Stress au travail : moyens et clés pour aller mieux

· 11 février 2017

De plus en plus de personnes parlent de stress quand on les questionne sur leur travail. S’il est vrai qu’il y a des gens pour qui le travail ajoute un sens à leur vie et contribue de manière positive au développement de leur identité, il y en a d’autres qui considèrent leur travail comme un ensemble désagréable d’obligations. Des tâches qu’ils qualifient comme insignifiantes, monotones et très fatigantes, ce qui fait d’eux des victimes du stress au travail.

Au-delà des préférences que nous avons chacun au niveau professionnel, le stress peut apparaître lors de nombreuses occasions, se répercutant sur la santé, et surtout si ce stress est soutenu ou connaît des pics d’intensité très importants.


« Ce dont nous avons besoin, nous autres êtres humains, n’est pas de vivre sans tensions mais de ressentir et de répondre avec énergie à l’appel de ce travail qui nous attend pour pouvoir nous combler »

-Victor E. Frankl-


Qu’est-ce que le stress au travail ?

Tout le monde ne présente pas la même capacité d’adaptation face aux circonstances stressantes. Cette capacité est conditionnée par les différents facteurs génétiques, les traits de la personnalité et les conditions physiques et mentales de chacun.

mujer-con-estres-laboral

Le stress lié au domaine professionnel peut être défini comme l’ensemble de réactions émotionnelles, cognitives, physiologiques et comportementales liées à certains aspects défavorables de l’organisation, du contenu ou de l’environnement du travail. Cet état se caractérise par des niveaux élevés de tension et d’angoisse et la sensation fréquente de ne pas pouvoir faire face à la situation.


Le stress au travail est un état de tension physique et psychologique produit par le déséquilibre existant entre les demandes de l’organisation du travail et du milieu professionnel et les ressources des travailleurs pour les affronter.


Un facteur qui prend chaque jour plus d’importance et d’attention est le déséquilibre entre les attentes à propos d’un travail et les réalités dans le monde professionnel ; il existe parfois un abîme énorme entre les croyances et l’idéal que l’on a et la réalité. Ainsi, plus les aspirations seront inaccessibles et irréalistes, plus les possibilités de se sentir déçu-e-s et vulnérables aux effets du stress seront hautes.

Les symptômes fréquents du stress

Les symptômes les plus fréquents qui indiquent qu’une personne peut être en train de souffrir de stress au travail sont :

  • Symptômes physiologiques : transpiration, tension musculaire, difficultés à respirer, palpitations, douleurs d’estomac, tournis, nausées, bouche sèche, etc.
  • Symptômes psychologiques : inquiétude, crainte, difficultés pour penser, se concentrer ou prendre des décisions, pensées négatives, peur, insécurité, etc.
  • Symptômes moteurs : fuite des situations qui font peur, se ronger les ongles, agitation motrice, aller d’un point à un autre sans but concret, etc.
mujer-estresada-tirada-en-el-suelo

Pour faire baisser nos niveaux de stress, il est important de mettre en place quelques stratégies basiques comme celles que nous allons vous expliquer. Mais si la situation persiste dans le temps et si nous nous sentons incapables ou faisons face à des difficultés pour lui faire face, il est recommandé de consulter un professionnel pour pouvoir, avec son aide, surmonter notre problème.

Traitement du stress au travail

Le traitement du stress s’établit surtout en fonction des symptômes et des gênes rencontrées par la personne, ainsi que de leur intensité. Par conséquent, il s’adaptera de manière individuelle, son évolution étant favorisée si on le suit très tôt. Même s’il existe aussi des traitements au niveau organisationnel et collectif.

Normalement, les interventions utilisées se caractérisent par leur type cognitif-comportemental, comme c’est le cas de l’affrontement du stress, la restructuration cognitive, la thérapie rationnelle émotive et l’essai comportemental. Depuis la perspective cognitive, on se concentrera sur les cognitions erronées, les attentes irréalisables et les faux espoirs.

À l’intérieur des techniques et programmes dirigés pour le stress au travail, nous pouvons également souligner les stratégies d’affrontement de contrôle ou centrées sur le problème, l’entraînement pour des solutions à des problèmes, l’entraînement pour l’assertivité et l’entraînement dans la gestion du temps.

Ainsi, au niveau individuel, on essayera d’améliorer les ressources de protection ou de résistance pour optimiser l’affrontement face aux facteurs stressants typiques de l’environnement de travail et de renforcer la perception de contrôle, l’estime de soi et le niveau d’auto-efficacité personnelle.

Quelques clés pour réduire le niveau de stress

Par la suite, nous allons signaler quelques règles pour réduire les niveaux de stress élevés dans le domaine professionnel :

  • Planifier des activités gratifiantes en-dehors du travail. Déconnecter à la sortie de l’environnement professionnel, aussi bien intérieurement qu’extérieurement, et consacrer quelques moments de la journée à faire quelque chose qui nous détende et nous permette de déconnecter.
  • Se fixer des objectifs réalistes et réalisables.
  • Ne pas tout laisser pour le dernier moment. Apprendre à gérer son temps et planifier de manière flexible nos activités.
  • Faire attention à l’environnement dans lequel on travaille (propreté, ordre, luminosité, etc.).
  • Créer des relations sociales au travail et communiquer de façon assertive.
  • Apprendre à réduire la tension par des techniques comme la méditation, la relaxation ou le yoga.
  • Eviter les pensées catastrophistes et la disqualification pour les erreurs commises. Les erreurs font inévitablement partie de la réalisation d’une tâche et peuvent être une source d’apprentissage et d’amélioration.
  • Faire attention à des habitudes comme consacrer du temps pour dormir et se reposer et maintenir une alimentation adéquate. Nous pouvons également inclure dans la routine quotidienne de l’exercice physique, de manière régulière et adapté à nos capacités, puisqu’il améliore la façon dont nous nous sentons en général, en augmentant notre auto-estime et en diminuant le niveau de stress.
pareja-corriendo-junta-en-el-campo