Traitement transversal basé sur l’éducation et la gestion des émotions (EDTP)

18 octobre 2019
Nous vous présentons l'un des traitements transversaux les plus récents pour traiter les problèmes émotionnels des enfants et des adolescents : le traitement transversal basé sur l'éducation et la gestion des émotions (EDTP).

De plus en plus d’enfants sont diagnostiqués avec différents troubles émotionnels, en particulier des troubles anxieux. En effet, la prévalence atteint 15 %. Le traitement transversal basé sur l’éducation et la gestion des émotions (EDTP) vise à enseigner aux enfants et aux adolescents comment gérer les émotions. Et les circonstances quotidiennes.

Le rythme frénétique de la vie. Les exigences scolaires. Le stress des parents. Ou encore la vulnérabilité génétique face aux troubles émotionnels. Tout autant de facteurs qui peuvent amener les enfants à souffrir de troubles psychologiques. De ce point de vue, il existe une multitude de traitements visant à apporter une solution à ces troubles.

Il était fréquent de disposer d’une sorte de traitement cognitivo-comportemental pour une pathologie particulière. Par exemple, pour la dépression infantile, la psychologie pouvait compter sur le programme PEAC de Méndez ou ACTION de Stark, parmi les plus pertinents.

De nos jours, il est de plus en plus intéressant d’aborder plusieurs troubles psychologiques de manière transversale. On suppose que bon nombre de ces troubles ont un tronc commun. En ce sens et pour la population adulte, nous pouvons mentionner le traitement cognitivo-comportemental de Norton. Ou le protocole unifié de Barlow.

Dans les deux programmes, on recherche les facteurs communs aux différentes pathologies émotionnelles (anxiété, dépression, troubles somatoformes…) afin de les aborder conjointement avec les techniques et stratégies les plus efficaces et efficientes.

Cette pratique est actuellement étendue au domaine de la psychologie de l’enfant, avec des programmes éprouvés tels que le traitement transversal basé sur l’éducation et la gestion des émotions (EDTP).

Un enfant triste

Caractéristiques du traitement transversal basé sur l’éducation et la gestion des émotions (EDTP)

Jill Ehrenreich, psychologue à l’Université de Miami et directrice du Child and Adolescent Mood and Anxiety Treatment Program, a développé et testé avec succès un nouveau programme transversal pour traiter les problèmes émotionnels chez les enfants : le traitement transversal basé sur l’éducation et la gestion des émotions (EFTP).

Il repose sur l’hypothèse que la ligne séparant les différents troubles dont peuvent souffrir les enfants est très mince. En réalité, comme chez les adultes, il est très fréquent que l’anxiété et la dépression soient des troubles comorbides.

Selon une étude publiée en ligne dans la revue Cognitive and Behavioral Practice, la gravité de l’anxiété et de la dépression a été considérablement réduite chez les enfants traités par EDTP.

L’objectif principal de l’intervention est d’identifier les faiblesses de chaque patient. Ainsi que d’élaborer un plan pour que celles-ci ne représentent pas un obstacle insurmontable lorsqu’il s’agit de résoudre des problèmes. Le programme de traitement novateur repose avant tout sur des techniques cognitives, mais il comprend également des stratégies comportementales efficaces.

Ses piliers sont :

  • Education sur les émotions : apprendre à les identifier et à reconnaître leur rôle
  • Comment gérer les émotions : leur enseigner la relation entre les pensées, les émotions et les comportements. Leur expliquer que l’intervention sur l’un des trois plans a des effets sur les autres
  • Aptitude à résoudre les problèmes : on leur apprend la technique de résolution de problèmes de D’Zurilla et Goldfried, mais appliquée aux jeunes enfants
  • Stratégies d’évaluation des situations : savoir identifier quand une situation est aversive, neutre ou positive
  • Formation des parents : parfois, les problèmes des enfants sont entretenus par l’attitude des parents, en particulier par un renforcement négatif. Par conséquent, le rôle prépondérant accordé aux parents est essentiel pour contrôler cette variable
  • Activation du comportement : c’est une stratégie classique utilisée dans le traitement de la dépression. L’objectif est d’augmenter les renforcements positifs de la personne dans son environnement
Une fillette triste et le traitement transversal

Développement de l’étude

Les chercheurs ont recruté 22 enfants âgés de 7 à 12 ans pour participer à l’étude. Chaque enfant avait un diagnostic principal de trouble anxieux et un problème secondaire de dépression.

Une fois par semaine, les participants à l’étude ont suivi une thérapie de groupe EDTP pendant un total de 15 semaines. Les résultats montrent que, sur les 18 enfants qui ont terminé le programme, 14 ne répondaient plus aux critères du trouble anxieux. De plus, seulement un des cinq enfants à qui l’on avait assigné un trouble dépressif avant le traitement a continué de répondre à ces critères après le programme.

L’un des résultats les plus surprenants a été l’amélioration de la dépression comorbide avec anxiété. Il est courant que la dépression, associée à tout autre trouble psychologique, ralentisse ou rende le traitement ou le rende difficile. Il s’agit d’un problème majeur. En effet, la plupart des thérapies actuelles ne sont pas conçues pour traiter plusieurs problèmes émotionnels ensemble.

L’hypothèse des chercheurs, basée sur les résultats de Peter Norton, affirmait que si l’on abordait le trouble majeur dans une perspective plus large, incluant ses propres stratégies de dépression, cette dernière s’améliorerait également. La clé, comme le souligne Norton, serait de trouver le noyau sous-jacent à toutes les problématiques et de s’éloigner des « distinctions artificielles ».

 

  • Rattue, G. (2012). Novel Intervention Helps Kids Suffering From Depression And Anxiety. Medical News Today