Thérapie Imago: de l'amour romantique à l'amour mature

Lorsque nous tombons amoureux, l'amour romantique nous consume, rendant la relation intense, effervescente et presque aveuglante. Cependant, à mesure que la passion diminue, une étape s'ouvre qu'il faut savoir mûrir. Cette thérapie nous apporte quelques clés.
Thérapie Imago: de l'amour romantique à l'amour mature
Valeria Sabater

Rédigé et vérifié par Psychologue Valeria Sabater.

Dernière mise à jour : 06 avril, 2023

Il est parfois difficile de croire que la façon dont nous nous lions avec nos partenaires a quelque chose à voir avec ce qu’était notre enfance. Le bon et le mauvais vécu au cours de ces premières années avec nos parents marquent généralement bon nombre des relations que nous construisons à l’âge adulte. De plus, cela laisse généralement une empreinte psychologique frappante sur nous.

La thérapie imago nous dit que chacun de nous porte en lui une image inconsciente de l’amour (imagio) qui trouve son origine dans sa famille. Cette empreinte peut être idéalisée, avoir des racines traumatiques ou nous offrir des bases solides pour construire des liens sains. En d’autres termes, le passé conditionne parfois notre chance d’être heureux en amour.

Il le fait en nous conduisant à travers des attachements dysfonctionnels, des idées très biaisées sur l’affection et les carences émotionnelles qui entravent souvent la capacité de construire des relations matures et satisfaisantes. Or, le modèle thérapeutique que nous connaîtrons ci-dessous est destiné à nous guider dans cet objectif.

De nombreux couples commencent leur relation du point de vue de l’amour romantique. Quand cela faiblit, ils ne savent pas comment y faire face. Il faut éduquer vers un idéal d’affection plus mûr et moins idéaliste.

thérapie Imago
Les modèles psychologiques tels que la thérapie Imago cherchent à restaurer les relations en améliorant l’empathie, la communication et la guérison des blessures de l’enfance.

Qu’est-ce que la thérapie imago ?

La thérapie imago a été développée dans les années 1970 par les docteurs Harville Hendrix et Helen LaKelly. Tous deux étaient en train de divorcer et avaient essayé une thérapie pour faire face à de nombreux problèmes que l’expérience leur avait laissés. C’est alors qu’ils réalisèrent un aspect.

À cette époque, il n’existait aucune thérapie scientifique qui faciliterait non seulement la restauration des relations de couple en crise. Ils cherchaient un modèle qui faciliterait la croissance et la maturation du couple en tant que personnes plus sages, plus compétentes et plus engagées dans leurs relations.

N’ayant pas trouvé cette approche dans les écoles de thérapie de couple existantes, ils développèrent leur propre modèle basé sur l’idée déjà évoquée. L’amour de notre famille nous a fait développer un sentiment d’identité sur ce que sont les relations. Et cette image ( imagio ) nous conditionne.

La thérapie imago vise à améliorer la relation en fournissant des outils pour optimiser la communication, l’empathie, le savoir-être, etc. Travaillez aussi sur ces blessures émotionnelles de l’enfance qui finissent souvent par se projeter sur n’importe quel lien affectif.

“Nous naissons d’une relation, nous sommes blessés par une relation et nous pouvons être guéris par une relation.”

Harville-Hendrix

Locaux d’où il part

Des recherches de l’Université Villanova de Philadelphie indiquent que nous découvrons progressivement davantage de données sur son efficacité. Pour le moment, nous savons qu’elle est idéale pour renforcer l’empathie des membres d’une relation. C’est un aspect pertinent. Voyons sur quels piliers il repose :

  • La thérapie imago a ses racines dans la psychanalyse (jungienne ). Elle met l’accent sur la façon dont notre enfance et ce qui s’y passa forgent la personnalité.
  • Il est nécessaire de guérir ces blessures du passé qui entravèrent notre développement psycho-affectif. En cas de non-exécution de cette démarche, nous tomberons encore et encore dans des liens qui font du mal.
  • Elle permet à la personne d’avoir de bonnes compétences en communication, de l’empathie et de désactiver les idéaux classiques de l’amour romantique.
  • Nous devons guérir, corriger et désactiver les schémas erronés qui limitent notre potentiel humain. Un exemple de cela sont ces messages que nous recevons habituellement dans notre enfance tels que : « pleurer c’est pour les faibles ; Tu dois être fort; Qui vous aime, vous fera pleurer; l’amour est une passion, etc.”

