Les traces que les livres laissent dans votre cerveau

8 novembre 2015 dans Psychologie 11 Partagés

Certaines histoires contenues dans les livres laissent des traces sur nos

vies et dans certains cas, aident à définir une personne.

Berns


Les personnes qui lisent des livres connaissent le sentiment dont nous allons vous parler, car le fait de lire un livre va bien au-delà sa lecture. Cela implique une immersion dans un autre monde, un transfert dans une autre époque.

Vous oubliez tout ce qu’il y a autour de vous, et vous vous immergez dans un autre univers. Votre envie de lire le livre jusqu’à la fin croît au fur et à mesure que vous tournez les pages, et quand cette fin arrive, vous ressentez à la fois de la tristesse et de la plénitude.

Pourquoi la lecture est si importante? A t-elle un quelconque effet sur notre cerveau?

Les livres et le cerveau

Quand nous lisons un livre, nous stimulons notre cerveau. L’attention visuelle, l’imagination et les émotions que l’histoire peut nous susciter, sont autant d’éléments qui provoquent un exercice mental positif qui enrichit notre esprit.

Les auteurs de Metaphors We Live By (Métaphores de la vie quotidienne) comme George Lakoff et Mark Johnson, ont examiné le pouvoir des métaphores  dans l’esprit des individus.

Elles ont le pouvoir d’activer les différentes zones de notre conscience, en raison de leur signification.

Toutes les personnes n’imaginent pas la même chose, et cela est un fait très intéressant. Le contenu d’un même livre lu par deux personnes peut être visualisé ou imaginé de manière très différente.

Cela dépend de la personnalité de la personne et de son caractère, mais il est également très difficile que nous imaginions tous exactement la même chose.

Je ne visualiserai pas ce personnage de la même façon que vous le faites, tout simplement parce que notre esprit fonctionne différemment.

Les personnages et l’empathie

Combien de fois nous nous sommes mis dans la peau du personnage principal? De plus, nous sommes capables de ressentir de l’empathie pour les protagonistes de l’histoire.

Grâce à cela, nous obtenons une amélioration de notre intuition et une connaissance de notre environnement, nous permettant ainsi de mieux comprendre les signaux émotionnels des autres.

Nous ne devons pas oublier que ce sont des personnages de fiction, qui n’existent pas. Toutefois, dans nos esprits, nous les rendons réels, tout comme nous donnons forme aux lieux qui nous sont décrits.

Pour cette raison, nous ressentons une sensation de tristesse et de vide lorsque nous terminons un livre.

La modification de notre comportement

La lecture nous aide à comprendre le monde et à adopter des points de vue différents. Évidemment, il s’agit de fiction, mais les livres comportent beaucoup d’enseignements cachés.

En plus de développer notre empathie, ils parviennent à faire de nous des personnes plus compréhensives. En d’autres termes, nous apprenons à faire face à certaines situations que nous avons lues.

Mettez un livre dans votre vie

Les livres nous aident à mieux comprendre le monde et à être en empathie avec les autres. Ils nous affectent de façon positive, et ils sont également très bénéfiques dans notre vie quotidienne.

Actuellement, nous disposons de nombreuses opportunités pour lire un livre, aussi bien sur papier que de manière électronique.

Divers sujets s’offrent à nous, en fonction de notre personnalité ou de ce que nous recherchons à ce moment précis.

Je me souviens du témoignage d’une camarade de classe, qui racontait à quel point une histoire triste l’avait aidée dans un mauvais moment de sa vie, car le fait de lire les malheurs d’autres personnes lui a permis de faire le point sur sa situation et d’ y voir plus clair.

Lorsque nous sommes tristes, nous regardons un film qui nous fait pleurer, pour évacuer notre douleur et nous « libérer ».

Nous agissons de la même manière avec les livres, et ces derniers nous permettent également d’imaginer et de créer.

A découvrir aussi