Ces personnes avec lesquelles on peut se montrer vulnérables

14 août 2017 dans Psychologie 313 Partagés

Rencontrer une personne qui vous donne la sécurité suffisante pour vous permettre de vous montrer sous votre angle le plus vulnérable est l’un des indicateurs les plus fiables d’une bonne relation. C’est ce qu’assure l’une des recherches les plus importantes qui a étudié les relations de couple. Même si la recherche a été effectuée en 2013, ses conclusions ont été présentées au grand public, sous la forme d’un livre : The Secrets of Enduring Love: How to Make Relationships Last.

Cette étude a révélé que ce qui unit le plus les couples est le lien de confiance, un lieu où ils peuvent se comporter comme ils sont réellement, sans les pressions sociales, professionnelles ou familiales auxquelles nous sommes souvent soumis-es. Cet espace avec le conjoint où l’on a une sensation de liberté et de partage, car on sait que notre conjoint nous accepte malgré nos défauts, est la clé pour que les relations soient durables et enrichissantes.

Toutes les relations passent par des étapes. Mais, quelle que soit l’étape, avoir la sécurité suffisante pour se montrer vulnérable face à l’autre est un indicateur très positif de la santé de cette relation.

La vulnérabilité est nécessaire pour la croissance de la relation, pour qu’apparaisse l’intimité et que les liens soient plus étroits. C’est ce qui nous permet de nous ouvrir à l’autre personne et de montrer les parties de nous les plus délicates, qui nous rendent fort-e-s mais en même temps qui peuvent nous faire beaucoup de mal. Nous parlons, par exemple, de laisser l’autre se rendre compte comment nous affecte ce qu’il fait ou découvrir nos cicatrices qui nous conditionnent encore aujourd’hui et ont laissé une blessure profonde et douloureuse.

Il n’y a pas de couple ni de relation d’amitié qui soit aussi sûre que celle que l’on maintient libre. N’est éternel que ce qui se base sur un amour libre. Les désirs vous rendent toujours vulnérables.

Quand notre conjoint nous transmet de la sécurité

La recherche de la sécurité est l’une de nos motivations parmi les plus importantes et essentielles. Car c’est un besoin que l’on n’atteint jamais. L’insécurité provoque chez nous de la peur mais aussi des fourmillements dans l’estomac. Si on laisse de côté ce curieux paradoxe, on peut dire que les certitudes dans les relations sont rares.

Tout est question de probabilité et selon l’étude « The Secrets of Enduring Love: How to Make Relationships Last », on nous dit qu’un niveau élevé de sécurité (confiance) est l’un des meilleurs indicateurs de bonheur dans le couple. Intéressant non ?

L’amour est précisément le meilleur aliment pour cette confiance. Nous avons tendance à intérioriser cette idée grâce aux soins que nous recevons depuis le plus jeune âge : nous faisons confiance aux personnes qui nous aiment et en même temps, nous nous sentons enclin-e-s à aimer les personnes qui nous inspirent confiance.

Quand notre conjoint nous transmet de la confiance, il se produit dans notre cerveau un état de bien-être et de sécurité dans lequel le stress a difficilement sa place. En même temps, le lien de sécurité que nous formons avec notre conjoint nous permet de créer un espace pour développer notre côté le plus personnel.

Pour comprendre la sécurité, il ne faut pas s’y confronter, mais se l’incorporer en soi.

Pourquoi cachons-nous notre côté le plus vulnérable ?

Se cacher ou se protéger est une réaction naturelle quand nous nous sentons en danger. D’autre part, la sensation de vulnérabilité peut être un puissant haut-parleur face à cette sensation de danger ou de menace.

Beaucoup de gens utilisent un masque par peur de montrer une partie de leur intimité car ils pensent que dans le futur, on pourrait les attaquer et les blesser considérablement. Cependant, dans une relation de couple, cette sensation doit trouver un équilibre avec le besoin d’intimité et le plaisir qu’on y trouve. Sinon, il est impossible de faire fleurir la confiance dans le couple : la confiance se nourrit précisément de confiance.

C’est pour cela que l’une des tâches les plus compliquées que nous avons, en tant qu’être humain, c’est de se connaître soi-même. Si nous nous connaissons nous-même et que nous acceptons tel-le-s que nous sommes, nous aurons moins peur de cette possible vulnérabilité, grâce à laquelle nous nous sentirons plus fort-e-s que fragiles.

« Se montrer vulnérable devant quelqu’un… ce doit être ça l’amour. »

-Elisabet Benavent-

Lisez aussi : 3 habitudes toxiques qui nous rendent extrêmement malheureux-ses

A découvrir aussi