Que regretterez-vous à l'avenir ?

Parfois, nous vivons tellement concentrés sur les obligations quotidiennes que nous oublions de nous amuser. Si vous ne voulez pas le regretter à l'avenir, changez votre point de vue.
Que regretterez-vous à l'avenir ?

Dernière mise à jour : 27 juillet, 2022

En général, la plupart d’entre nous vivent au jour le jour. Nous essayons de combler nos besoins immédiats et ne réfléchissons pas trop à l’orientation de nos vies. Cependant, vous êtes-vous déjà demandé ce que vous regretterez à l’avenir ? Pensez-vous être en train de vivre la vie que vous souhaitez ?

Certaines recherches ont été menées afin de clarifier les points que les gens regrettent plus tard, à un âge avancé. Les résultats ont fourni des informations intéressantes, qui peuvent nous aider à repenser nos objectifs et nos priorités.

Que regretterez-vous à l’avenir ?

Travail

Bien souvent, nous sommes obligés de travailler dans quelque chose qui n’est pas notre véritable vocation. Le besoin financier peut nous amener à accepter un travail qui ne nous satisfait pas et nous même rend malheureux. C’est l’un des plus grands domaines que les gens regrettent souvent, avec le recul de l’âge.

Il n’est pas toujours possible de se consacrer à ce qui nous passionne ; cependant, il faut essayer. Ne pas abandonner avant d’avoir essayé atténuera ce possible regret futur. De plus, nous pouvons essayer d’intégrer notre passion dans notre vie, même si ce n’est pas notre travail formel.

La chose vraiment importante est d’utiliser notre temps (au moins une partie) dans ces activités qui nous enrichissent et nous attirent naturellement. Développer nos talents nous fera vivre une vie beaucoup plus remplie.

Émotions

Beaucoup de gens se sentent souvent gênés d’exprimer et de partager leurs émotions. Dans le moment présent, nous essayons seulement d’éviter l’inconfort que le fait de les exposer nous causerait, mais nous ne réalisons pas les répercussions à long terme. Il est probable qu’à l’avenir, nous regretterons de ne pas avoir été clairs, fermes ou sincères.

Nous pouvons regretter de ne pas avoir imposé de limites à certaines personnes qui nous ont fait du mal, ou de ne pas avoir exprimé notre amour à ceux que nous aimions. Ce que nous ne laissons pas sortir se transforme en nœuds dans la gorge, en poids dans le cœur.

Par conséquent, connectons-nous avec notre côté émotionnel et laissons-le nous guider. Essayons de travailler notre assertivité et notre gestion émotionnelle. Habituons-nous à ressentir et à exprimer. Arrêtons de réprimer nos émotions et autorisons-nous à les ressentir pleinement.

Vie personnelle

Parfois, les obligations routinières et quotidiennes consomment toute notre énergie physique et mentale. Quand nous sommes focalisés sur l’accomplissement de nos obligations quotidiennes, nous n’accordons pas de temps aux loisirs et au soin de nos relations sociales. Il est important de trouver un équilibre si nous ne voulons pas avoir l’impression, à l’avenir, que nous ne profitons pas vraiment de notre vie.

À la fin de nos jours, ce que nous chérissons, ce sont les souvenirs, les moments partagés et les expériences qui nous ont fait profiter du moment. Faisons de la place à ces espaces de temps qui ne sont pas si productifs économiquement parlant mais qui sont extrêmement précieux sur le plan personnel.

Identité

Une enquête a été menée, dont les résultats ont été très révélateurs. Selon elle, les gens regrettent souvent d’avoir fait passer le devoir avant le désir. Dans notre vie quotidienne, nous sommes plus préoccupés par l’accomplissement de nos devoirs et de nos responsabilités mais, passé un certain âge, nous regrettons de ne pas nous être occupé de nos véritables désirs et aspirations.

Arrêtons d’être guidés par ce que la société nous dit de faire. Oublions ce qu’on attend de nous et commençons à nous demander ce que nous attendons de nous-mêmes.

À l’avenir, vous regretterez de ne pas avoir osé vivre

Si nous regardons attentivement, nous pouvons voir que ce que les gens regrettent vraiment, ce n’est pas ce qu’ils ont fait, mais ce qu’ils n’ont jamais osé faire. Nous regrettons de nous être laissés limiter par la peur, la honte ou la culpabilité. De ne pas savoir ce qui se serait produit si nous avions dit oui.

Nous nous efforçons d’éviter la douleur ou l’inconfort immédiat, nous renonçons à des opportunités et nous nous laissons intimider par les conséquences immédiates. Cependant, lors de la prise de décisions, il est nécessaire d’élargir notre vision et d’essayer d’écouter notre voix intérieure. Celle qui ne doute jamais.

Parfois, il est préférable de se lancer, d’essayer de surmonter l’incertitude. Arrêtons de craindre l’échec, acceptons l’erreur comme partie intégrante de la vie et décidons d’apprendre de chaque expérience. Parfois, il est plus risqué de ne rien tenter. Vivez aujourd’hui pour ne pas avoir à regretter demain.

Cela pourrait vous intéresser ...
6 clés pour vivre avec moins de regrets
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
6 clés pour vivre avec moins de regrets

Vivre avec moins de regrets et être juste et gentil avec nous-mêmes est possible, en réduisant la culpabilité et en suivant ces clés.



  • Davidai, S., & Gilovich, T. (2018). The ideal road not taken: The self-discrepancies involved in people’s most enduring regrets. Emotion18(3), 439.

  • González, M., Ibáñez, I., Rovella, A., López, M., & Padilla, L. (2013). Perfeccionismo e intolerancia a la incertidumbre: relaciones con variables psicopatológicas. Psicologia Conductual21(1), 81.


Le contenu de Nos Pensées est uniquement destiné à des fins informatives et éducatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.