4 merveilleux principes de la sagesse maya

28 juin 2018 dans Curiosités 0 Partagés
pyramide maya

Nos ancêtres nous ont légué des enseignements fabuleux pour que nous les appliquions au quotidien. Il est incroyable de voir à quel point des messages comme ceux transmis par la sagesse maya peuvent encore être suivis aujourd’hui. Il s’agit de merveilleux conseils millénaires dont nous pouvons nous servir pour affronter des situations difficiles.

Cette culture s’est démarquée par sa grande sagesse. Encore aujourd’hui, elle représente une source d’inspiration. Ainsi, grâce à son héritage, nous bénéficions de précieux conseils pour faire face aux circonstances de la vie. Car ces grands sages mayas nous ont transmis des façons d’affronter la vie et d’atteindre le bonheur et l’amour.

Il existe quatre principes de la sagesse maya qui peuvent être appliqués dans notre quotidien. Une merveilleuse façon d’affronter nos maux et de voir la vie d’un autre point de vue. Nous allons donc vous expliquer de quoi traitent ces quatre accords. Vous serez ensuite libres de les appliquer à votre vie !

« Celui qui croit, crée ; celui qui crée, fait ; celui qui fait se transforme lui-même et transforme la société dans laquelle il vit. »

-Proverbe maya-

Être impeccables avec nos mots

Chaque message que nous transmettons en dit beaucoup sur la personne que nous sommes. Il est donc important de réfléchir avant de parler afin de transmettre le message adéquat. Même si c’est difficile, les Mayas proposent l’idée suivante: être impeccables avec nos mots nous aidera à mieux nous lier à notre moi et aux autres.

Pour mieux nous lier, nous devons faire attention à ce que nous disons. En d’autres termes, nous devons être attentifs à ce que nous allons transmette et à ce que nous voulons réellement dire. Par ailleurs, il faut savoir qu’en agissant de la sorte, nous établirons une cohérence entre ce que nous pensons et ce que nous disons.

la bonne communication fait partie des principes de la sagesse maya

Ce principe est aussi une façon d’honorer nos mots et de nous honorer nous-mêmes. Il s’agit d’une méthode importante qui nous mène à avoir une plus grande conscience et estime de nous-mêmes. Cependant, même si nous sommes attentifs à ce que nous voulons dire et à la façon dont nous le disons, nous devons être conscients d’une chose: nous ne pouvons pas toujours y parvenir.

« Baissez votre garde ! Nous ne sommes pas parfaits et nous pouvons transformer chaque erreur en apprentissage. »
Partager

Rien n’est personnel

C’est l’un des autres principes de la sagesse maya. Nous ne devons rien prendre personnellement. Les autres personnes sont libres d’agir comme elles le souhaitent et cela n’a pas forcément quelque chose à voir avec nous.

Ce principe nous invite à ne pas nous considérer comme le centre de l’univers. Dans le cas contraire, nous ne ferions qu’analyser toutes les situations et nous sentir coupables ou concernés par tout ce qui se produit. Le fait que nous nous considérions comme le centre du monde ne signifie pas que nous le soyons.

En outre, chaque personne agit en accord avec soi-même. Nous devons nous préoccuper de nos actions et non pas de celles des autres. Même s’ils font quelque chose en rapport avec nous, leurs actions constituent leur propre reflet. Lorsque nous cessons de prendre les choses personnellement, nous devenons capables de voir les choses d’un autre point de vue. Par conséquent, nous grandissons en tant que personne, grâce à chaque apprentissage.

Qui plus est, chacun est responsable de ses actes. Ainsi, si nous nous concentrons sur ces derniers, nous pouvons mieux nous occuper de nous. Et ne pas porter le poids de situations d’autres personnes qui peuvent nous faire du mal. Combien de choses traînez-vous derrière vous? Vous appartiennent-elles ou appartiennent-elles à d’autres ?

« Laisser couler signifie pouvoir être surpris par ce que la vie nous apporte, en profitant de chaque chose et en en apprenant davantage. L’univers ne conspire pas contre nous ». 
Partager

Ne pas faire de suppositions

Ne pas faire de suppositions est un autre principe de la sagesse maya. Quand nous supposons, nous donnons du pouvoir à nos croyances erronées. Or, celles-ci génèrent du mal-être. L’important est d’être conscients de ce que nous pouvons réellement savoir ou non.

