Le pouvoir curatif du soutien émotionnel

1 juillet 2017 dans Emotions 392 Partagés

Le soutien émotionnel constitue un grand soulagement quand nous nous sentons seul-e-s ou submergé-e-s par les émotions. Ce soutien peut nous consoler, nous procurer de la sécurité et de la tranquillité. Quels aspects devons-nous prendre en compte si nous voulons fournir ce soutien émotionnel à d’autres personnes ? Et si nous voulons recevoir le soutien d’un épaule amie ?

Pour soutenir d’autres personnes, nous allons avoir besoin de nous entraîner à écouter et à faire preuve d’empathie envers les autres. En revanche, pour recevoir un soutien émotionnel, nous allons devoir accepter le fait que nous ne sommes pas toujours capables de gérer personnellement tout ce qui nous arrive. Parfois, nous allons avoir besoin de l’aide d’autres personnes.

L’importance de l’écoute active

La capacité d’écouter de manière active est la base pour créer un espace d’entendement. Ecouter n’est pas synonyme d’entendre ; en écoutant, on perçoit avec son corps, ses oreilles, ses yeux, ses gestes, etc. Tout le corps se mobilise dans cette écoute pour que la personne qui parle puisse sentir que nous la comprenons réellement.

Une bonne manière de pratiquer l’écoute active est de résumer et de paraphraser ce que la personne dit, au fur et à mesure qu’elle avance dans son discours. Ainsi, nous sommes certain-e-s d’écouter avec attention et de ne pas être distrait-e-s. Il est très facile, sans s’en rendre compte, de parler avant que ce soit notre tour, d’acquiescer alors que nous n’avons pas toutes les informations… ou pire, de sortir son téléphone de la poche.


« Rien qu’en écoutant profondément, nous soulageons la douleur et la souffrance. »

-Auteur inconnu-


Sentir que nous sommes connecté-e-s aux autres peut également nous permettre de ressentir ce soutien émotionnel qui nous aide tant quand nous nous sentons submergé-e-s par nos émotionsNous avons besoin de « nos personnes », de sentir que quelqu’un se préoccupe vraiment de nos peines et de nos joies, quelqu’un qui comprend que nous sommes des êtres complexes avec des pensées complexes et fait tout pour essayer de nous comprendre, même si cela ne paie pas toujours.

L’empathie est une qualité pour apprendre

L’empathie est la capacité de se mettre à la place des autres et de comprendre leurs sentiments, à partir de leurs circonstances. De cette façon, nous réussissons à comprendre ce qui leur arrive, la façon dont ils se sentent, ce qu’ils pensent et pourquoi les personnes agissent d’une manière déterminée. L’empathie est une faculté que nous pouvons perfectionner si nous nous efforçons de tendre la main aux autres et de les suivre à travers des portes étroites et des couloirs obscurs qui provoque souvent de l’ennui ou de la peur.


« Nous avons besoin d’être compris ; voilà la chose la plus importante. Nous avons besoin de quelqu’un capable de nous écouter et de nous comprendre. Ainsi, notre souffrance s’allège »

-Thich Nhat Hanh-


Imaginons qu’un-e ami-e nous explique qu’iel vient de rompre avec son/sa petit-e ami-e et qu’iel est très affecté-e par cette histoire. L’une des clés pour que cet-te ami-e remarque notre soutien est liée à la validation de ses sentiments. Au fait de reconnaître que, dans cette situation, nous comprenons pourquoi il se sent comme ça. De cette façon, nous mettons en valeur ses émotions.

Il n’y a pas besoin de beaucoup parler pour apporter du soutien. En fait, très souvent, les mots ne sont pas nécessaires : une étreinte, un regard ou un geste peuvent être suffisants pour que la personne ne se sente pas seule. Faire comme si de rien n’était, c’est-à-dire minimiser la douleur ou la souffrance, n’aide généralement pas l’autre personne. Il ne faut pas non plus caricaturer sa souffrance. Nous n’aurions peut-être pas réagi comme cela, mais ce n’est pas une raison pour que sa souffrance ne soit pas sincère et profonde.

Recevoir un soutien émotionnel soulage la souffrance

Recevoir l’aide et le soutien dont nous avons besoin pour surmonter les moments difficiles peut nous permettre d’enfin ressentir un grand soulagement et d’être plus tranquilles. Il est important de reconnaître que nous ne pouvons pas tout affronter car nous pouvons traverser des moments de vulnérabilité. Quand cela arrive, nous pouvons avoir besoin du soutien d’une personne de confiance et, de temps en temps, d’un grand soulagement.

Partager nos émotions avec d’autres personnes peut nous aider à renforcer notre système immunitaire, en plus de nous faire comprendre que nous ne sommes pas les seul-e-s à avoir des problèmesNous passons tou-te-s par des moments compliqués à différentes époques de notre vie. Par conséquent, il vaut mieux se sentir accompagné-e-s que d’avoir à passer ces moments seul-e-s. Dites-vous que la souffrance inspire l’introspection, comme pour l’accompagner d’une sensation d’abandon total.

Pour fournir un soutien émotionnel, nous allons avoir besoin de l’écoute active, de respecter des silences et de pratiquer l’empathie afin que les autres ressentent cette aide. En revanche, pour recevoir un soutien émotionnel, nous allons devoir posséder une bonne dose d’humilité, reconnaître que nous ne sommes pas capables de gérer tout ce qui nous arrive et commencer à demander de l’aide quand nous en avons besoin.

A découvrir aussi