La thérapie imago améliore davantage que notre relation de couple. Elle guérit aussi bon nombre de nos parties les plus douloureuses d’hier d’une enfance traumatisante ou dysfonctionnelle.

thérapie imago
L’une des ressources les plus connues de la thérapie Imago est la technique du miroir.

Techniques pour construire un amour plus mature

La  thérapie imago cherche à ce que ses patients modifient l’image mentale qu’ils se font de l’amour romantique. Ils doivent comprendre que cette phase est temporaire, c’est un état d’euphorie, de passion et de fascination qui s’affaiblit avec le temps. C’est alors lorsqu’une nouvelle étape se présente que chaque membre doit savoir travailler pour avancer vers un cycle plus mûr et aussi satisfaisant.

Regardons les trois étapes que cette approche thérapeutique applique habituellement :

1. Le miroir

Agir comme un miroir, amener notre partenaire à voir notre reflet et vice versa. Cette ressource a un grand potentiel et peut nous être utile. L’une des techniques les plus récurrentes de la thérapie Imago est de s’ouvrir à notre partenaire, en exprimant tout ce que nous ressentons, pensons et avons besoin. Cela doit être fait avec minutie et clarté, aussi avec courage.

L’étape suivante consiste pour notre partenaire à agir comme un miroir, c’est-à-dire à détailler ce qu’il a vu, ce qu’il a compris, ce que nous avons dit et ce qu’il pense que nous ressentons. Il se mettra à notre place. Ensuite, ce sera au tour de l’autre personne.

2. Validation

La validation est le ciment quotidien d’une relation heureuse, mature et consciente. Cela implique d’accepter et de comprendre la réalité de l’autre sans le juger, sans le critiquer, sans vouloir le changer ou imposer le nôtre. C’est donner de l’espace au besoin, à l’émotion ou à la pensée de l’être cher et lui faire voir que ce qu’il vit compte pour nous.

Nous devons être capables d’écouter et de comprendre l’autre de son point de vue, en faisant preuve de respect. C’est un élément clé dans la réussite d’une relation affective.

3. Sécurité

Un lien entre deux personnes grandira et mûrira si les deux créent un espace sûr pour se rencontrer, prendre soin l’un de l’autre et résoudre des problèmes. Devenir la valeur refuge de l’autre, c’est aussi être capable d’apporter des changements pour que ce lien prospère et continue de grandir. C’est unir les efforts pour façonner cet espace de protection dans lequel le dialogue, la confiance et l’empathie coulent constamment.

Pour conclure, il s’agit d’une ressource intéressante et pratique qui nous permettra de comprendre ces nutriments qui font mûrir des relations plus satisfaisantes et heureuses. Des livres comme Imago Relationship Therapy: Perspectives on Theory (2005), par exemple, ont eu beaucoup de succès.

Ce qui nous révèle que, d’une certaine manière, nous avons intérêt à traiter et assainir certaines images de l’amour qui, inconsciemment, nous limitent plus qu’elles ne nous profitent.

Cela pourrait vous intéresser …


Toutes les sources citées ont été examinées en profondeur par notre équipe pour garantir leur qualité, leur fiabilité, leur actualité et leur validité. La bibliographie de cet article a été considérée comme fiable et précise sur le plan académique ou scientifique


  • Gehlert, N. C., Schmidt, C. D., Giegerich, V., & Luquet, W. (2017). Randomized controlled trial of Imago relationship therapy: Exploring statistical and clinical significance. Journal of Couple & Relationship Therapy16(3), 188–209.
  • Hannah, M. T., Luquet, W., Hendrix, H., Hunt, H., & Mason, R. C. (2005). Imago relationship therapy: Perspectives on theory. Jossey-Bass/A Wiley Imprint.
  • Luquet, W. (2015). Short-term couples therapy: The Imago model in action. Routledge.
  • Schmidt, C. D., & Gehlert, N. C. (2016). Couples therapy and empathy: An evaluation of the impact of Imago relationship therapy on partner empathy levels. The Family Journal25(1), 23–30.

Ce texte est fourni à des fins d'information uniquement et ne remplace pas la consultation d'un professionnel. En cas de doute, consultez votre spécialiste.