Les trois meilleurs aliments pour votre amour propre

14, février 2017 dans Emotions 115 Partagés

Le manque d’amour propre se trouve à l’origine de la majorité des sentiments de mal-être. C’est également la source d’une infinité de conflits et de mauvaises décisions dans la vie. Il s’agit d’une carence qui conduit à réaliser une myriade d’actions sans but, comme essayer en permanence de vous tester ou de tester les autres, de chercher péniblement l’approbation ou de transformer les affections en un champ de bataille.

L’amour repose sur trois piliers essentiels : le respect, le soin et la connaissance. Le respect implique de l’acceptation et de la valorisation. Si vous respectez quelque chose, cela se traduit par le fait que vous n’avez pas continuellement besoin de le questionner, de le critiquer ou d’essayer de le modifier. Vous acceptez simplement que cette chose est comme elle est, et vous la tolérez de cette façon. En d’autres termes, vous la réaffirmez.

En ce qui concerne le soin, cela signifie que vous vous liez à ce que vous aimez d’une manière qui met en avant sa croissance et sa conservation. Aussi bien le respect que le soin sont étroitement liés à la connaissance : vous ne pouvez pas respecter une chose que vous ne connaissez pas, ni ne pouvez en prendre soin et l’aider à grandir si vous ne savez pas vers quelle direction va son évolution.


« S’aimer soi-même est le début d’une aventure qui dure toute la vie »

-Oscar Wilde-


Quand il y a de l’amour propre, il y a également du respect pour soi-même, du soin envers sa personne dans le sens le plus large du concept, et une connaissance de soi. Quand il n’y en a pas, on navigue dans l’incertitude de la méconnaissance de soi et de l’ignorance de la direction que l’on emprunte. On doute également de ses pensées, de ses sentiments et de ses actions : vous remettez durement en cause vos erreurs et vous sentez que vous devriez être différent-e pour pouvoir bien vivre. Cela équivaut, en somme, à vivre une tempête intérieure qui ne cesse jamais. Quand c’est le cas, il est alors temps d’alimenter l’amour propre. Nous allons vous donner trois actions clés à respecter pour que vous y parveniez.

frascos

Apprenez à vous regarder avec bonté pour alimenter votre amour propre

Il est probable qu’à un certain point de votre vie, vous ayez été convaincu qu’il y avait «quelque chose de mal» en vous. Vous avez peut-être été éduqué-e d’une manière où l’on faisait toujours très attention à vos erreurs ou on leur accordait beaucoup trop d’importance. Il est possible que vous vous soyez habitué-e à vous regarder depuis ce point de vue : en vous focalisant sur vos erreurs et en minimisant vos efforts et vos réussites.

Il est important que vous connaissiez un secret : un signe clair du manque d’amour propre est précisément ce besoin non seulement de se critiquer soi-même mais aussi de remettre en cause et de disqualifier les autres. Ainsi, celui qui vous a pointé du doigt ou qui le fait actuellement ne s’entend pas très bien avec lui-même.

Apprenez à surmonter ce conditionnement. Brisez la chaîne de pensées qui vous poussent à vous rabaisser encore et encore. Voici votre tâche : pour chaque erreur ou défaut que vous trouvez, vous devez trouver deux vertus. Essayez de vous regarder avec bonté et vous apprendrez à vous aimer.

S’efforcer d’être meilleur-e augmente votre amour propre

Nous sommes tou-te-s dignes de respect et de valorisation, uniquement parce que nous appartenons au genre humain. Ne l’oubliez jamais. N’oubliez pas non plus que la manière la plus saine de donner de la valeur à ce que vous faites est de passer par l’effort conscient.

L’effort est un aliment puissant de l’amour propre. Sans que vous vous en rendiez compte, il vous donne un sentiment de dignité qui se traduit par le respect de votre personne et de vos actes. Quand vous prenez le chemin le plus simple, c’est tout le contraire qui se produit : vous dévalorisez ce que vous obtenez et, par conséquent, ce que vous êtes.

mujer-angel

Faire des efforts ne signifie pas aller contre vos propres souhaits ou vous faire violence pour atteindre vos objectifs. On fait davantage référence à la ténacité que vous mettez pour faire quelque chose librement, pour que cette chose soit bien faite et complètement. Cela peut signifier mettre en doute votre volonté à un certain point, mais en même temps vous êtes récompensé-e-s par un sentiment croissant d’amour propre.

Comprendre celleux qui vous sous-estiment

Vous ne pourrez jamais être heureux-se, ni à l’aise avec vous-même si vous restez dépendant-e de l’opinion des autres. Cela ne signifie pas particulièrement que quelqu’un veuille vous faire du mal avec ses opinions (même si cela arrive parfois) mais qu’un jugement prononcé sur votre personne peut difficilement être élaboré avec suffisamment de preuves pour en tenir compte.

Vous croyez que les autres passent des heures et des heures à se poser des questions sur vous avant d’émettre une opinion sur votre personne ? Ce n’est certainement pas le cas. Beaucoup de personnes agissent mécaniquement et disent des phrases à la légère. Pour qu’une critique soit prise en compte, elle devrait être très détaillée et profonde.

Songez au fait que vous n’êtes peut-être pas en train de satisfaire les besoins ou les opinions de cette personne, et c’est pour cela qu’elle vous remet en question. Finalement, le problème vient plus de cette personne que de vous-même. Votre devoir dans la vie n’est pas de vous ajuster à ce que les autres veulent, mais de créer votre propre chemin. Ce sentier et ce processus sont uniques et, très souvent, ils ne vont pas plaire aux autres. Il faut que vous sachiez que ceci est normal et nous arrive à tou-te-s.

mujer-luz

Une des conséquences de l’amour propre est précisément qu’il génère l’acceptation et l’appréciation des autres. Quiconque s’aime soi-même suscite un respect naturel et une valorisation des personnes qui l’entourent. Vous aimer vous-même est une tâche que vous devez réaliser et qui vous donnera une plus grande satisfaction que toute autre chose dans la vie.