9 techniques de psychologie positive à appliquer à la maison

Au lieu de traiter le symptôme, la psychologie positive propose de prévenir son apparition, en adoptant une approche optimiste et fonctionnelle de la vie. Ensuite, nous vous montrons leurs techniques les plus efficaces.
9 techniques de psychologie positive à appliquer à la maison
Elena Sanz

Rédigé et vérifié par Psychologue Elena Sanz.

Dernière mise à jour : 17 décembre, 2022

Traditionnellement, la psychologie s’est concentrée sur le diagnostic et le traitement des troubles mentaux et des aspects pathologiques de l’être humain. Cependant, avec l’avènement de la psychologie positive, des actions préventives ont commencé à être prises, promouvant les valeurs et les attitudes qui mènent à une vie pleine et heureuse. Par conséquent, la mise en œuvre des techniques de ce courant dans notre pratique quotidienne nous aidera à adopter une perspective plus saine et plus fonctionnelle.

Issu de la psychologie positive, il s’agit de conduire l’individu vers l’épanouissement personnel à travers le développement de certaines habiletés mentales et comportementales. Ainsi, des ressources telles que la résilience, le pardon, l’optimisme, l’intelligence émotionnelle ou les émotions positives sont renforcées.

La personnalité fondée sur ces fondations est plus capable de profiter de la vie et de s’adapter aux changements sans souffrir inutilement.

Femme exprimant ses émotions

Qu’est-ce que la psychologie positive ?

La psychologie positive est une approche relativement nouvelle, qui a émergé à la fin des années 90 de la main de Martín Seligman ; Psychologue et éducateur américain qui a présenté la première proposition formelle pour ce courant lors de sa nomination en tant que président de l’American Psychiatric Association en 1998.

L’objectif principal de ce courant est l’étude du bien-être et du bonheur psychologiques, ainsi que des forces et vertus humaines ; afin de les promouvoir dans la vie des gens.

L’idée centrale de cette approche est que les émotions et attitudes positives favorisent la santé et préviennent les maladies, tout en stimulant la croissance et le bien-être psychologique.

Cependant, cela ne signifie pas que la psychologie positive encourage à ignorer les problèmes ou les aspects négatifs de la vie. Au contraire, en mettant l’accent sur une perspective plus positive et adaptative des circonstances, il est possible de favoriser les ressources nécessaires (comme la résilience) pour faire face aux difficultés.

De son côté, l’une des grandes forces de la psychologie positive, par rapport à son arrière-plan historique (théories comme celle de Maslow ou de Rogers sur le bien-être humain), réside dans le fait qu’elle s’inscrit dans la démarche scientifique. Ainsi, les résultats obtenus, ainsi que les applications, auront la garantie d’avoir été scientifiquement validés.

Cela dit, voyons quelques techniques dérivées de ce courant et que nous pouvons appliquer dans notre vie quotidienne pour renforcer notre bien-être et notre croissance psychologique.

9 techniques de psychologie positive

Ci-dessous, nous présentons une liste des meilleures techniques de psychologie positive pour améliorer notre bien-être, et la meilleure chose à leur sujet est que nous pouvons les pratiquer à la maison. Voyons ce qu’ils sont et comment les réaliser.

1. Lettre de pardon

C’est l’une des meilleures techniques avec lesquelles nous pouvons commencer un processus de guérison ou de développement personnel. Le jour où vous décidez de changer d’avis afin de changer d’environnement, commencez par une lettre de pardon. Elle consiste à écrire toute la douleur qu’une personne vous a causée.

Ainsi, détaillez les situations, actes et propos qui vous ont blessé. Exprimez ce qu’ils vous ont fait ressentir, comment ils vous ont affecté et comment vous auriez aimé que tout se passe.

C’est un exercice libérateur. Elle nous permet de libérer un flot de pensées et d’émotions refoulées auxquelles nous n’avions jamais osé faire face auparavant. Déposez votre rancune, votre colère, votre frustration et votre déception sur cette feuille. Autorisez-vous à le ressentir et à le laisser sortir, pleurez de colère ou de tristesse si nécessaire. Et, une fois votre âme vidée de la douleur, pardonnez.

Terminez la lettre en accordant à l’autre un pardon. Comprendre que chaque personne a un certain cheminement et un certain niveau de conscience qui la pousse à agir de manière parfois néfaste.

En pardonnant, vous ne justifiez pas les actes des autres, mais vous décidez qu’ils cessent de vous faire souffrir dans le présent. Ce faisant, vous assumez la responsabilité de vous-même et de votre bonheur et retirez ce pouvoir des expériences passées.

2. Modifier les pensées et les attributions

Personne, personne ne peut vous blesser autant que vos propres pensées. Si nous ne maintenons pas une bonne hygiène mentale, notre humeur peut être affectée.

Pour cette raison, cette technique nous incite à faire attention au dialogue interne que nous entretenons et à détecter ces pensées négatives, catastrophiques ou dysfonctionnelles. Une fois identifiés, la prochaine étape sera de les remplacer par d’autres plus optimistes et adaptatifs.

Dans chaque situation, nous avons la possibilité de décider comment l’interpréter. Les cognitions positives nous amèneront à nous sentir en paix avec ce qui s’est passé et à agir de manière plus productive. Au contraire, une perception négative va générer un inconfort et nous conduire à des comportements indésirables ou à rester paralysé par la douleur.

De même, nous devons contrôler les attributions que nous faisons à ce qui se passe. Face à un échec, je peux interpréter que c’était de ma faute et qu’à l’origine de cette faute il y a une qualité personnelle que je ne peux pas changer. De cette façon, je vais me juger, me critiquer et me convaincre que je ne pourrai jamais obtenir un bon résultat.

Une attribution plus réaliste et bénéfique consiste à comprendre qu’il s’agit d’un événement ponctuel à partir duquel je peux apprendre à atteindre mon objectif.

3. Visualisation

C’est l’un des outils les plus efficaces pour instaurer la confiance dans l’avenir. La visualisation consiste à adopter un état physiologique de relaxation ; en même temps, des images sont créées et maintenues dans l’esprit des objectifs que nous nous fixons.

Se visualiser dans un environnement spécifique et réaliser certaines activités programme son esprit pour anticiper certaines prises de décision dans des états de lucidité et avec un espace de réflexion.

Femme aux yeux fermés en train de méditer

Techniques de psychologie positive au quotidien

Au-delà de simples actions ponctuelles, les techniques de psychologie positive proposent une nouvelle approche vitale. La pratique de la gratitude et de l’humour, l’optimisme face à l’avenir, le développement de l’estime de soi… Tous sont des outils visant à vivre l’existence à partir du courage, de la confiance et de l’amour de soi.

Pour cette raison , il détecte et encourage les pensées et les émotions positives, assume des risques et affronte les changements sans crainte. Vous avez la capacité de sortir plus fort de l’adversité et le droit de profiter de tout le bien qui vous entoure.

Cela pourrait vous intéresser ...
Un voyage dans l’optimisme réaliste par Seligman
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Un voyage dans l’optimisme réaliste par Seligman

Découvrez ce qu'est l'optimisme réaliste ou savant, selon le psychologue américain Martin Seligman et comment le promouvoir.



  • López, J. G. (2006). Aportaciones de la teoría de las atribuciones causales a la comprensión de la motivación para el rendimiento escolar. Ensayos: Revista de la Facultad de Educación de Albacete, (21), 217-232.
  • Poseck, B. V. (2006). Psicología positiva: una nueva forma de entender la psicología. Papeles del psicólogo27(1), 3-8.

Le contenu de Nos Pensées est uniquement destiné à des fins informatives et éducatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.