6 conseils pour gérer et résoudre les conflits

22 juillet 2015 dans Psychologie 11 Partagés

Les conflits provoquent des émotions fortes, et des sentiments de déception, ainsi que de mal-être. Lorsqu’un conflit est mal géré, il peut causer du ressentiment et des ruptures irréversibles.

Cependant, lorsque les conflits sont gérés de manière saine, ils renforcent la compréhension ainsi que la confiance, et permettent de consolider les liens qui unissent deux personnes.

Pour affronter de manière adéquate un conflit, il est fondamental de connaître ses propres sentiments et émotions, pour découvrir ses propres besoins.

Si une personne ne connaît pas ses véritables intentions, il lui sera quasiment impossible de les communiquer aux autres, et de permettre la résolution du conflit. Cela aboutit presque systématiquement à des discussions triviales, qui ne creusent pas le fond du sujet pour trouver la source du conflit.

Comment résoudre un conflit ?

La capacité à résoudre un conflit de manière adéquate dépend de la faculté qu’a chacune des parties à contrôler son stress et ses émotions, à faire attention à l’autre, et à être conscient des différences qui les séparent.

– Contrôler son stress : si vous parvenez à calmer rapidement votre stress, et à garder votre calme, vous pourrez mieux lire et interpréter la communication verbale et non-verbale de votre interlocuteur.

– Contrôler ses émotions et son comportement : si vous êtes capable de contrôler vos émotions, vous allez pouvoir communiquer sans jamais menacer ou intimider votre interlocuteur (physiquement ou verbalement).

– Etre attentif : c’est la seule manière que vous pouvez utiliser pour découvrir vos sentiments et pour écouter tout ce que l’autre a à vous dire.

– Etre conscient des différences : soyez toujours respectueux des différences qui peuvent vous séparer de votre interlocuteur. C’est une excellente manière pour résoudre rapidement le conflit.

Des conseils pour mieux gérer un conflit

1. Soyez attentif et apprenez à écouter

Lorsque nous écoutons quelqu’un, nous développons notre empathie envers cette personne. Le fait d’écouter nous permet de nous informer sur ce qui est en train de se passer. De plus, plus vous écouterez les autres, plus ils vous écouteront en retour.

2. Établissez des priorités : la résolution du conflit avant le fait d’avoir raison

Lorsqu’un conflit survient, il ne s’agit pas de perdre ou de gagner. Ce que vous recherchez est le maintien de la relation pour aller de l’avant. Pour cela, il est fondamental d’être respectueux et de faire attention au point de vue de l’autre.

3. Ne gardez pas de rancœur et vivez l’instant présent

Si vous restez bloqué dans des ressentiments du passé, votre capacité à voir la réalité telle qu’elle est vraiment, va être grandement diminuée.

Si vous souhaitez aller de l’avant, vous devez vous recentrer sur l’instant présent (sur l’ici et maintenant) et résoudre le problème actuel avec les éléments d’aujourd’hui, sans regarder dans le passé.

4. Évitez les conflits si vous le pouvez

Résoudre un conflit peut être épuisant. Faites tout ce qui est en votre pouvoir pour éviter sa survenance, surtout s’il s’agit d’un thème secondaire.

5. Apprenez à pardonner

Il est impossible de résoudre un conflit si vous n’êtes pas disposé à pardonner, ou que vous êtes incapable de le faire.

Si vous n’êtes pas en mesure de vous libérer de l’envie de vous venger de l’autre, vous ne parviendrez pas à régler le conflit, même si vous parvenez à une sorte d’accord, comme une trève.

6. Laissez le temps soigner les plaies

Il arrive parfois qu’un conflit ne puisse pas être résolu. Dans ce cas, essayez de prendre du recul sur la situation, et de véritablement vous déconnecter. Cela permettra de ne pas faire entrer le conflit dans le sphère de votre vie personnelle.

Même si ce n’est pas toujours possible ou conseillé, cela peut être une excellente manière de régler de petits désaccords en évitant que le conflit ne prenne trop d’importance.

A découvrir aussi