Émotions esthétiques, l’impact émotionnel de la beauté

21 mai 2018 dans Emotions 0 Partagés
sculpture

Observer La nuit étoilée de Van Gogh, se réveiller pour voir un lever de soleil, apprécier L’insoutenable légèreté de l’être de Milan Kundera ou fermer les yeux pour écouter le Clair de Lune de Debussy sont des expériences inexplicables qui font naître un ouragan d’émotions. La beauté dégagée par l’art et certains phénomènes de notre quotidien est si grande qu’il est impossible de ne pas s’y perdre de temps en temps.

Ce sentiment, cette expérience si profonde qui s’emparent de nous quand nous observons une oeuvre d’art, un paysage ou un visage attirant sont causés par les émotions. En fait, si nous y réfléchissons bien, l’un des objectifs les plus importants de l’art est de susciter des émotions, de les communiquer, de les partager ou de les réveiller chez l’observateur. C’est pour cela qu’il existe une connexion profonde entre les émotions et la beauté. Mais il ne s’agit pas d’émotions quelconques: nous parlons ici des émotions esthétiques.

« La beauté artistique ne réside pas dans la représentation d’une belle chose mais dans la belle représentation d’une chose. »

-Emmanuel Kant-

énergie d'émotions esthétiques

Les émotions esthétiques

Les émotions esthétiques sont la réponse émotionnelle devant la beauté, devant n’importe quel type de beauté, selon Rafael Bisquerra, professeur à l’Université de Barcelone. Dans ce contexte, la beauté peut être comprise comme une oeuvre d’art, un paysage ou une personne déterminée. Tout peut compter, du moment que la chose produit un impact émotionnel.

« La beauté périt dans la vie mais est immortelle dans l’art. »

-Léonard de Vinci-

Même si ce type d’émotions se déclenche quand nous réagissons face à certaines manifestations artistiques, il s’agit d’un phénomène qui transcende les œuvres d’art. En d’autres termes, les émotions vont au-delà de l’art. C’est l’expérience émotionnelle face à la beauté, ce qui naît de la sensibilité, le fruit de la connexion que l’on observe ou que l’on ressent, qui produit une sensation de plaisir presque indescriptible.

Or, les émotions esthétiques ne regroupent pas seulement ce côté agréable, positif et producteur de plaisir; les sensations désagréables et négatives comptent aussi. Par exemple, au moment d’observer la peinture Tres de mayo de Goya, nous pouvons ressentir de la rage, de la colère, de l’anxiété, en fonction du sens que nous lui donnons et de notre histoire personnelle. Tout comme l’observation de la sculpture Psyché ranimée par le baiser de l’Amour d’Antonio Canova peut éveiller en nous de la nostalgie, de l’amour et de la tendresse. Tout dépend de notre regard.

psyché ranimée par le baiser de l'Amour

Le plus important est la magie qui résulte de la connexion avec la beauté, l’expérience personnelle de l’impact émotionnel. C’est pour cela que le concept d’émotions esthétiques est ambigu car chacun de nous en fait l’expérience à travers des stimuli différents. Par ailleurs, il s’agit d’un phénomène pratiquement méconnu, qui compte autant de défenseurs que de détracteurs. Voici quelques auteurs qui y ont fait référence: Dickie (1974), Lazarus (1991), Hjort y Laver (1997) et Levinson (1997).

Le mystère des émotions esthétiques, tout comme leur difficulté, consiste à comprendre comment et dans quelle conditions elles peuvent se déclencher lors de manifestations artistiques, sportives, scientifiques, etc. C’est pour cette raison que le domaine éducatif est considéré comme l’un des meilleurs contextes pour commencer à prendre contact avec elles.

« La beauté ne regarde pas; elle est le regard. »

-Albert Einstein-

Les émotions esthétiques dans l’éducation

Selon Rafael Bisquerra, un objectif de l’éducation devrait être de savourer les émotions esthétiques. De faire connaître ce type d’émotions aux élèves, que ce soit au niveau théorique ou au niveau pratique à travers l’introduction de situations qui favorisent des expériences émotionnelles au caractère esthétique. C’est-à-dire apprendre à être émus et à en profiter, comme le signale Bisquerra.

« Il est difficile de juger la beauté: la beauté est une énigme. »

-Fiodor Dostoievski-

Cette méthodologie facilite non seulement le contact des élèves avec le monde émotionnel mais influe aussi, d’une certaine façon, sur des aspects comme la conscience et la régulation émotionnelle. Contempler une oeuvre d’art peut réveiller divers sentiments et émotions, en fonction du contexte et de l’histoire personnelle de l’élève, qui devra apprendre à les gérer.

Ainsi, des matières comme les arts plastiques, la musique, les sciences naturelles ou l’histoire de l’art deviendraient le principal véhicule de ce type d’émotions d’un point de vue existentiel et ces dernières constitueraient, à leur tour, une façon de motiver l’apprentissage. Mais cela implique que l’éducation émotionnelle soit considérée comme un thème transversal à intégrer dans un cursus.

Œuvres pour faire l’expérience d’émotions esthétiques

Avant de terminer, j’aimerais vous laisser une sélection d’oeuvres d’art pour que vous puissiez ressentir ce que sont les émotions esthétiques. Il se peut qu’elles éveillent quelque chose en vous, ou peut-être pas, cela dépend de chacun de vous…

Nuit étoilée sur le Rhône de Vincent Van Gogh

Nuit étoilée sur le Rhône

Sonnet 126 de Lope de Vega

« S’évanouir, oser, être furieux,
rugueux, tendre, libéral, revêche, 
brave, mortel, défunt, vivant, 
loyal, traître, lâche et courageux ; 

ne pas chercher le repos hors du bien, 
se montrer joyeux, triste, humble, fier, 
courroucé, vaillant, fuyant, 
satisfait, offensé, méfiant ; 

fuir le visage à la claire désillusion, 
boire le poison comme une suave liqueur,
oublier le profit, aimer la perte ; 

croire qu’un ciel tient dans un enfer, 
donner vie et âme à une désillusion, 
tel est l’amour, qui l’a éprouvé le sait. »

(Traduction de Colette)

La Lettre à Élise de Beethoven

Cénotes du Yucatán (Mexique)

émotions esthétiques provoquées par la beauté d'un paysage

Ocean Atlas de Jason deCaires Taylor

ocean atlas

Wish you were here de Pink Floyd

Love, d’Alexander Milov

représentation de l'amour

Image de couverture : Expansion de Paige Bradley.

A découvrir aussi