Trois histoires avec morale

3 mars 2019
Découvrez ici ces belles histoires !

Certaines histoires avec morale sont comme des peintures qui dressent le portrait des vertus et des faiblesses humaines. On ne sait pas qui les a écrites mais les narrations se sont popularisées et enrichies avec la participation des gens. Ainsi, peu importe qui les a inventées: c’est le puissant message qu’elles transmettent qui est fondamental.

Aujourd’hui, nous vous offrons trois histoires avec morale. La première parle d’un homme sage qui délivre un enseignement précieux à ceux qui viennent le consulter. La deuxième concerne deux amis et fait référence au sens de l’amitié. Enfin, la troisième nous parle d’un lion, le roi de la savane, qui apprend quelque chose de très important lors d’une de ses chasses. Voyons maintenant chacune de ces histoires en détail.

« Un bon conte est toujours compris par tout le monde. On peut le raconter tant qu’on le veut. Il renaît à chaque fois qu’on en refait le récit ou qu’on le relit, aussi bien à voix haute que pour nous-mêmes. »

-Jostein Gaardner-

1. Le sage, la première des histoires avec morale

On raconte que, dans un ancien royaume, vivait un homme qui était connu de toutes parts pour sa grande sagesseAu début, il ne conseillait que sa famille et ses amis proches. Cependant, sa renommée avait tellement grandi que le souverain lui-même l’appelait fréquemment pour le consulter.

Tous les jours, de nombreuses personnes venaient recevoir ses conseils avisés. Le sage remarqua pourtant que certaines venaient toutes les semaines. Elles lui racontaient toujours les mêmes problèmes et écoutaient les mêmes conseils mais ne les mettaient jamais en pratique. Tout cela avait formé un cercle vicieux.

Un jour, le sage réunit tous ces gens qui le consultaient fréquemment. Il leur raconta ensuite une blague très amusante qui les fit tous éclater de rire. Après cela, il attendit un moment et refit la même blague. Il continua à la raconter pendant trois heures. Tous étaient désespérés. Le sage leur dit alors: « Pourquoi ne pouvez-vous pas rire plusieurs fois de la même blague mais êtes capables de pleurer mille fois pour le même problème ? ».

histoires avec morale

2. Les deux amis

La seconde des histoires avec morale nous raconte que lors d’une certaine occasion, deux grands amis décidèrent de traverser le désert. Ils se faisaient totalement confiance et savaient qu’ils ne trouveraient pas meilleure compagnie. Cependant, ils commencèrent à être fatigués et leurs opinions se mirent à diverger.

Ils passèrent du désaccord à une dispute et de la dispute au débat enflammé. La situation atteint un tel point qu’à un moment donné, l’un des deux amis frappa l’autre. Il se rendit ensuite compte de son erreur et lui demanda pardon. Celui qui avait été frappé écrivit alors dans le sable: « Mon meilleur ami m’a frappé ».

Ils poursuivirent leur chemin et finirent par tomber sur une étrange oasis. Alors qu’ils s’en approchaient, le sol commença à bouger. L’ami qui avait été frappé commença à s’enfoncer. C’était une sorte d’étang. Son ami fit alors tout son possible pour lui sauver la vie et il finit par le sortir de cet endroit.

L’ami qui avait été frappé puis sauvé écrivit donc sur une pierre: « Mon meilleur ami m’a sauvé la vie ». L’autre le regardait avec curiosité, et il lui expliqua: « Entre amis, les offenses ne s’écrivent que pour être emportées par le vent. En revanche, les faveurs doivent être gravées pour ne jamais être oubliées ».

3. Le lion cupide

La dernière des histoires avec morale nous parle d’un lion très fier qui mourait de faim. Il avait passé plusieurs jours sans manger et savait que les proies n’étaient pas nombreuses là où il se trouvait. Il comprit qu’il devait être patient et observer attentivement les environs car si une proie apparaissait et s’échappait, il n’en trouverait pas d’autre aussi facilement.

histoires avec morale

Le lion se dissimula donc derrière un buisson et attendit tranquillement. Les heures passèrent et rien n’apparaissait. Cependant, au moment où il commençait à perdre espoir, un lièvre surgit à proximité. Il y avait de l’herbe et il était sorti sans faire attention pour en manger. Le lion savait que les lièvres étaient très rapides: il devait lancer une attaque subite et décisive. Dans le cas contraire, sa proie s’échapperait.

Il attendit un moment et se mit en position d’attaque. Alors qu’il allait se jeter sur sa proie, il vit un grand gibier qui avançait tranquillement à quelques mètres de lui. Il en saliva. En quelques secondes, il changea ses plans et attaqua la plus grosse proie, qui avait eu le temps de le voir et s’était mise à courir. Le lièvre, bien entendu, en profita pour s’échapper. Voici une histoire avec morale qui nous apprend à ne pas perdre ce que nous sommes sûrs d’avoir à cause d’une autre chose qui nous a séduits. 

 

 

  • Vigil, J. I. L. (1991). Las mil y una historias de Radio Venceremos (Vol. 4). UCA Editores.