Il y a deux choses insupportables : le mensonge et la fausseté

· 5 janvier 2016

S’il existe deux choses qui sont vraiment lamentables, ce sont le mensonge et la fausseté. Les deux sont capables de tout détruire sur leur passage, de dévaster les forêts les plus peuplées et de faire tomber les tours les plus hautes.

Le plus triste dans l’hypocrisie et la trahison, c’est qu’elles ne proviennent jamais de nos pires ennemis, ni de personnes inconnues, et tout cela fait mal. Très mal.Quand on nous trahit, le pire ne sont pas les mensonges en eux-mêmes mais ce qu’ils entraînent avec eux.

Quand un sentiment aussi important que la confiance se brise, quelque chose en nous meurt. Cela survient car le mensonge met en doute mille vérités, et nous fait douter des expériences que nous considérions comme honnêtes et franches.

Un seul mensonge change tout

Le mensonge comme la fausseté sont, en grande partie, une question d’habitude. Il y a beaucoup de personnes qui sont « habiles » dans cet « art » et qui nous trahissent de manière vraiment incroyable.

Comme nous le savons, le mensonge récurrent peut provenir d’un problème psychologique sérieux. Ces personnes ont tendance à faire croire n’importe quoi du moment qu’elles réussissent à garder la face, dans le simple but de trahir ou de faire du mal.

femme-yeux-bandes

D’autres fois, le mensonge peut être justifié comme une erreur et non pas comme une intention. C’est ce qu’on appelle les mensonges pieux, car on considère que la vérité fera plus mal que le mensonge.

Certaines personnes affirment que n’importe quel type de mensonge engendre des relations de mauvaise qualité mais il est évident que parfois, il n’est pas simple pour l’être humain de qualifier quelque chose de blanc ou de noir à tout prix.

Avec le temps, tout se sait

Le mensonge et la trahison ont toujours une date de péremption car ils ont besoin de nombreuses circonstances pour se maintenir.

Cela finit par se transformer en une spirale aux dimensions énormes, dans laquelle le menteur ne peut plus se défendre et trouver des excuses.

masque

A partir du moment où un mensonge sort de notre bouche, nous ne pouvons plus le contrôler. Selon le dicton populaire : on rattrape plus facilement un menteur qu’un boiteux.

Cependant, même s’il est difficile de maintenir un mensonge pendant longtemps, il est normal que nous nous fassions trahir.

Nous avons beau avoir une tonne d’indices sous nos yeux, il est évident que souvent, les liens affectifs que nous entretenons nous rendent aveugles. 

Le mensonge et la fausseté, deux blessures profondes de l’âme 

Le fait de trahir les personnes qui vous aiment est l’un des actes les plus détestables que l’on puisse faire.

Il est difficile de s’opposer à leur découverte car la trahison a en elle-même la capacité de détruire totalement notre monde.

Une personne qui trahit, c’est pire qu’une personne qui souffre. C’est quelqu’un qui ne sait plus où est le nord, qui a perdu sa boussole, qui ne comprend pas, qui ressent une angoisse confuse, qui doit démolir son foyer, qui ne sait pas où garder ses sentiments et qui se croit profondément stupide.

C’est quelqu’un qui a honte, qui se déchausse et se dénude, qui se sent ridicule. Quelqu’un qui doit recommencer à zéro, qui doit reconstruire ses murs, qui doit refaire le chemin inverse et y boucher les trous. C’est quelqu’un qui souffre de blessures de guerre et qui ne sait pas comment les soigner.

petite-fille-pleurant

Soigner les blessures que la trahison a provoqué

Avec le passage des années, il est probable que la colère et l’impuissance que nous ressentions au début, se transforment en une certaine peine pour tout ce qui s’est estompé, qui s’est brisé et qui est parti.

C’est dans ces moments que nous pourrons commencer à soigner nos blessures et à valoriser la loyauté avec force.

Le fait de surmonter nos blessures met du temps, mais pour réussir, il faut se pardonner à soi-même et arrêter de se torturer pour ce que nous pensons que nous aurions pu éviter. De cette manière, nous réussirons à faire la paix avec le monde et à recommencer à avoir confiance.

Si à un moment donné, on vous a fait du mal, ne vous punissez pas en pensant que tout le monde est pareil car cela revient à croire que comme cela vous est arrivé une fois, cela peut vous arriver à nouveau.

A partir de ce moment, valorisez la loyauté autant que vous détestez la trahison. Ne culpabilisez pas et pardonnez car l’honnêteté est une excellente opportunité pour grandir et choisir les personnes qui vous entourent.

Illustrations de Nicoletta Ceccoli