Pourquoi le fait de recevoir des compliments nous met-il mal à l’aise ?

14 août 2018 dans Développement personnel 0 Partagés

Nous aimons tous recevoir des compliments. Mais est-ce le cas à n’importe quel moment et dans n’importe quelles circonstances ? Il se peut que parfois, nous nous sentions gênés lorsque nous recevons un compliment. C’est une expérience bien plus fréquente que nous pourrions l’imaginer.

Mais, commençons par le début : Quelle est la définition d’un compliment ? Pour être précis, un compliment est une conduite verbale spécifique qui souligne les caractéristiques positives d’une personne. Le compliment fonctionne comme un renforcement social et il permet de rendre les interactions sociales entre les individus plus agréables.

Autrement dit, un compliment est comme une flatterie. Lorsque nous recevons un compliment, la personne qui l’émet souhaite faire ressortir l’une de nos caractéristiques positives. Ainsi, il n’y a à première vue pas de raison de se sentir mal à l’aise lorsque que quelqu’un nous couvre de compliments. Cependant, la réalité est toute autre. Bien souvent, ces flatteries nous mettent mal à l’aise voire très mal à l’aise. Mais, pourquoi ?

Divertir notre ouïe

Comme nous l’expliquions, un compliment est en principe quelque chose d’agréable et de positif. Faire un compliment revient à dire quelque chose de positif à une autre personne. Concrètement, il s’agit d’évoquer / de signaler l’une de ses caractéristiques physiques ou de son comportement qui nous plaît et que nous avons donc envie de mettre en valeur. 

apprendre à recevoir des compliments

Nous aimons tous entendre des choses agréables à notre sujet, cela nous permet de nous sentir bien. Cependant, dans notre société l’échange de paroles positives est peu fréquent. Nous avons peu recours au renforcement positif et la punition reste quant à elle plus habituelle.

Le « bon » et le « positif », ce « que nous aimons reconnaître » est considéré comme « ce que nous devrions être » alors pourquoi le faire savoir ? C’est la raison qui explique pourquoi nous entendons ou faisons très rarement des compliments.

Nous pouvons nous sentir en marge, ringards, idiots, ridicules, etc. Néanmoins, si nous croyons que le renforcement est meilleur que la punition, nous serons motivés pour changer et nous convertir en personnes plus gratifiantes et positives. D’autre part, lorsque quelqu’un nous fait un compliment, nous pouvons parfois nous sentir surpris, étonnés et nous sommes même capables de nous mettre à rire devant la personne qui nous a fait le compliment. Pour cela, il est important de savoir recevoir des compliments et non pas seulement de les faire. 

Quels sont les avantages lorsque nous savons recevoir des compliments ?

Recevoir des compliments est facile mais pour beaucoup d’entre nous, c’est quelque chose d’assez difficile. En fait, les avantages associés au fait de savoir recevoir les compliments sont nombreux. Cela :

  • Permet de savoir ce que l’autre personne aime chez nous
  • Aide à établir des relations d’amitié
  • Diminue la tension qui peut se générer si nous restons sans mot par honte ou angoisse ou si nous réagissons de manière offensive
  • Permet de se sentir bien : nous aimons tous savoir que certains reconnaissent nos qualités, nos mérites et nos capacités
  • Indique que nous avons entendu ce que l’on nous a dit
  • Renforce l’interlocuteur qui nous a complimenté et augmente la probabilité de recevoir une autre compliment de cette personne dans le futur

Comme nous le voyons, il existe de nombreux avantages au fait de savoir recevoir des compliments. Il en existe davantage mais ceux-ci suffisent à vous permettre d’être conscients de l’importance des compliments.

Pensées négatives qui empêchent la bonne réception des compliments

Si nous connaissons les avantages du fait de savoir recevoir des compliments ; alors pourquoi nous bloquer et nous sentir gênés lorsque quelqu’un nous en fait un ? Derrière ce malaise, il se peut qu’il existe une certaine croyance : « Méfiez-vous des éloges, elles cachent de l’intérêt ». Cette croyance nous pousse à interpréter les éloges comme une menace ou un danger. Ainsi, nous réagirons avec méfiance, crainte, anxiété ou colère. Cependant, un tel danger existe très peu souvent, c’est uniquement un conditionnement verbal.

Parfois, on fait usage des compliments pour manipuler ou pour créer un climat facilitant et motivant permettant à l’autre personne d’atteindre son objectif. Une phrase ayant pu au début générer des émotions positives peut dans ce cas être comprise négativement et générer des réponses émotionnelles négatives si elle est interprétée comme de la manipulation.

savoir recevoir des compliments

Une autre croyance qui peut nous empêche de recevoir les compliments est « sois simple et modeste, les gens qui complimentent sont, dans le fond, envieux ». Ce message nous empêche donc également de dire des choses positives à notre propre sujet.

Une autre croyance associée à la gêne causée par la réception des compliments est la suivant « il doit attendre que je lui renvoie le compliment ». Cette pensée est bien souvent irrationnelle car nous ne savons pas ce que l’autre personne est en train de penser. Il vaut mieux penser qu’un compliment se donne spontanément et attendre sa correspondance.

Une dernière pensée ou croyance associée à ce malaise est la suivante : « c’est un compliment sarcastique, il elle me le dit pour m’agacer ». Dans ce cas, la croyance peut être remplacée par « Il se peut que cela soit vrai et il se peut que cela ne soit pas le cas. J’accepte le compliment et s’il est sincère, j’en suis reconnaissant. Si non, en l’acceptant je détruis en partie les plans de mon interlocuteur. »

Nous pouvons changer ces croyances irrationnelles associées au malaise causé par les compliments. De cette manière, nous serons plus à même d’apprendre à les recevoir sans éprouver de gêne. Nos relations seront ainsi plus sincères et satisfaisantes. 

A découvrir aussi