Vivre avec des ailes ou des racines

10 septembre 2015 dans Emotions 31 Partagés

Comment vous définiriez-vous ? Êtes-vous une personne qui déploie ses ailes ? Ou préférez-vous plutôt renforcer l’ancrage de vos racines ?

Souvent, il n’est pas facile de choisir entre la continuité et le changement. La vie n’est ni toute noire, ni toute blanche, et notre existence est remplie de nuances, et de petites circonstances qui nous amènent sur un chemin, plutôt que sur un autre.

Parfois, nous ressentons le besoin inexplicable de déployer nos ailes et d’échapper à ce que nous sommes devenus et à ce qui nous entoure.

Même si nous ne sommes pas tous capables de le faire, car chacun d’entre nous dispose de racines plus ou moins profondes, qui peuvent parfois nous ancrer profondément dans une situation, sans espoir de mouvement.

Ce changement exige une grande détermination et il n’est pas facile à obtenir. Quelle est donc la meilleure solution ? La continuité ou le changement ? Il n’y a aucune réponse définitive à cette question.

Ce qui détermine nos choix sont les circonstances, les moments vitaux dans lesquels nous devons choisir si nous devons jeter l’ancre ou suivre un nouveau rythme, et les instants décisifs dans lesquels nous devons rassembler tout notre courage.

Vivre avec des ailes ou des racines

Certaines personnes ne supportent pas la continuité et la stabilité. Elles portent leur regard très loin vers l’horizon, pour contempler le champ des possibilités qui s’offre à elles.

Elles sentent qu’elles doivent aller à la recherche permanente de nouveaux buts, et de nouveaux rêves à atteindre qui vont leur permettre de remplir leur cœur avide, cet éternel insatisfait.

Ce sont des personnes qui n’acceptent pas d’être prises dans une routine, ni d’être enfermées dans des habits qui ne leur vont pas. Elles se rebellent et cherchent leur chemin, en laissant derrière elles des personnes, des souvenirs, des joies, mais aussi des tristesses.

Vivre avec des ailes n’offre pas toujours un bonheur parfait, mais cela permet de générer de nombreuses opportunités de découvrir notre véritable essence.

Et que dire des personnes enracinées ? Bien souvent, elles sont décrites comme des conformistes, des personnalités qui recherchent une continuité synonyme de sécurité et de stabilité.

Elles ont une vie qui ne connaît pas de changements, dans laquelle elles n’auront pas à faire face à des imprévus, ni à des choses nouvelles.

La vie des personnes enracinées est faite d’une routine et d’un calme serein, qui leur permet de construire une existence en adéquation avec leurs valeurs propres.

Quelles sont les personnes les plus heureuses ? Celles qui volent au-dessus de l’existence, ou celles qui y restent ancrées ? La réponse est : aucune des deux.

Pour atteindre le véritable bonheur, il faut trouver un équilibre entre ces deux dimensions. Les personnes qui ne recherchent que le changement et le mouvement ne peuvent pas vivre une vie normale.

Leur existence est toujours remplie de questions qui ne trouveront pas de réponses. Elles sont tout le temps dans l’observation et dans le questionnement.

De leur côté, les individus qui ont besoin de s’ancrer durablement sont capables d’assumer une vie de souffrance, par simple peur de changer.

Ils préfèrent se taire et ne pas agir pour ne pas découvrir qu’il existe d’autres opportunités, d’autres options qui pourraient les rendre plus heureux.

Ils ne supportent pas les risques et l’incertitude que comprend indubitablement le changement.

raines-ou-ailes-2-280x420

Expérimenter le vol et s’accorder le droit de s’enraciner

Le paradoxe que nous tentons de mettre en exergue pourrait se résumer en une seule phrase: « Il est difficile de tomber amoureux d’une personne qui a des ailes, mais il est également difficile de s’attacher à quelqu’un qui a déjà profondément planté ses racines« .

Ce qui vaut réellement la peine est une vie dans laquelle on s’autorise à ressentir, à expérimenter en toute maturité et en faisant preuve d’une sagesse qui est la seule à même de nous faire comprendre l’existence.

Nous devons être aptes à affronter tous les changements qui vont et viennent. Ils nous apporteront parfois de bonnes choses, parfois de mauvaises.

L’important est de nous autoriser à vivre pleinement chaque expérience. C’est ainsi que nous pouvons atteindre le véritable bonheur, et que nous pouvons nous accorder le droit de planter des racines durables.

Soyez courageux et assumez les difficultés de la stabilité et de la continuité. Mais si votre bonheur prend la couleur de la souffrance, assumez cette réalité avec courage, et déployez vos ailes avec maturité et intégrité.

Votre bonheur est la seule chose importante dans votre existence. Vous devez vivre une vie saine qui associe ailes et racines. La clé se trouve dans cet équilibre et dans cette sagesse.

Image de Freidenker

A découvrir aussi