . 

Photographie publiée avec l’aimable autorisation de Pavinee Chareonpanich.

A découvrir aussi