Les opposés s’attirent : mythe ou réalité ?

· 1 juin 2015

Les célibataires en quête de leur « tendre moitié » se sentent parfois profondément attirés par des personnes qui sont complètement différentes d’eux. Au début, il se peut que cette différence de caractère et de personnalité les séduise, car l’inconnu attire toujours la curiosité. Mais ces relations sont-elles vouées au succès ?

Malgré le diction populaire « les pôles opposés s’attirent », il semblerait qu’en pratique ces relations ne fonctionnent pas comme l’imaginaire collectif le voudrait.

Ces « différences » qui au début, captent toute notre attention et que nous considérons comme des traits qui viennent compléter et enrichir notre personnalité, se transforment avec le temps en problèmes qui limitent la compréhension au sein du couple et qui finissent par provoquer une rupture.

Une personne méthodique peut vivre avec une personne chaotique et mal organisée, ou une personne extravertie peut s’entendre à merveille avec une personne plus introvertie.

En revanche, certaines études scientifiques ont révélé que les couples formés par deux individus aux goûts similaires ont plus de chance de rester ensemble plus longtemps.

Que cherchons-nous chez notre partenaire?

Il n’existe pas de formule mathématique ou magique qui garantisse la longévité d’une relation. Les facteurs qui influencent une rupture ou qui font qu’un couple marche sont nombreux.

Les psychologues s’accordent pour dire que l’attraction physique est le premier signal que nous recevons lorsque nous rencontrons une personne qui pourrait potentiellement devenir notre partenaire.

À cela il faut ajouter les traits psychologiques et l’expérience personnelle qui nous conditionnent à l’heure de choisir la personne avec qui nous désirons partager notre vie.

Les expériences que nous accumulons dans le domaine amoureux influent également sur le choix de notre partenaire. Avec l’âge, les préférences et les caractéristiques que nous recherchons chez l’autre changent. 

Les priorités d’un adolescent ne sont pas les mêmes que celles d’un trentenaire, par exemple.

Les personnes qui cherchent un partenaire avec une personnalité similaire à la leur recherchent en fait quelqu’un qui les complète. Ce type de relations est généralement très solide. 

Le couple partage les mêmes valeurs, c’est pourquoi, les personnes affrontent la vie d’une façon semblable. En général, elles ont moins de difficultés à se mettre dans la peau de l’autre et à résoudre les crises qui éclatent parfois au sein d’un couple.

Cependant, les personnes qui cherchent un partenaire avec une personnalité opposée à la leur ressentent le besoin de découvrir une façon de vivre différente de la leur, à travers leur partenaire.

Les différences enrichissent, mais ce qui apparaît comme séduisant et émouvant au début, peut briser une relation avec le temps.

Par conséquent, comme les experts le reconnaissent, il semblerait que les relations de couple impliquant des pôles opposés ne produisent pas le même effet que les champs magnétiques. Ils se repoussent plus que ce qu’ils ne s’attirent.