Je préfère une vérité qui blesse plutôt qu’un mensonge qui rassure

20 avril 2016 dans Emotions 737 Partagés

Je n’aime pas les mensonges qui rassurent, ni les moitiés de vérité et encore moins les mensonges entiers. Je préfère la vérité, même si elle fait mal.

Même si mon âme se brise, je serai libre de prendre le chemin que je veux et de guérir mes blessures avec le temps.

Lorsque nous sommes enfants, on nous apprend à toujours dire la vérité.

Cependant, au final, il arrive toujours un moment où nous mentons pour la première fois : pour éviter une punition, pour atteindre un objectif, pour s’adapter à une situation…

Parfois, il suffit d’un seul mensonge pour mettre en doute toutes les vérités. C’est à ce moment là que nous perdons tout, que notre intégrité et notre valeur se dissipent…
Partager

Il est certain que nous avons tous déjà eu recours aux « moitiés de vérité » dans certaines situations.

Cependant, il existe différents niveaux de mensonges et bien souvent, leur nature dépend de la situation dans laquelle nous nous trouvons.

Ce n’est pas très grave si lorsqu’on nous demande comment nous allons, nous répondons un « merveilleusement bien« .

Cependant, il s’agit bien d’un mensonge car nous traversons une mauvaise période. Cependant, ici, il s’agit d’un simple formalisme sans grande importance.

La fausseté acquiert un aspect négatif si nous blessons par la même occasion les personnes qui nous entourent. Certaines personnes mentent parce qu’elles ont peur que la vérité cause trop de souffrance ou que les conséquences les affectent de façon non désirée.

Le mensonge nous rend prisonniers et nous condamne à mener des vies vides et sans authenticité.

Ces comportements, ces attitudes provenant des personnes qui disent nous aimer, nous font mal à tous, sans exception.

Cependant, elles mettent un voile devant nos yeux en nous répétant que tout va bien. Que ça ne fait rien…

Nous vous invitons aujourd’hui à réfléchir à ce sujet.

Les mensonges pieux ne sont jamais acceptables

femme avec un hiboux

Un mensonge pieux ou un mensonge qui cherche à offrir du réconfort ne sera jamais tolérable. Personne n’a le droit d’agir d’une façon aussi paternaliste en pensant que l’autre personne n’est pas « digne » ou méritante de savoir la vérité.

Ce qui fait mal, ce ne sont pas les mensonges ou les faussetés prononcées avec une fermeté incroyable. Ce qui fait mal, ce qui brise notre âme, ce sont les vérités qui sont tues et les mots qui sont cachés.
Partager

Si on vous a déjà menti, vous savez que ce qui s’est accumulé en vous était un mélange de rage, d’incompréhension et de tristesse.

La déception occasionnée ne vient pas toujours du fait qu’on nous ait caché une réalité. Ce qui fait parfois encore plus mal, c’est qu’on ait pu penser que nous ne « méritions » pas de la connaître.

  • Les mensonges pieux cachent en réalité un manque de maturité personnelle de la part de celui qui ment, manifestant également un manque d’empathie et d’habilités sociales.
  • Maintenir une relation, un lien, qu’il soit d’ordre familial ou de couple, implique de respecter certains codes éthiques essentiels : le respect, la compréhension et l’intégrité émotionnelle envers soi-même et envers l’autre.
  • Le mensonge déqualifie celui qui le dit et humilie celui qui le reçoit. Il s’agit d’un lien destiné à provoquer de la souffrance et une désillusion car, que nous le croyons ou non, les mensonges, comme le Soleil du matin, finissent toujours par tomber.

Certaines personnes pensent qu’il est impossible de pratiquer cette « sincérité à outrance », dans laquelle on ne se tait jamais et où tout est dévoilé.

Nous parlerions d’une sorte de « sincérité » qui équiperait les opinions personnelles aux vérités absolues.

Ainsi, elles seraient manifestées sans aucune sorte de filtre et indépendamment de la souffrance qu’elles peuvent causer.

Il s’agit d’une chose bien plus simple : que ma vérité te rende libre, que ma sincérité te permette de grandir en prenant la direction de ton choix, car dans notre relation il n’y a ni mensonges, ni silences qui cachent des réalités.

jeune qui se cache le visage avec une plume

La vérité blesse une fois, le mensonge est ancré à jamais

On dit que la vérité blesse, que le mensonge tue et que le doute désespère. Tous sont des pulsions, des émotions humaines qui nous avons tous connues. Personne n’est immunisé contre elles.

Ne t’inquiète pas si la vérité me fait pleureur, je préfère cela plutôt que tu me détruises avec un mensonge et que tu ailles de l’avant comme si de rien était, comme si tout allait bien.
Partager

Nous méritons d’établir des relations sincères basées sur le respect et la reconnaissance.

S’il est vrai que nous avons également le droit à nos espaces personnels, à nos secrets ou à nos intimités, le mensonge ne pourra jamais créer une relation de couple saine et mature.

Pourquoi mentons-nous ?

À ce stade, il est fort possible que vous vous demandiez pour quelle raison nous faisons appel au mensonge. Voici les principales explications :

  • Pour éviter un résultat que nous ne voulons pas (une réaction négative de la part de notre entourage, blesser quelqu’un, se retrouver seuls…),
  • Pour nous adapter à un environnement que nous trouvons menaçant ou complexe (repensons par exemple à lorsque nous étions adolescents et que nous ressentions le besoin de mentir pour s’intégrer à un groupe),
  • Pour atteindre un objectif (mentir sur son CV pour obtenir un poste, mentir à un éventuel partenaire pour le conquérir…).

Nous avons tous vécu ce genre de choses un jour ou l’autre. Cependant, le plus important, ce n’est pas seulement le fait de dire la vérité, mais également de savoir la recevoir :

  • Certaines personnes préfèrent vivre dans l’ignorance. Elles raisonnent ainsi : ne pas savoir pour ne pas souffrir, ne pas voir pour ne pas pleurer…
  • Les personnes qui préfèrent vivre dans le mensonge ont peur d’assumer la vérité et de ne pas savoir gérer une situation difficile. Dans ce cas, « faire la sourde oreille » devient un mécanisme de défense pour éviter d’affronter le problème.

Prenez conscience que la sincérité est la valeur la plus importante si vous souhaitez réaliser un projet de vie avec une autre personne.

Ainsi, exigez toujours la vérité, car ce sera le seul moyen de bâtir avec force et intégrité cette relation.

Ne dîtes jamais le contraire de ce que vous pensez, ne mentez pas si vous souhaitez être heureux et n’ayez jamais peur de la vérité, car seule la vérité pourra vous rendre libre et vous permettra de grandir en tant que personne.
Partager

femme tenant un hiboux a sa ceinture

Images publiées avec l’aimable autorisation de Amy Judd.

A découvrir aussi