3 stratégies pour augmenter l’estime de soi

· 11 février 2018

L’estime de soi, et plus particulièrement son statut et son influence, est devenue une impasse pour de nombreuses personnes. Il existe d’innombrables livres et articles qui nous la présente comme une panacée. Si nous la possédons, tout coulera, disent-ils. Si nous n’en comptons pas, tout ira mal. Le problème est que cet amour propre est principalement construit dans les premières années de la vie, raison pour  laquelle cette opportunité ne se présente pas deux fois. Dès lors, de nombreuses personnes se demandent : existe-t-il un moyen d’augmenter l’estime de soi lorsque cette dernière n’est pas bien établie ?

La réponse à cette question est oui, bien évidemment. Lorsque quelqu’un dispose de conditions très favorables, il est facile pour son amour propre de prendre racine dès les premières années de la vie. Cela lui donnera une force spéciale et davantage de possibilités d’atteindre le bien-être et le bonheur. Dans le cas contraire, il est également possible de réparer certaines racines qui ne sont pas si fortes.

Par ailleurs, une autre question se profile à l’horizon : pourquoi augmenter l’estime de soi ? Bien que cela semble évident, ceci ne l’est pas toujours. Le manque d’amour propre est la graine de nombreux états gênants, le facteur qui augmente leur risque. Il en résulte généralement un désaccord constant qui ne peut être soulagé. Il devient alors difficile de fixer des objectifs réalistes et de les atteindre. En fin de compte, cela peut rendre la vie beaucoup plus compliquée. Pour éviter cela, nous vous présenterons ici trois stratégies efficaces.

1. Elaborer un rappel, une technique pour augmenter l’estime de soi

Nous ne sommes pas conscients, ou du moins pas toujours conscients, d’une grande partie de notre comportement. La plupart du temps, nous ne pouvons pas dire précisément pourquoi nous pensons comme nous pensons ou ressentons ce que nous ressentons. Nous l’expérimentons tout simplement ainsi et non autrement, mais nous ne savons pas pourquoi. Toutes ces informations se trouvent dans l’inconscient, ou du moins une partie importante.

augmenter l'estime de soi

En réalité lorsque nous ne possédons pas d’amour-propre, l’esprit opère de telle sorte qu’il néglige de nombreux aspects positifs de ce que nous sommes. C’est alors qu’un rappel devient un instrument précieux pour augmenter l’estime de soi.

Il s’agit simplement de faire un inventaire écrit du meilleur de nous-même. Ce que nous aimons chez nous, ce que nous avez accompli aujourd’hui, les obstacles que nous avons surmontés. Précisons quelles sont nos vertus, capacités et compétences. Écrivons ce que nous avons fait de bien. Et surtout, vérifions fréquemment cette liste. Ceci aidera notre esprit à fonctionner comme un allié et non comme un ennemi.

2. Identifier les approches destructrices

Lorsque l’amour propre est endommagé, nous avons tendance à voir le monde depuis une perspective très sombre. D’une manière ou d’une autre, nous projetons notre mal-être sur ce qui nous entoure. Nous finissons dès lors par nous concentrer davantage sur le négatif que sur le positif de la réalité.

Apparaissent également des habitudes non constructives telles que se comparer aux autres, prendre peur lorsque nous sommes sur le point d’atteindre un objectif important ou de nous laisser emporter par l’inertie parce qu’il nous est difficile de croire en nos propres rêves.

augmenter l'estime de soi

Cela vaut la peine de garder une attitude d’observation face à nous-même. L’objectif est de détecter toutes ces lignes de pensée qui nous conduisent à nous sentir mal. Nous verrons très probablement les choses en noir, non pas parce qu’elles le sont, mais parce que nous avons pris l’habitude de les interpréter de la sorte. En observant et en identifiant cela, nous nous libérons peu à peu de ces coutumes destructrices.

3. L’exercice des cinq doigts

Il s’agit d’un exercice proposé par le psychologue José Ignacio Fernández. Il peut être très efficace pour augmenter l’estime de soi. Il comprend une série d’actions très simples pour améliorer notre état d’âme lorsque celui-ci est au plus bas.

Les actions à réaliser sont les suivantes :

  • Relaxation. La première chose est d’inspirer et d’expirer profondément pour atteindre un état de plus grande détente.
  • Première image mentale. Il est conseillé d’étendre d’abord les mains puis de joindre l’index avec le pouce. Dans cette position, se souvenir d’un moment de la vie où nous nous sommes sentis aimés ou protégés. Par exemple, un moment d’impuissance où une autre personne a pris soin de nous.
  • Deuxième image mentale. Nous devons maintenant mettre notre pouce avec notre majeur. Puis évoquer une situation dans laquelle nous avons eu du succès ou obtenu un résultat positif.
  • Troisième image mentale. Joignez le pouce avec l’annulaire. Puis, se souvenir d’un acte noble que nous avons accompli.
  • Quatrième et dernière image mentale. Enfin, le pouce et l’auriculaire se rencontrent. Nous devons ici nous souvenir de quelqu’un que nous aimons ou avons vraiment aimé.
augmenter l'estime de soi

Cet exercice est utile dans les moments où nous nous faisons de nombreux reproches ou lorsque nous manquons de confiance en nous. Il est très efficace à la fois pour trouver un équilibre sur le moment comme pour augmenter l’estime de soi à long terme. Rappelons-nous que, peu importe les circonstances, nous pouvons toujours changer et apprendre à être plus heureux.