La sororité, ou la valeur de l’alliance entre femmes

27 décembre 2017 dans Développement personnel 0 Partagés

La sororité est un pacte social, éthique et émotionnel construit entre femmes. Comprendre la sororité, c’est savoir avant tout qu’ensemble, nous les femmes sommes plus fortes que séparées, que l’empowerment n’est possible que si nous tissons de fortes alliances entre nous, nous considérant comme des soeurs et pas comme des ennemies. Une relation fondée sur notre valeur en tant que collectif, dans l’intention de générer un véritable changement dans la société.

Sûrement avez-vous récemment lu ou entendu le mot « sororité », qui est de plus en plus présent dans notre langage et dans la presse écrite, même si ce terme a pourtant plus de 50 ans. C’est en 1970 que l’écrivaine Kate Millett, leader du féminisme de cette époque, a donné naissance à ce mot dans le but de donner un nom à l’idée pour laquelle elle luttait au quotidien en tant que férue activiste : atteindre une union sociale entre femmes sans qu’il n’existe de différences de classes, de religions ou d’ethnies.

La sororité est un terme éthique, politique et pratique du féminisme contemporain, traversé par un sens de complicité féminine qui cherche avant tout à générer un changement social.
Partager

Sous le slogan « Women of the world, unite! », Millett a donné naissance au terme « sisterhood », lequel se traduit dans notre langue en ajoutant le terme latin « soror » (soeur). C’est sans doute une idée qui inspire, car loin de rester dans la simple étiquette, ce terme cherche à nous encourager, à nous renforcer en tant que collectif et à nous visualiser dans notre vie quotidienne pour atteindre des changements.

C’est l’anthropologue Marcela Lagarde qui a quelque peu affiné le concept de sororité : elle parle alors d’une amitié entre femmes qui deviennent complices pour travailler ensemble, d’un engagement pour atteindre des buts en se sentant libres et fortes ensemble.

femmes liées par une tresse

La sororité en tant qu’empathie féminine, la sororité en tant que développement

Naître, grandir et être éduquées dans un contexte marqué par le poids du patriarcat n’est pas chose aisée et a un prix, tel par exemple que celui de voir les autres femmes comme de potentielles rivales. Il n’est pas rare de voir comment dans le contexte scolaire ou même professionnel, les unes critiquent les autres. Nous érigeons des barrières, allant jusqu’à générer un antagonisme insensé qui, loin de permettre l’empowerment, nous fragilise… Presque sans le savoir, nous perdons cette alliance qui nous définissait tant par le passé.

Dans l’antiquité, les femmes partageaient bien plus de choses que nous aujourd’hui. Ensemble, elles formaient un collectif solide basé sur l’entraide et l’enrichissement émotionnel et psychologique. Les générations les plus anciennes donnaient des conseils aux plus jeunes. Les femmespartageaient les tâches d’éducation des enfants, de culture et de récolte ainsi que les traitement de maladies grâce à des plantes naturelles…

Peut-être nous les femmes étions-nous, autrefois, des sorcières ; des artisanes de la nature et des sages antiques qui se réunissaient dans la fameuse « tente rouge » lors de leurs périodes de règles afin de partager des histoires, synchronisant ainsi leurs cycles et semant de l’affection dans leurs brèches émotionnelles pour réussir, ensemble, à être un peu plus courageuses chaque jour. Courageuses pour elles-mêmes, mais aussi pour le monde. Plus fortes en tant que mères, plus fortes en tant que soeurs et filles de la vie, constituant ainsi une véritable confrérie.

La sororité nous permet de retrouver notre pouvoir en tant que femmes qui se nourrissent elles-mêmes et qui nourrissent les autres. Nous donnons de l’empathie, et nous recevons, via la confrérie suscitée, un lien grâce auquel, ensemble, nous sommes meilleures que seules.
Partager

fresque de femmes

Comment fomenter une véritable sororité ?

La conscience féminine dont nous jouissions autrefois s’est perdue avec le temps. Aujourd’hui, et même si nous valorisons très positivement l’amitié entre nous, ce lien authentique n’abonde pas comme collectif visant à générer des changements.

Nous n’avons pas seulement besoin d’être amies, car le concept de sororité va bien au-delà de cela ; nous vous parlons de confrérie, de complicité féminine, d’un principe éthique entre nous nous permettant d’ériger une mentalité transformée, ainsi que d’un engagement social qui ne se limite pas à lever une pancarte de temps en temps à l’occasion d’une manifestation.

La sororité, c’est une révolution qui va de l’intérieur vers l’extérieur. D’abord, en prenant conscience de ce que chacune est, de ce que chacune mérite et de ce que chacune ne parvient pas à atteindre dans cette société qui, malheureusement, reste profondément marquée par le patriarcat. Plus tard, cette conscience doit s’imprégner dans chaque femme que nous rencontrons au quotidien ; nous devons la soutenir, la visualiser et remettre sur pieds la féminité détruite et piétinée dans le but de procéder ensemble à l’empowerment.

Plus tard, cette confrérie passera de l’aspect émotionnel à l’aspect social pour faire lever et donner l’impulsion à une transformation réelle de notre société.

femmes réunies autour d'un feu

Ainsi, nous nous devons de signaler un dernier élément afin de mettre un point final à cet article…et pas des moindres : la sororité exige de nous un exercice de critique et d’auto-critique constant. Parfois, nous pouvons avoir des comportements qui portent atteinte à l’idée de confrérie et de féminisme en remettant en question d’autres femmes, en pensant que si notre voisine a réussi à gravir les échelons au sein de son entreprise, « ce n’est pas pour rien », en doutant, peut-être, de cette inconnue qui dénonce une agression qu’elle aurait subie et à laquelle nous déciderions de tourner le dos.

Sororité est synonyme de solidarité. Comprendre la sororité, c’est être capable de créer un réseau de soutien entre nous les femmes pour nous aider et revendiquer de véritables changements. Mettons tout cela en pratique et croyons-y !

A découvrir aussi