La thérapie par les dauphins : qu'est-ce que c'est et comment peut-elle aider ?

La thérapie par les dauphins s'utilise aussi bien avec les enfants qu'avec les adolescents et les adultes. Il s'agit d'une modalité thérapeutique complémentaire à d'autres traitements qui présente des résultats intéressants, selon certaines études.
La thérapie par les dauphins : qu'est-ce que c'est et comment peut-elle aider ?

Dernière mise à jour : 24 mai, 2022

Les thérapies avec les animaux sont de plus en plus utilisées en raison de la puissance de leurs effets et du bien-être qu’elles peuvent générer. Plus précisément, la thérapie par les dauphins a été mise en place auprès de personnes ayant des difficultés cognitives, sociales et émotionnelles.

Habituellement, ce type de thérapie animale est utilisé chez les enfants présentant un trouble du spectre de l’autisme ou des troubles psychomoteurs. La thérapie par les dauphins a également été administrée à des adultes souffrant de dépression ou de stress post-traumatique. Voyons de quoi il s’agit.

Qu’est-ce que la thérapie par les dauphins ?

dauphins
La thérapie par les dauphins s’utilise en complément d’un traitement psychologique ou médical.

La thérapie par les dauphins est une intervention utilisée contre différents problèmes de santé. Dans ce cadre, les séances sont conçues pour que la personne nage ou interagisse avec les dauphins. L’objectif est que ce contact serve de stimulant aux différentes compétences au sein desquelles des difficultés ont été détectées. De plus, en règle générale, on l’utilise comme une forme complémentaire de thérapie psychologique.

La thérapie par les dauphins se pratique dans des parcs aquatiques ou des centres spécialisés. En général, une équipe de spécialistes se charge de développer les séances de thérapie afin qu’elles servent de soutien aux patients lors de l’interaction avec les dauphins.

L’objectif central des séances thérapeutiques est d’augmenter la participation et de cibler les comportements selon un programme personnalisé. Ainsi, l’intervention se concentre sur l’augmentation de la fréquence de certains comportements en utilisant les principes de modification du comportement en thérapie intensive à court terme (Nathanson, 1998).

La thérapie assistée par les dauphins comporte de nombreuses variantes, allant du simple fait de les regarder, de prendre soin d’eux, de les toucher ou d’entrer dans l’eau et de nager avec eux. Ce sont les thérapeutes qui déterminent la modalité d’interaction entre le patient et le dauphin en fonction de la difficulté spécifique du patient et des objectifs à atteindre.

La durée et la fréquence de chaque séance varient en fonction du plan de traitement. Certains programmes durent une semaine, deux semaines ou un mois. D’autres durent quelques heures au lieu de 10 à 30 minutes, ce qui est plus rentable (Nathanson, 1997).

Exemple de thérapie assistée par les dauphins

Dans une intervention de delphinothérapie, les enfants, par exemple, passent d’abord par une séance d’introduction au cours de laquelle le thérapeute s’assoit avec eux sur le bord de la jetée, tandis que le dresseur de dauphins est dans l’eau, en stimulant et manipulant le mouvement de l’animal. Les enfants peuvent généralement toucher, jouer ou donner des ordres à l’animal.

Cette première séance vise à familiariser et mettre l’enfant à l’aise et en sécurité avec le dauphin. Une fois cette étape d’orientation terminée, les séances thérapeutiques programmées commencent.

Pendant le développement des séances de thérapie, l’enfant est autorisé à jouer avec le dauphin pendant une courte période, soit depuis le bord, soit en entrant dans l’eau après avoir émis une réponse motrice, émotionnelle ou cognitive considérée comme correcte.

Garçon faisant la thérapie des dauphins
La thérapie par les dauphins produit des changements dans la cohérence interhémisphérique chez les enfants atteints de troubles du spectre autistique (TSA).

Base théorique de la thérapie des dauphins

Certains partisans de la thérapie par les dauphins soutiennent que les ultrasons émis par les dauphins par le biais de clics d’écholocation pourraient avoir un effet sur les tissus biologiques dans certaines circonstances (Brensing et al., 2003). Ces effets sur le corps pourraient favoriser la guérison en modifiant les tissus corporels et la structure cellulaire. Cependant, les preuves à l’appui sont purement anecdotiques et non scientifiques (McKinney et al., 2001).

D’autres théoriciens affirment que les dauphins sont particulièrement sensibles aux personnes handicapées et qu’ils cherchent à les « aider » en leur accordant une attention particulière à travers une expression ludique (McKinney et al., 2001). Cela a été reconnu comme un « langage secret » par certains partisans de la thérapie par les dauphins.

Il a également été avancé que le contact humain avec les dauphins produisait des émotions intenses de reconnexion et de bonheur qui semblaient augmenter le bien-être du patient.

Plus de recherches

Les espoirs que nous plaçons dans la delphinothérapie doivent s’appuyer sur une certaine prudence car un grand poids de différences individuelles a été détecté lorsqu’il s’agit de préciser son efficacité. En outre, il a été constaté que la plupart des études réalisées présentaient de graves faiblesses méthodologiques et, aujourd’hui, il s’agit d’une procédure que nous connaissons principalement à partir d’études de cas uniques (Fiksdal et al., 2012).

En ce qui concerne les éventuels changements de comportement que cette thérapie peut avoir, on peut affirmer que ceux-ci peuvent être le produit du désir du patient d’interagir avec les dauphins. Autrement dit, les dauphins agissent comme un renforcement positif qui augmente l’apparition de certains comportements.

Ainsi, le changement n’est pas provoqué par une propriété intrinsèque de guérison ou de réhabilitation des dauphins, mais par l’influence du conditionnement opérant.

Cela pourrait vous intéresser ...
Équithérapie : bienfaits, applications et disciplines
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Équithérapie : bienfaits, applications et disciplines

Savez-vous en quoi consiste l'équithérapie ? Nous vous parlons ici de ses bienfaits, et des personnes à qui elle s'adresse.



  • Belmonte-Parralo, J. F., Rojo, V. I., & Muñoz-Vico, F. J. (2018). Efecto de la terapia asistida con delfines en los niveles de estrés fisiológico en niños con discapacidad de origen neuropsiquiátrico. Cuestiones de fisioterapia: revista universitaria de información e investigación en Fisioterapia47(1), 25-33.
  • Brensing, K., Linke, K., & Todt, D. (2003). Can dolphins heal by ultrasound?. Journal of theoretical biology225(1), 99-105.
  • Fiksdal, B. L., Houlihan, D., & Barnes, A. C. (2012). Dolphin-assisted therapy: claims versus evidence. Autism research and treatment. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3420785/
  • McKinney, A., Dustin, D., & Wolff, R. (2001). The Promise of Dolphin-Assisted Therapy. Parks & Recreation36(5), 46-50.
  • Nathanson, D. E., de Castro, D., Friend, H., & McMahon, M. (1997). Effectiveness of short-term dolphin-assisted therapy for children with severe disabilities. Anthrozoös10(2-3), 90-100.
  • Nathanson, D. E. (1998). Long-term effectiveness of dolphin-assisted therapy for children with severe disabilities. Anthrozoös11(1), 22-32.