Chacun a sa propre vision de la vérité. Si vous avez le moindre doute, il vaut mieux poser des questions. Ce que vous pensez est peut-être faux. La meilleure chose à faire est de compter sur une autre personne pour trouver une vision commune.

Gardez bien une chose à l’esprit: vous ne pourrez pas toujours savoir ce qu’il va se passer. Laissez la vie suivre son cours. La capacité à nous laisser surprendre nous aide à traiter les problèmes avec plus de tranquillité. Par ailleurs, si ce pouvoir n’est pas entre vos mains, vous ne pourrez rien faire. Nous ne faisons que nous blesser avec nos visions irrationnelles des choses. Vous ne pouvez pas tout contrôler: l’univers ne dépend pas de vous.

« Créer des réalités là où il n’y en a pas ne nous conduit qu’à un mal-être certain. Ne vous faites pas de mal, vivez avec ce que vous avez entre les mains. »
Partager

femme et nature

Faire le plus grand effort

Ce principe est celui qui englobe tous les principes de la sagesse maya. Si les trois principes antérieurs sont respectés, celui-ci sera plus facilement suivi. Pour faire le plus grand effort, vous devez donc prendre en compte les principes précédents.

Lorsque les Mayas font référence aux efforts, ils ne veulent pas dire que nous devons lutter jusqu’à n’en plus pouvoir. Pour eux, nous devons être conscients de ce que nous pouvons donner et parvenir à un équilibre. Le principe ne consiste donc pas à faire peu ou beaucoup d’efforts. Si nous en faisons trop, nous finirons épuisés. Si nous n’en faisons pas assez, le résultat sera le même car cela nous mènera à la frustration.

Il faut donc trouver la juste mesure. Prendre conscience de qui nous sommes, de la façon dont nous nous lions aux autres et de ce que nous avons à offrir. En faisant cela, nous développons l’auto-connaissance et nous luttons du mieux que nous le pouvons, en respectant nos limites.

Ne rien prendre personnellement, ne rien supposer et transmettre ce que nous voulons dire d’une façon adéquate nous aidera à savoir jusqu’où nous pouvons lutter. Et dans quelles situations le faire. Considérez chaque expérience comme une fenêtre sur la connaissance, apprenez de vous-mêmes et de vos possibilités. Nous devons savoir quelles sont nos limites.

Les bénéfices des principes de la sagesse maya

Les principes précédemment énoncés apportent de grands bénéfices. En voici quelques-uns :

  • Ils améliorent notre qualité de vie. Ils promeuvent le bien-être à travers la conscience et la croissance personnelle.
  • Ils favorisent une communication assertive. Transmettre ce que nous voulons dire de façon adéquate facilite la communication.
  • Ils facilitent des relations authentiques et fortes. Ils nous aident à prendre conscience de ce que nous pouvons donner.
  • Ils favorisent l’équilibre. En nous montrant quelles sont nos limites et de quelle façon nous pouvons surmonter les obstacles.
  • Ils nous aident à affronter les problèmesIls promeuvent la prise de décisions basées sur nos possibilités.

sagesse maya

La sagesse maya est une façon incroyable d’affronter les situations adverses et d’apprendre ce que la vie a à nous offrir. En appliquant ces principes, nous pouvons parvenir à nous libérer de certains problèmes. Nous pouvons aussi promouvoir la transcendance dans nos relations avec nous-mêmes et avec les autres. Cette manière de voir la vie est un moyen inégalable de vous connaître.

N’importe qui peut utiliser les principes de la sagesse maya. Ils constituent un fantastique héritage que nous pouvons appliquer quand nous le souhaitons. Souvenez-vous qu’avoir une vie plus tranquille ne dépend que de vous. Vous seul savez qui vous êtes et comment vous agissez. Vous seul connaissez les croyances irrationnelles que vous devez affronter.

« Rien ne peut estomper la lumière intérieure. »

-Maya Angelou-

A découvrir aussi