Découvrez quelle est votre intelligence dominante

· 16 juin 2016

On dit qu’Einstein et Chaplin, deux personnes reconnues pour leur intelligence, se sont rencontrés une fois dans une réunion sociale.

Ils ont commencé à parler et Einstein a dit à Chaplin : “Ce que j’ai toujours admiré chez vous, c’est que votre art soit universel; tout le monde le comprend et l’admire.”

Chaplin a répondu de façon très ingénieuse : “Le vôtre est beaucoup plus digne de respect; tout le monde l’admire et pratiquement personne ne le comprend.” Il s’agissait de deux personnes possédant chacune un type différent d’intelligence, car nous n’en avons pas qu’une, mais plusieurs.

La théorie des intelligences multiples a été imaginée par Howard Gardner, professeur à l’Université d’Harvard, en 1983.

Cette théorie part du postulat qu’il n’existe pas qu’une intelligence entendue comme capacité de résoudre des problèmes et élaborer des biens précieux, mais qu’il en existe plusieurs sortes qui sont liées entre elles.

Gardner et ses collaborateurs de l’Université d’Harvard ont découvert qu’il y a des personnes qui obtiennent des bonnes notes à l’université et qui possèdent un bon dossier scolaire, mais qui ne savent pas bien se comporter avec d’autres.

Au contraire, il y a des personnes qui ne sont pas d’excellents élèves, mais qui entretiennent de très bonnes relations avec d’autres personnes de leur entourage.

Ce fait démontre que ce n’est pas parce qu’une personne est plus intelligente qu’une autre, mais parce qu’elles ont développé des intelligences différentes.

“Le vrai signe d’intelligence n’est pas la connaissance, mais l’imagination.”
-Albert Einstein-

Quels sont les types d’intelligence proposés par Gardner ?

L’étude réalisée par Gardner et son équipe a mis en évidence l’idée qu’il existait jusqu’à huit types différents. Chaque personne possède, à des degrés différents, chacune de ces huit intelligences et les combine aussi de façon différente des autres.

Cette manière de mélanger les différentes intelligences est ce qui nous rend uniques. Les huit intelligences dont a parlé Gardner sont les suivantes :

Intelligence linguistique

L’intelligence linguistique est la capacité à employer de façon efficace des mots, en utilisant les structures du langage, la phonétique, la sémantique, etc.

Des gens comme les politiques, les poètes, les écrivains et les journalistes développent généralement ce type de dons en utilisant les mots aussi bien de manière verbale qu’écrite.

IMAGE 3

Intelligence logique et mathématique

L’intelligence logique et mathématique est liée à la capacité d’employer le raisonnement logique et de résoudre des problèmes mathématiques. 

La rapidité à résoudre ce type de problèmes est l’indicateur qui détermine quel degré d’intelligence logique et mathématique on a. Les scientifiques, ingénieurs mathématiques et économistes possèdent en général ce type de capacités.

Intelligence spatiale

L’intelligence spatiale est l’habileté à construire des images mentales, à dessiner et à détecter les détails, ainsi qu’un sens particulier pour l’esthétique. On trouve ce type de capacités chez les peintres, les photographes, les dessinateurs, les publicistes, les architectes, les graphistes, etc.

Intelligence musicale

L’intelligence musicale touche aux dons musicaux, comme le rythme et la mélodie. Elle nous sert à créer des nouveaux sons, pour exprimer des émotions et des sentiments à travers la musique.

C’est une faculté qu’on remarque chez les musiciens, les chanteurs, les compositeurs, les chefs d’orchestre, les danseurs, etc.

IMAGE 2

Intelligence corporelle et kinesthésique

L’intelligence corporelle et kinesthésique se réfère à tout ce qui est lié au mouvement, aussi bien corporel que celui des objets et des reflets.

On l’utilise pour des activités qui requièrent de la coordination et un rythme contrôlé. On la retrouve chez les danseurs, les chirurgiens, les artisans, les athlètes.

 “La créativité nécessite le courage de se débarrasser de ses certitudes.”
-Erich Fromm-

Intelligence intrapersonnelle

L’intelligence intrapersonelle se réfère à notre propre connaissance de nous-mêmes, aux procédés liés à la confiance et à notre propre motivation.

On l’utilise pour comprendre ce que nous faisons et donner de la valeur à nos actions. Elle est très développée chez les théologiens, les philosophes et les psychologues.

IMAGE 4

Intelligence interpersonnelle

L’intelligence interpersonnelle est la capacité à entretenir des relations avec les autres. Elle inclut l’habileté à utiliser des gestes, à maîtriser sa voix et à utiliser des expressions faciles.

Elle est présente chez les acteurs, les politiques, les professeurs, etc. Elle est très importante pour les personnes qui travaillent avec des groupes nombreux, parce qu’elles sauront détecter et comprendre les problèmes des autres et apprendront à gérer le groupe.

Intelligence naturaliste

Elle suppose la capacité de distinguer, classer et utiliser des éléments du milieu environnant, des objets, des animaux ou des plantes.

Les personnes qui possèdent ce type d’intelligence sont très douées pour l’observation, l’expérimentation et l’élaboration de conclusions. Les écologistes ou les botaniques en ont besoin pour travailler.

“Le rythme est le plus important parce que c’est la magie qui invite le public à danser, et je veux des lecteurs qui dansent avec mes mots.”
-Haruki Murakami-

Gardner soutient que tout le monde possède huit intelligences, mais qu’il y en a toujours une qui prend le dessus sur les autres. Pour affronter la vie, il est conseillé d’apprendre à maîtriser une grande partie de ces huit intelligences, indépendamment de notre profession.