Oubliez l’idée du lâcher-prise à tout prix

22 février 2016 dans Emotions 658 Partagés

Effacez de votre esprit l’idée que vous pourrez un jour faire disparaître tout ce qui vous tourmente, car cela vous angoisse encore plus de ne pas y arriver.

Ne vous sentez pas coupable et ne pensez pas que vous n’arriverez pas à faire face à vos émotions. Rendez-vous compte que vous êtes en train de vous battre contre vous-même.

Si vous réussissez à gagner la bataille contre vos émotions, vous gagnerez mais vous perdrez aussi et c’est quelque chose que vous ne pouvez pas vous permettre.

C’est-à-dire que si vous réussissez à atteindre avec violence ce dont vous voulez vous défaire, cela provoquera forcément une douleur en vous.

Laissez vos émotions vous apprendre les choses et n’essayez pas de les enfermer constamment. Si vous vous acceptez, que vous gagniez ou que vous perdiez, vous gagnerez.

“Oubliez l’idée du « lâcher prise » (Et oubliez le fait de ne pas être capable de ‘lâcher prise’.)

Laissez tout simplement le moment se passer comme il se passe. Ou pas. »

-Jeff Foster-

Petite-fille-avec-pissenlit

Ne vous torturez pas, chaque sentiment a son moment 

Ne vous torturez pas en pensant que vous devez tout lâcher. Par exemple, parfois, nous ne pouvons pas nous empêcher d’apprécier quelqu’un dont nous dirions qu’il est toxique.

Parfois, nous avons des raisons de vouloir que quelque chose qui nous a fait du mal perdure, ou nous ne trouvons pas de bonnes raisons de partir. Nous pouvons même ne pas réussir à partir alors que tout est en notre faveur.

Quelle que soit votre situation, n’oubliez pas que chacun a besoin de temps pour ressentir quelque chose et que l’on ressent tous différemment.

N’ayez pas peur de vous-même, ne pas lâcher-prise n’est pas un signe de fragilité mais une manière d’apprendre à prendre le temps nécessaire pour ne pas dramatiser une situation.

Seules les personnes qui se perdent peuvent se trouver

Il est naturel que nous voulions que ce qui nous fait du mal sorte de notre vie, mais nous nous trompons quand nous n’écoutons pas tout ce que chaque expérience nous apporte.

Si l’écoute et l’acceptation ne sont pas présentes, le « lâcher-prise » ne sera qu’un prétexte théorique.

Oiseau-embrassant-une-femme

Parfois, nous ne sommes pas capables de « lâcher » ce qui nous fait du mal. Cela nous angoisse encore plus et en conséquence, nous rejetons tout le travail émotionnel que nous essayons de mener à bien, car nous finissons par penser que nous ne serons jamais capables de vivre en plénitude.

Lâcher prise tout d’un coup signifie se déraciner, et les mouvements aussi violents font toujours mal.

Nous devons prendre le temps de prendre notre respiration et de trouver une bulle d’air qui ne soit pas contaminée.

“L’amour implique la souffrance car on peut le perdre, mais nier l’amour pour éviter la souffrance ne le résout pas, car on souffre de ne pas l’avoir. Alors, si le bonheur est l’amour, et l’amour est la souffrance, je dis que le bonheur est aussi la souffrance.”
Sonia, dans Guerre et Amour, de Woody Allen.

Embrasser nos anges et nos démons

Lorsqu’on lâche prise, on apprend à laisser mourir ce que l’on croyait savoir, afin de se réconcilier avec son image dans le miroir.

Nous nous rendons compte que chaque émotion et chaque sentiment sont de petites choses adorables qu’il faut traiter avec respect et soin.

Ne vous accablez pas et ne vous oubliez pas, faites attention et évaluez les avantages et les inconvénients de chaque situation. Offrez à vos sentiments un lieu en vous où ils peuvent respirer et se sentir en sécurité.

Exprimez, comptez jusqu’à trois et ressentez. Vos émotions ne sont pas une punition ni une chose à laquelle vous devez renoncer.

Si vous essayez de les enfermer, leur simple présence vous angoissera, et vous vous sentirez anxieux et débordé par elles.

Pensez que tout ce qui se trouve dans votre entourage, vous vous le devez à vous ainsi qu’aux filtres par lesquels vous faites passer votre réalité. Débouchez vos émotions et n’essayez pas de les calmer.

En général, quand votre attitude est une attitude d’écoute, vous réussissez à vous calmer et à communiquer avec vous-même.

Écoutez dans votre esprit l’écho de votre cœur, palpitez avec la vie et ne mettez pas de limites à vos émotions. Acceptez et détendez-vous, le moment que vous vivez est celui qui est en train de se passer.
Partager

Images de Benjamin Lacombe et Nicoleta Ceccoli

A découvrir aussi