4 façons de surmonter un traumatisme à travers l’art

31 mai 2018 dans Développement personnel 0 Partagés
surmonter un traumatisme à travers l'art

Nous pouvons croire, lorsque nous traversons une situation complexe et douloureuse, qu’il n’existe pas d’issue à cette dernière. Cela nous est arrivé à tous. Nous nous absorbons parfois, et cessons par la même de voir les autres choses qui nous entourent. Il existe en effet des situations traumatiques qui nous laissent à bout de souffle, sans savoir quoi faire, nous paralysant alors que nous réfléchissons encore et toujours.

Un traumatisme est une blessure émotionnelle qui affecte notre bien-être. Nous sommes tous susceptibles d’en vivre. Nous pouvons trouver différentes solutions pour ne pas nous enfermer dans la souffrance qu’une expérience traumatique peut générer. Il s’agit de stratégies qui nous permettent de nous sentir mieux ou qui aident à transformer ce traumatisme. L’une d’entre elles est l’art.

Nous pouvons, à travers l’art, restaurer ou transformer cette douleur que nous ressentons. Il s’agit de remodeler par la créativité cette situation traumatique qui nous submerge. La souffrance se transformera dès lors en apprentissage, tandis que nous transformons progressivement la blessure émotionnelle. Voyons donc comment surmonter un traumatisme à travers l’art. Voici les quatre chemins pour y parvenir.

Connectez-vous avec les profondeurs de vous-même pour surmonter un traumatisme à travers l’art

Il est important, pour surmonter un traumatisme à travers l’art, de se connecter avec le plus profond de notre être. D’identifier ce que cette situation engendre et de pouvoir la transformer. Il s’agit de penser à nous-mêmes et d’essayer de localiser les émotions que nous pouvons associer à notre blessure émotionnelle.

surmonter un traumatisme à travers l'art

La connexion profonde vous aidera à trouver comment réaliser votre oeuvre. Ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez pas vous connecter instantanément. Cela prend du temps et suppose de la pratique. Ce sera plus facile si vous êtes dans un endroit que vous aimez, dans une atmosphère agréable. Par exemple, un endroit où vous pouvez être seul, en écoutant la musique que vous voulez. Il peut s’agir d’un parc, de votre maison, d’une plage… Les options sont infinies.

Une fois que vous avez identifié ce que vous ressentez, commencez à le traduire comme vous le souhaitez. Vous pouvez le faire en composant une chanson, en écrivant, en peignant, en dansant, en chantant ou en faisant une sculpture. Vous êtes le créateur de votre oeuvre ! Pensez à vos sentiments les plus profonds et aux idées associées à cette blessure émotionnelle, et commencez à les façonner, alors qu’elles se déforment.

Pour surmonter un traumatisme à travers l’art : soyez vous-même

Il est important que vous soyez vous-même lorsque vous réalisez votre oeuvre. Ne pensez pas à ce que les autres pensent ou veulent. Pensez à vous, à comment vous êtes et à votre valeur. Vous êtes unique. Vous savez donc, mieux que quiconque, quelles sont vos forces et vos faiblesses. Les reconnaître vous aidera à les exprimer plus facilement dans votre oeuvre.

Ne rejetez pas les idées qui vous viennent à l’esprit, incorporez-les dans votre travail. Recherchez vos propres forces. Soyez tolérant envers votre passé. Réfléchissez à ce que vous pouvez apprendre des situations douloureuses et comment vous pouvez les transformer avec créativité.

Évitez de vous juger. Donnez-vous l’opportunité d’être qui vous êtes vraiment avec vos valeurs et vos imperfections. Votre oeuvre est l’endroit où vous pouvez mettre toutes les idées qui vous viennent à l’esprit.  Peu importe qu’elles soient douloureuses ou non. Permettez-vous d’ôter toute la douleur que vous portez et mettez-la dans votre œuvre d’art. L’oeuvre vous appartenant, vous pouvez donc y mettre tout ce que vous voulez.

Autorisez-vous à vous montrer tel que vous êtes est le meilleur moyen d’augmenter la créativité. Pour surmonter un traumatisme à travers l’art, transformez cette blessure émotionnelle en quelque chose d’enrichissant avec votre propre corps et les matériaux que vous souhaitez.

Comment faciliter le processus créatif, pour surmonter un traumatisme à travers l’art ?

Nous vous proposons, pour vous aider à surmonter un traumatisme à travers l’art, les stratégies suivantes :

  • Réalisez une pluie d’idées avec ce qui vous traverse l’esprit.
  • Ecoutez-vous.
  • Acceptez avec amour toutes les pensées et émotions qui arrivent.
  • Ne vous jugez pas.
  • Pensez à ce que vous pourriez apprendre de la situation douloureuse.
  • Pensez à un moyen de transformer la blessure émotionnelle et montrez-le dans votre oeuvre.
  • Choisissez un endroit où vous vous sentez bien.
  • Choisissez les matériaux que vous utiliserez.
  • Mettez la musique que vous aimez le plus.

Tout cela vous aidera à réaliser votre oeuvre. Vous percevrez plus clairement ce que vous voulez à mettre dans votre oeuvre en étant en harmonie avec vous-même, le lieu, la situation qui vous indispose, et l’apprentissage et de transformation que vous pouvez en tirer.

surmonter un traumatisme à travers l'art

Apprenez des visions de l’art et de la psychologie pour surmonter un traumatisme à travers l’art

Boris Cyrulnik, psychanalyste et neurologue à l’Université du Var, en France, considère que l’art facilite l’expression de ce qui est très difficile de transposer avec des mots. Il s’agit selon lui d’un moyen de se libérer, de contrôler ses émotions et que la personne soit écoutée. Il prétend donc “surmonter le traumatisme à travers l’art”.

La psychologie et l’art ont étudié l’importance de ce dernier pour surmonter les expériences traumatiques. Nous vous montrons ci-après certaines visions :

  • L’art-thérapie. La psychologie, l’art et l’éducation se sont réunis pour former une discipline recherchant le bien-être émotionnel, en utilisant l’art comme voie thérapeutique. Cette discipline porte le nom d’art-thérapie.
  • La psychanalyse. Nous exprimons à travers l’art des aspects inconscients, tels que, par exemple, ceux d’une situation traumatique. L’art serait un moyen d’expression, de catharsis, autrement dit de libération.
  • Gestalt. Il propose que l’homme puisse recréer la réalité à partir des stimuli auxquels il est exposé. Des situations négative peuvent se transforment à partir de la perception. L’art est un chemin.
  • La psychoéducation. La psychoéducation propose qu’il est possible de transformer les expériences, à travers l’apprentissage et le remodelage de ces expériences. L’art est un élément facilitateur.
  • Ateliers d’art. L’art est une manière d’exprimer des émotions. De plus, selon l’historien de l’art Ernst Gombrich, il s’agit d’une forme de perception et de réalité. Ainsi, différentes situations peuvent être capturées à travers le processus créatif.
  • Psychologie intégrale. Elle favorise la créativité de l’être humain, à travers le développement de la conscience.

Nous pouvons exprimer à travers l’art les idées et les sentiments associés au traumatisme que nous avons. L’art est en outre un moyen pour communiquer et transformer ce qui nous angoisse. Une merveilleuse méthode pour transformer notre traumatisme en une métamorphose.

L’art est incontestablement l’un des moyens de surmonter les traumatismes. Il permet de vous connecter avec la plus part la plus profonde de vous-même. De modeler et remodeler cette situation douloureuse en choisissant le matériel et le type d’art que vous aimez. Au travail ! Transformez votre blessure émotionnelle à travers l’art.

A découvrir aussi