La tendre histoire de Christian, le lion

22 octobre 2017 dans Curiosités 0 Partagés

L’histoire de Christian, le lion, est l’une des plus surprenantes sur l’amour intime qui peut survenir entre un Homme et le reste des animaux. Il s’agit d’une histoire réelle, qui est documentée au travers de différents moyens et qui contient toujours certaines interrogations non résolues.

Tout commença à Londres, en 1969. Deux jeunes australiens, nommés John Rendall et Anthony « Ace » Bourke, s’en allèrent faire les cours aux entrepôts Harrods. A leur grande surprise, ils découvrirent un petit lion à la vente. Il était à peine un bébé et son propriétaire voulait se défaire de lui parce qu’il avait endommagé sa marchandise la nuit antérieure.

« Un pays, une civilisation peut être jugée par la manière dont elle traite ses animaux. »

-Mahatma Gandhi

Les garçons achetèrent le lion et l’emmenèrent dans leur propre maison. Avec l’aide d’une paire d’amies, ils commencèrent à l’élever et remarquèrent qu’il était très sociable et sympathique. Lorsque le lionceau atteint sa première année de vie, il n’était désormais plus possible de l’avoir à la maison. Ils décidèrent donc de l’emmener dans une boutique de meubles qu’ils géraient eux-mêmes et qui curieusement s’appelait « Sophistocat » (quelque chose comme « connaissant le chat »).

Le triste adieu de Christian, le lion

Ni Rendall, ni Bourke n’avaient imaginé que leur petit ami grandirait à un rythme si soutenu. En peu de temps, il était devenu impossible de le garder dans la boutique de meubles. Il ne rentrait plus nulle part, et sans le vouloir, causait beaucoup de dégâts de part et d’autres. Pour cela, les jeunes s’adressèrent à un ami prêtre et lui demandèrent de le laisser rester dans le cimetière de la paroisse. Le prêtre accepta.

Christian

Christian, le lion, continua de grandir. Il était déjà un adulte et mangeait de manière démesurée. Maintenir son régime coûtait une fortune à ses amis humains. Ils commencèrent à comprendre qu’il deviendrait bientôt impossible de permettre au lion de vivre à Londres. En fin de compte, c’était un fauve. Et s’il devenait dangereux ? Il se montrait toujours très amical, mais on ne savait jamais…

Deux acteurs de cinéma rendirent visite à Christian et suggérèrent à ses propriétaires de le confier à George Adamson, un célèbre conservateur du Kenya. Ce dernier se chargerait de le ramener à son habitat naturel et de lui permettre de vivre comme un vrai lion. Les hommes acceptèrent, non sans ressentir une grande tristesse. Mais c’était le mieux pour tous.

Christian rentre à la savane

Les jeunes acceptèrent le fait d’emmener Christian jusqu’au Parc National Kora, au Kenya. C’était le lieu idéal pour qu’il puisse commencer une nouvelle vie. Leur ami conservateur le réunit avec un autre lion, plus vieux, que tout le monde appelait « Boy ». Il les réunit aussi avec une lionne, pour constituer un nouveau troupeau. Petit à petit les animaux s’éloignèrent des humains, jusqu’à ne plus jamais revenir.

Christian et ses protecteurs

Un an après cela, Rendall et Bourke prirent la décision de rendre visite à leur ami Christian. C’était un peu fou. En effet Christian avait déjà réintégré son habitat et agissait désormais comme un lion commun et courant. De toute manière, les hommes voulaient au moins le voir, savoir qu’il allait bien. Le conservateur les alerta. Il devait faire très attention. Christian pourrait les attaquer.

Les jeunes se rendirent aux alentours de Kora et attendirent un moment. Ils commencèrent ensuite à appeler Christian, mais il n’apparut pas rapidement. Enfin, on vit un lion qui se montrait prudemment entre les roches. Les hommes continuaient de l’appeler. Rapidement, le lion réagit et sortit à la rencontre de ses vieux amis. Contre tous les pronostics, il se rappelait parfaitement d’eux. Il se jeta dans leurs bras, les étreignit et leur lécha le visage. Tout cela, resta gravé dans une vidéo.

Une histoire sans réponses

Un an après, quelque chose de plus extraordinaire se déroula. Après leur dernière rencontre, Christian s’intégra de nouveau dans la savane. Ils purent prouver que le lion était devenu le roi d’une meute de lions. D’un moment à l’autre, il disparut. On ne sut rien de lui pendant plus de 9 mois. Ses amis humains voulurent lui rendre visite de nouveau, au cas où.

Sans savoir comment, ni pourquoi, un jour avant l’arrivée des hommes, Christian réapparut dans les alentours de Kora. Le jour suivant, la scène de la première visite des hommes se répéta. Le lion les observa d’abord prudemment, et leur sautant ensuite dans les bras comme si c’était le lionceau qu’ils avaient élevé. L’unique différence est que sa taille avait doublée depuis la dernière fois qu’ils l’avaient vu.

Christian et ses soigneurs

L’histoire de Christian et de ses amis humains se convertit en un documentaire contenant des images réelles. Un roman basé sur leur histoire fut également écrit et un nombre indénombrable d’articles fut publié dans des journaux et revues du monde entier. Il n’existe toujours pas d’explications définitives sur cette relation intime et merveilleuse entre le « fauve » et une paire d’hommes qui décidèrent de lui offrir leur tendresse, et le plus important, un futur en comprenant ses nécessités.

A découvrir aussi