Si tu sors de ma vie sans raison, ne reviens pas avec de fausses excuses

20 janvier 2016 dans Psychologie 9 Partagés

Combien de gens avez-vous laissé sortir de votre vie, fatigué d’écouter leurs excuses et leurs justifications ? Pensez-y.

Nous pouvons tomber une fois, deux fois, trois fois, jusqu’à dix fois mais nous finirons par nous relever une énième fois en sachant que finalement, le meilleur pour nous et pour notre santé émotionnelle est de les laisser partir.

Nous ne comprenons jamais vraiment ce qui fait que nous permettons à certaines personnes d’entrer dans nos vies.

Certaines personnes sont spécialisées dans l’art de nous détruire, de nous faire vivre des déceptions et des tristesses injustifiées, et de nous faire de fausses promesses.

Si quelque chose est important pour quelqu’un, il fera son possible pour le conserver, pour en prendre soin. Sinon, il trouvera toujours des excuses pour justifier quelque chose qui relève de la tendresse feinte.

Ne permettez à personne de jouer avec vous, essayez de l’avertir à temps et entourez-vous de personnes authentiques, simples et intègres.

On dit souvent que les fausses excuses sont propres aux personnes médiocres ou pire encore, aux personnes maîtresses dans l’art du mensonge ou de la manipulation.

Nous ne savons pas comment fonctionne le cerveau et la volonté des personnes qui utilisent ce type d’argument dans leur quotidien.

Ce que nous savons, c’est que le sentiment qui se produit en nous est de la déception. Aujourd’hui, dans cet article, nous voulons réfléchir à ce type de comportements, afin de les comprendre, de les gérer et de savoir réagir, même si cela n’est pas toujours facile.

Qu’y-a-t-il de pire entre une fausse excuse et un mensonge ?

Couple-dans-une-voiture-e1443648127958

Pensez-y un moment : qu’y a-t-il de pire entre une excuse ou un mensonge ? En réalité, les deux font partie de la même catégorie : celle du manque de sincérité et de courage.

Quand nous trouvons une excuse ou que nous mentons, nous ne sommes pas sincères et encore moins courageux.

On dit souvent les êtres humains sont très habiles pour trouver des prétextes. Il y en a certains qui en font une religion pour masquer leur irresponsabilité et leur incapacité à agir de manière intègre face à leurs pensées et leurs actes. C’est pour cela que les fausses excuses sont souvent pires que les mensonges.

Il y a des mensonges habiles et des mensonges pieux. Il y a même des mensonges qui durent toute la vie et qui ne se découvrent jamais.

Cependant, les fausses excuses et les prétextes sont souvent utilisés comme des essais de manipulation émotionnelle vains.

Supposons que quelqu’un qui représente beaucoup pour nous, commence à prendre ses distances sans nous donner de bonnes raisons.

Il décide tout simplement de disparaître de notre vie. Si un lien affectif très intense vous unissait, vous allez devoir recomposer votre coeur et votre existence morceau par morceau.

Mais cela ne se termine pas là. Peu de temps après, il revient, en vous donnant une excuse des plus classiques : j’avais besoin de temps pour réfléchir.

Lors de la rupture, il/elle s’est rendu(e) compte ce que signifiait pour elle/lui cette relation, ou que d’autres personnes sont à l’origine de cette séparation.

Il est possible que vous lui offriez une nouvelle chance et que vous lui ouvriez les portes une nouvelle fois.

Mais, qui est habitué aux fausses excuses recommencera. C’est à ce moment-là qu’il faudra le/la laisser partir. 

reunion-familiale

Quel profil se cache derrière ces personnes habituées à utiliser de fausses excuses ?

  • La peur d’assumer ses responsabilités. 
  • La peur d’agir selon ses pensées. Elles préfèrent masquer la réalité avec un mensonge, et trouver des excuses pour se défendre.
  • L’incapacité à assumer ses erreurs.
  • Le manque de cohérence face aux idées personnelles et aux sentiments. Parfois, cela témoigne d’une certaine immaturité personnelle.
  • Il y a des personnes qui manquent de contrôle sur elles-mêmes et qui n’arrivent pas à bien gérer leurs émotions.
    Elles agissent par impulsions sans penser aux conséquences et ensuite, elles se cachent derrière des prétextes ou de fausses excuses.
  • Le manque d’estime de soi, et d’un contrôle adapté de soi-même. Elles n’arrivent à s’assumer car cela demande des efforts et de l’énergie.

Les comportements immatures qui recourent à des excuses continues, peuvent changer à partir du moment où ces personnes sont capables de développer les attitudes suivantes :

  • En finir avec les comportements évasifs.
  • S’imposer une discipline.
  • De la persistance et une connaissance intérieure profonde.
  • De la cohérence.
  • De l’auto-responsabilité.
  • Du respect pour les autres

Tolérance zéro vis à vis des fausses excuses, amies des mensonges

amis-pechant

Qui s’éloigne sans raison manque de courage et de sincérité pour expliquer la vérité. A quoi servent les fausses excuses si nous savons qu’elles ne sont que des mensonges dissimulés ?

Il faut laisser partir ceux qui n’ont jamais rien fait pour rester et qui nous ont donné de faux espoirs, des demi-vérités et un amour carencé qui nous a rempli de déceptions et de tristesse.

Tout au long de notre vie, nous allons être confronté à de nombreux mensonges.

Cependant, nous ne les utiliserons jamais pour enrober ce que nous ressentons vraiment et encore moins pour faire du mal à quelqu’un.

Si dans votre quotidien, vous ressentez que ces personnes qui vous apprécient sont les spécialistes dans l’art de la ruse et de la torture, réfléchissez et demandez-vous comment vous vous sentez face à elles.

Si elles mettent en péril votre intégrité et si votre coeur commence à se déliter, pratiquez la tolérance zéro face aux fausses excuses.

Eloignez-vous avec raison et ne cherchez pas vos propres prétextes, car celui qui fait du mal ne vous mérite pas… Voici la réalité authentique.

Images de Ellina Ellis

A découvrir aussi