L’acceptation : le processus de votre développement personnel

28 mars 2015 dans Psychologie 35 Partagés
Dans la vie, nous butons sur des étapes qui n’étaient pas celles que nous attendions, et l’unique moyen pour que notre bien-être émotionnel ne soit pas gravement altéré, est d’accueillir dans notre vie l’acceptation.
Accepter ce que vous ne pouvez pas changer est quelque chose de vital pour que vous puissiez aller de l’avant et transformer votre vie.
Qui n’a pas désiré, à un moment donné, que la réalité qu’il est en train de vivre soit différente ? Face à chaque situation qui vous fait souffrir, vous devez analyser si vous êtes en mesure de la solutionner. Vous créez ainsi un plan d’action pour améliorer votre vie.
Mais si vous voyez que vous ne pouvez rien faire pour changer ce qui vous dérange, et que vous souhaitez continuer à aller de l’avant, vous devez acceptez la réalité, ou vous souffrirez bien plus que nécessaire.
Lutter contre une réalité immuable est une perte d’énergie inutile, et nocive. C’est seulement après avoir accepté les choses que vous pourrez tourner la page sans souffrir.

Accepter ne veut pas dire se résigner 

Nous allons vous expliquer les différences entre la résignation et l’acceptation :

– L’acceptation signifie la tolérance d’une situation. Savoir que la vie est parfois difficile, et que tout ne peut pas être comme on le désire, tout en demeurant dans l’action.

Vous pouvez supporter certaines situations désagréables, sans que celles-ci ne vous causent un mal-être exagéré.

Mais, au-delà du fait de vivre dans un contexte qui ne vous plaît pas, vous vous recentrez sur d’autres aspects de votre existence, pour essayer d’ouvrir de nouvelles portes. 

Accepter c’est abandonner une lutte contre quelque chose d’insoluble, et chercher d’autres chemins qui vous permettent de vivre comme vous le souhaitez.
Cela se caractérise par des pensées comme : “C’est comme ça, et je ne peux rien y faire. J’évite cette situation, et je continue ma vie pour pouvoir atteindre mes objectifs”.

– La résignation se produit lorsque nous ne pouvons pas tolérer une situation. Comme les choses ne sont pas comme nous le désirerions, nous nous renfermons sur nous-mêmes, et nous nous réfugions dans l’absence d’action et dans la stagnation.

Des émotions négatives font alors leur apparition, et nous abandonnons, nous croyons que nous ne pouvons pas améliorer notre vie.
Cela se caractérise par des pensées comme : “Je ne peux rien faire pour changer ma vie, je suis malheureux et je le serai toujours”.
Ces plaintes et cette victimisation font disparaître l’espoir d’un avenir meilleur.

La personne qui pense cela ne s’ouvre pas de nouvelles possibilités et se conforme à une vie qui pourtant lui déplaît. Elle ne bougera pas d’un pouce pour changer la situation, ce qui générera une très grande frustration.

Votre futur est entre vos mains

Acceptez la réalité et faites quelque chose pour que vous puissiez sortir de cette situation qui vous rend malheureux. Tout ne peut pas être comme vous le souhaitez, et toutes les personnes qui vous entourent ne peuvent pas vous être égales.

L’acceptation est alors votre meilleure alliée pour vivre une vie moins stressante. Ouvrez votre esprit à de nouvelles possibilités, et même si votre environnement et votre vie ne sont pas comme vous le souhaiteriez actuellement, vous pourrez récolter les fruits d’un futur meilleur si vous semez dans le présent.

Gardez à l’esprit que chaque petite étape, chaque action aussi minime soit-elle, se transformera en quelque chose de grand dans un avenir proche. 

Image de David Sutoyo

A découvrir aussi