La pensée de Confucius, un héritage pour l’humanité

· 28 mars 2017

Confucius était un philosophe chinois, à la transcendance telle que l’écho de sa pensée, qui s’est construite en l’an 535 Avant JC, est toujours visible de nos jours. Il a vécu dans une époque où régnaient les guerres et la confusion. Pourtant, il n’a jamais cessé de chercher et défendre un chemin vers le dépassement des difficultés grâce à la connaissance.

Lorsqu’il avait 50 ans, il a commencé à parcourir toute la Chine. Il a donc répandu sa pensée, surtout sous forme d’aphorismes. Son influence a été si grande qu’il a rapidement rempli des places. Des politiques et des personnes de pouvoir ont même utilisé ses réflexions.

La pensée de Confucius tourne autour de l’éducation, comme source de vertu. Il proclame notamment 3 vertus fondamentales : la BONTÉ, qui génère paix et joie intérieures ; la SCIENCE, qui permet de dissiper les doutes et le COURAGE, qui fait fuir toute forme de peur. Voici certaines des citations de Confucius, qui sont toujours d’actualité.

Les idées de Confucius sur une vie sage

Une bonne partie de la philosophie de Confucius est dédiée à la recherche du savoir qui permet de bien vivre et d’atteindre la vertu. Dans sa pensée, on voit un esprit tolérant, qui plaide pour la réflexion et la modération dans le comportement. Cela reste gravé dans des idées comme les suivantes :

enfant-coquillage

“Un peu d’argent évite les préoccupations ; beaucoup d’argent les attire”

“Chaque chose a sa beauté, mais tout le monde ne peut pas la voir »

Quand l’objectif vous semble difficile, ne le changez pas. Cherchez un nouveau chemin pour l’atteindre

“Aller un peu trop loin est aussi mauvais que ne pas aller à l’essentiel »

“Celui qui domine sa colère domine son pire ennemi”

« Mieux vaut allumer une bougie que maudire l’obscurité. »

“La musique produit une espèce de plaisir dont la nature humaine ne peut se passer”

“La vengeance éternise les haines »

Les vices arrivent comme des passagers, nous rendent visite comme des hôtes et s’installent comme des maîtres »

“Ne pariez jamais. Si vous savez que vous aller gagner contre l’autre, vous êtes un tricheur… Si vous ne le savez pas, vous êtes un idiot”

La cohérence, une preuve de vertu

Dans la pensée de Confucius, il y a plusieurs allusions à l’importance de la congruence entre la manière de penser, de sentir et d’agir. Cela donne une importance essentielle aux actes, car ce sont elleux qui révèlent la véritable validité des mots. Il rejette les postures artificielles et exalte la simplicité. Voici ce qu’il pense :

« L’homme supérieur c’est celui qui d’abord met ses paroles en pratique, et ensuite parle conformément à ses actions« 

« Le langage et le comportement artificiels et flatteurs accompagnent rarement la vertu. »

« Le type le plus élevé d’homme est celui qui agit avant de parler et qui fait ce qu’il promet »

“Voir où se trouve la justice et ne pas la rendre, c’est de la lâcheté » 

“Tout comme l’eau prend la forme du récipient qui la contient, un homme sage sait s’adapter aux circonstances”

 “Donne un poisson à un homme et il mangera un jour. Apprend-lui a pêcher et il mangera toute sa vie

Le sage s’applique à être lent dans ses discours et diligent dans ses actions”

“Seuls les meilleurs sages et les idiots les plus aboutis sont incompréhensibles » 

gif-fleurs

La relation aux autres

Dans la philosophie de Confucius, il y a beaucoup de réflexions orientées vers des formules adaptées pour améliorer les relations entre les personnes. Le respect doit être à la base de toute société et la générosité est un bien maximal, qui amène bonheur à quiconque la pratique. Cela encourage l’idée de juger les autres de manière vertueuse et maintient la concorde. Voyons quelques conseils sages à ce propos :

Celui qui s’inquiète du bien-être d’autrui a dès lors assuré le sien » 

“Exigez beaucoup de vous-même et attendez peu des autres. Vous vous économiserez ainsi des contrariétés »

« La nature fait les hommes semblables, la vie les rend différents »

La nature humaine est bonne et la méchanceté est anti-naturelle par essence

mains-et-fleur

“Le sage se demande à lui-même la cause de ses fautes, l’insensé la demande aux autres. »

« On peut connaître la vertu d’un homme en observant ses défauts.« 

“Les jeunes et les enfants sont les plus difficiles à gérer. Si vous les traitez avec familiarité, ils deviennent irrespectueux, si vous les mettez à distance, ils se sentent offensés”

Ne répondez pas à la colère par la colère. C’est la seconde, la vôtre, qui vous mènera à la dispute

La connaissance

L’éducation et la connaissance font partie de la philosophie de Confucius. Cet érudit pensait naïvement que la nature humaine était bonne , mais qu’elle devait être cultivée et formée pour qu’elle arrive à sa meilleure expression. Savoir est une voie sûre pour atteindre la vertu et la vertu amène avec elle-même la paix intérieure et le bonheur. Les aphorismes suivants reflètent sa pensée à ce propos :

“Celui qui sait combien est suffisant a toujours assez”

“Le bon leader sait ce qui est vrai, le mauvais leader sait ce que l’on vend de mieux”

“L’homme qui a commis une erreur et ne la corrige pas commet une erreur encore plus grosse”

« Celui qui, le matin, a compris les enseignements de la sagesse, peut, le soir, mourir content. »

enfants-elephant

“L’homme le plus noble a un esprit large et sans préjugés. »

“Il y a trois chemins qui mènent à la sagesse : l’imitation, qui est le plus simple ; la réflexion, qui est le plus noble ; et l’expérience, qui est le plus amer »

“L’ignorance est la nuit de l’esprit, mais une nuit sans lune ni étoiles »

Racontez-nous quelle réflexion de ce penseur, aussi ancien qu’actuel, vous a le plus plu !