Avoir des attentes démesurées nous empêche de profiter des petites choses de la vie

· 12 décembre 2016

Bien souvent, dans la vie, on en veut toujours plus, si bien que parfois on en vient à atteindre ce que l’on désire. Les attentes sont subjectives, et il ne faut pas confondre l’ambition avec la capacité à atteindre ses objectifs ou d’attendre plus d’une chose qui ne dépend pas de nous.

Peu à peu, on se rend compte que certaines choses ne sont pas comme on les attendait, qu’on idéalise nos relations amicales, nos relations amoureuses ainsi que nos projets.

Une étude récemment réalisée établit un lien entre la tendance à l’évitement et la faible capacité à profiter de la vie.

Une des caractéristiques des personnes présentant une telle personnalité consiste à facilement voir les stimulations neutres comme négatives, mais aussi à avoir constamment besoin de l’approbation des autres.

Les attentes sont une arme à double tranchant qu’il faut savoir gérer ; parfois, elles sont une incitation nécessaire pour nous aider à avancer, et d’autres fois, elles sont le chemin le plus direct vers la déception.

Avoir des attentes positives à propos de quelque chose, c’est avoir des illusions et anticiper le bon dénouement d’une situation.

Ce qui est dangereux, c’est de manifester un optimisme excessif, pour ne pas dire de tomber dans l’irréalité.

 


« Attendez le meilleur, prévoyez le pire, et préparez-vous à être surpris »

-Denis Waitley-


L’humilité, la recette contre les attentes irréelles

On pourrait dire qu’être humble, c’est connaître ses propres faiblesses ainsi que ses propres limites, et agir en conséquence.

On peut se sentir fier de nous-même en reconnaissant nos succès ou nos progrès sans que cela ne nous fasse nous sentir supérieur aux autres. Jour après jour, nous devrions tous nous efforcer de cultiver notre humilité.

En cultivant l’humilité, nous pourrons nous éloigner de la fierté démesurée. Une personne suffisante ou trop fière d’elle cache un manque de connaissance d’elle-même qui l’empêche de faire face à certaines situations.

La fierté implique une satisfaction excessive découlant d’une contemplation de soi ; une personne fière d’elle se sent supérieure et plus importante que les autres, et ses buts devront toujours être, également, supérieurs et plus importants que ceux des autres, parfois jusqu’à en arriver à viser des buts peu cohérents du fait d’une surestimation de ses capacités.

nina-en-flor-de-loto

Les personnes humbles sont authentiques, sans complexes, et présentent une forte estime d’elles-mêmes.

Ce sont des personnes si sûres d’elles-mêmes qu’elles n’ont pas besoin de crier sur tous les toits à quel point elles sont grandes.

Ce sont des personnes qui attirent l’attention, qui propagent illusion et passion, et qui profitent de leur quotidien.

 


« Le secret de la sagesse et de la connaissance réside dans l’humilité. »

-Ernest Hemingway-


Soyons reconnaissant et valorisons les petites choses de la vie

Etre reconnaissant, c’est un des comportements les plus importants que l’on puisse adopter ainsi qu’une grande source de bien-être.

En plus de nous permettre de nous sentir bien avec nous-même et avec les autres, la reconnaissance nous permet d’aborder le changement et les progrès dans la conscience et la sérénité, nous éloignant ainsi des situations urgentes et stressantes.

Certaines personnes semblent capables d’être reconnaissantes pour tout ce que la vie met sur leur chemin sans efforts apparents.

Cependant, il y en a d’autres pour lesquelles c’est bien plus difficile, car elles ne savent pas comment faire. La tendance à se plaindre et à être éternellement insatisfait nous mène à ne jamais valoriser les choses que l’on a.

Que vous ayez ou non beaucoup de choses, si vous vous fiez uniquement à ce que vous avez plutôt que d’être reconnaissant pour chacune des choses que vous possédez, vous êtes voué au malheur.

La reconnaissance est une attitude qui émane de l’humilité, c’est pourquoi pour être reconnaissant, il faut d’abord être humble. Généralement, les personnes constamment insatisfaites manquent d’humilité.

spidermoney2

Faire preuve de reconnaissance, que ce soit au moyen d’un simple sourire ou d’un « merci », cela permet à l’autre de savoir que sa présence, ses mots ou ses actes sont importants, et que d’une certaine manière, il nous aide.

Il s’agit d’être respectueux et de valoriser ce que les autres font pour nous, indépendamment de leur motivation de le faire.


Si on attend de se réveiller chaque matin, il est peu probable que l’on se sente

reconnaissant d’être vivant.