Valorisez qui vous cherche, aimez qui ne vous laisse pas partir

· 9 août 2016

Comme le dit Bernabé Tierno dans son livre “Aprendiz de Sabio” (L’Apprenti Savant), personne ne peut mettre en doute le besoin d’amour, tout comme le besoin de nourriture, d’air, de lumière, d’eau ou de soleil.

L’amour est un sentiment spontané et naturel alors, n’oubliez pas : valorisez qui vous cherche et aimez qui ne vous laisse pas partir.

Il est totalement incohérent d’exiger l’amour d’une autre personne et d’interdire à une personne de nous aimer, puisque tout amour provient de la spontanéité et de notre liberté intérieure.

Nous ne pouvons pas contrôler ce que nous ressentons, ni les sentiments que nous provoquons chez d’autres personnes.

Quand nous aimons, nous le faisons avec tout notre être, notre intelligence, notre corps, nos sentiments et bien sûr, notre cœur.

C’est quelque chose d’irrésistible, qui enferme la beauté et parfois la douleur, mais qui nous apprend toujours à nous connaître.

Laisser-partir-ce-qui-fait-mal-meme-si-c'est-dur

Valorisez qui montre de l’intérêt pour vous

Parfois, on accepte que l’amour soit de la souffrance, et que pour aimer il faille souffrir. Mais c’est pourtant une croyance erronée qui nous éloigne d’une relation saine et équilibrée.

Aimez et partagez, profitez en couple. Aimez mais conservez aussi votre espace, en restant vous-même. 

Avec des amis ou des conjoints, nous acceptons des situations dans lesquelles nous devons toujours démontrer de l’intérêt, dans lesquelles nous sommes les seuls à dire « je t’aime », et dans lesquelles il semble que nous soyons seuls à vouloir partager des choses avec l’autre personne.

Il est très compliqué d’accepter que si quelqu’un ne vous appelle pas, c’est parce qu’il ne veut pas parler avec nous, que s’il cherche des excuses pour fuir c’est qu’il ne veut pas vous voir et que s’il ne vous dit pas « je t’aime », c’est qu’il ne le ressent pas.

Notre ego n’accepte pas que l’on nous ignore et cherche des excuses comme « il doit être occupé », « il n’a pas entendu le téléphone », « il ne me dit pas qu’il m’aime par peur », mais il est important d’être réaliste et de voir la situation telle qu’elle est : si quelqu’un ne nous aime pas et ne nous met pas en valeur, nous ne pouvons pas l’obliger à le faire.

Au contraire, si quelqu’un montre de l’intérêt pour nous, se préoccupe, nous appelle, et nous écrit, nous devons valoriser cet intérêt, cette démonstration sincère de tendresse et de respect.

Une démonstration spontanée d’affection est quelque chose qui surgit du cœur, et qui nous fait réfléchir sur ce qui est véritablement important.

Aimez qui veut être à vos côtés

Une personne qui veut vraiment être à vos côtés vous appelle pour savoir comment vous allez, elle est proche de vous lors des moments difficiles, elle vous regarde dans les yeux et écoute avec attention ce que vous dites.

Elle vous respecte et vous valorise pour ce que vous êtes. Elle vous admire et vous le démontre. En définitive, elle vous aime.

Si quelqu’un veut être à vos côtés, il l’est jour après jour, et vous pourrez compter l’un sur l’autre, que ce soit un conjoint ou un ami.

Dans le cas d’un couple, comme le dit Walter Riso, il est important que quand nous aimons, nous sachions différencier le fait d’ « être un », qui annule le particulier pour former un « tout », du fait d’ “être unis affectivement”, qui implique d’avoir un lien dans lequel chaque personne maintient ses particularités et ses différences.

Cherchez la réciprocité dans vos relations

Pour qu’une relation amoureuse ou amicale fonctionne, il doit y avoir un échange basique.

Walter Riso fait une analogie avec la pensée d’Aristote et Saint Thomas dans son « Guide pratique pour ne pas mourir d’amour » et dit qu’un amour juste est un amour qui associe la justice distributive (repartir les charges et les bienfaits proportionnellement entre les membres du couple) et la justice commutative (éviter l’escroquerie et la fraude sous n’importe quelle forme).

Couple-3

Pour Riso une relation se base sur la réciprocité quand l’échange affectif et matériel est équilibré et juste, que les privilèges sont distribués équitablement, que l’accès aux droits et aux devoirs est égal entre les deux personnes, qu’aucun des membres n’essaie de tirer profit ou d’exploiter l’autre et que personne ne pense qu’il mérite plus que l’autre.

“La vie n’a pas de sens, tu le lui donnes, avec ce qui te passionne, avec tes rêves. Tu construis l’univers à ta mesure”

-Walter Riso-