Quel est le style parental basé sur l'autorité positive ?

Le concept d'autorité n'est pas toujours bien compris dans le monde de l'éducation. Nous vous invitons ici à réfléchir sur l'autorité positive.
Quel est le style parental basé sur l'autorité positive ?

Dernière mise à jour : 02 août, 2021

Dans une société en constante évolution comme la nôtre, dans laquelle certains paradigmes semblent varier à chaque nouvelle génération, il est logique que de nombreux parents se demandent s’ils agissent de la bonne manière, s’ils utilisent un style parental approprié, s’ils sont formés pour offrir une autorité positive et calme à leurs enfants…

Par le passé, il était courant qu’une famille soit composée d’un père qui travaillait, d’une mère au foyer et d’enfants qui étaient éduqués et élevés sous la baguette de la mère. Une réalité qui a changé aujourd’hui, réalité dans laquelle, généralement, les deux parents travaillent, par exemple.

Il existe également des circonstances complexes, allant du stress causé par le manque de moyens à l’anxiété produite par des journées de travail marathon qui fatiguent et empêchent les parents de passer autant de temps qu’ils le souhaiteraient avec leurs enfants. Ainsi, une fois à la maison, ils sont fatigués, voire de mauvaise humeur.

Tout cela provoque de l’agitation, de l’insécurité, de l’anxiété, de la culpabilité et un manque d’énergie pour faire face à toutes les vicissitudes qui se présentent. Et c’est alors qu’apparaissent les doutes sur la parentalité, les limites des enfants et les disputes.

L’autorité positive, comment l’entend-on ?

Beaucoup de parents, en entendant le mot autorité, tremblent. Il y a une certaine méfiance autour d’un terme que tout le monde ne comprend pas. En effet, certains adultes ont peur d’être qualifiés d’autoritaires.

Que faut-il entendre par autorité ? De toute évidence, les enfants ont besoin de limites. Comment les mettre en place ? Un aspect important est l’utilisation de la voix, qui doit être ferme et sûre.

Pour une coexistence correcte, il semble que l’autorité soit nécessaire. Mais nous devons bannir les connotations négatives qui l’accompagnent, en misant sur la positivité, sur des conversations saines et sur une fermeté calme et sûre.

Ainsi, nous pouvons comprendre l’autorité positive comme l’enseignement de la responsabilité aux enfants. Les parents, comme les enfants, doivent accepter les limites et la nécessité d’agir de manière responsable, en intégrant à la fois des droits et des obligations dans leurs tâches quotidiennes.

Enfants et autorité positive.

Comment nous tenons les enfants responsables grâce à des attitudes positives ?

Voyons ce que nous pouvons faire pour aider nos enfants à apprendre la responsabilité grâce à l’autorité positive. Il y a plusieurs points essentiels à respecter.

“L’âme guérit lorsque nous passons du temps avec les enfants.”

Fiodor Dostoïevski

L’autorité positive : des règles claires

La communication avec les enfants est essentielle pour qu’ils comprennent quelles sont leurs responsabilités et leurs droits. C’est pourquoi il est important de faire un effort pour transmettre clairement les règles spécifiques que l’enfant doit respecter.

Prenons un exemple. Cela ne servira pas à grand-chose de dire à l’enfant : “Tu dois être bon.” Il serait commode de préciser, par exemple : “il est important que tu gardes ta chambre bien rangée”. Ensuite, il faut expliquer à l’enfant comprenne pourquoi il doit garder la chambre bien rangée.

Toute règle doit être expliquée. C’est ainsi que vos enfants pourront apprendre à mieux se comporter.

Des règles cohérentes

La cohérence est la clé de tout ce processus. Il y aura des moments où les parents devront s’asseoir et négocier.

Votre enfant sera plus susceptible de suivre les règles s’il comprend qu’elles sont justes. Elles aideront également l’enfant à accepter l’autorité positive de l’adulte, parce qu’il considèrera ce dernier comme une personne juste et magnanime.

Des conséquences claires

L’enfant doit être au courant des conséquences de ses actions, à la fois positives et négatives. Par exemple, s’il ne garde pas un jouet au bon endroit, il y a de fortes chances qu’il ne le trouve pas, et vous, en tant qu’adulte, ne devriez pas le ranger à sa place. Il lui sera ainsi plus facile de comprendre que certaines actions ont des conséquences négatives.

L’autorité positive implique une négociation adaptée à l’âge de l’enfant

En tant que parents, nous devons être sensibles au moment évolutif de l’enfant. Il est logique de penser qu’on ne peut pas demander la même chose à un enfant de cinq ans qu’à un enfant de dix ans. C’est pourquoi nous devons tenir compte de ce détail lors de la négociation avec un enfant.

Exceptions à l'autorité positive.

Les exceptions

De plus, en tant qu’adultes, nous devons également valoriser les exceptions. Il faut apprendre à connaître les limites de nos enfants, leurs talents, leurs envies et leurs réelles possibilités pour remplir certaines normes, par exemple. Nous devons prendre des décisions en fonction d la façon dont notre enfant est.

La reconnaissance

Il est toujours bon de reconnaître nos erreurs en tant que parents. Mais il faut aussi valider les efforts que font les enfants pour remplir leurs obligations. Nous devons aussi leur permettre de faire des erreurs afin que nous puissions utiliser l’occasion comme une mesure d’apprentissage.

Le style parental basé sur l’autorité positive requiert un équilibre, des connaissances, du temps, de la bonne volonté et de l’humour. Ce dernier élément permettra de dissoudre les tensions.

Cela pourrait vous intéresser ...
Développez votre agilité émotionnelle pour vivre mieux
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
Développez votre agilité émotionnelle pour vivre mieux

L'agilité émotionnelle peut vous aider à mieux vivre au quotidien. Nous vous expliquons ici comment en profiter. Ne passez pas à côté de cet articl...



  • Albert, L. (2019). Educando en el respeto: Hacia una pedagogía viva y activa. Almería: Círculo Rojo.