Ne laissez pas trop le passé empiéter sur votre présent

8 juin 2016 dans Emotions 8 Partagés

Selon la rumeur, il existerait deux types de personnes dans la vie : celles qui rangent les livres du plus grand au plus petit, et les autres, celles qui ont besoin de laisser sonner 10 fois leur réveil avant de se réveiller, et celles qui sont debout après une sonnerie.

Et il y a celles qui ont tendance à se remémorer constamment leur passé, et celles qui appliquent simplement le principe du “carpe diem“.

Comme signalait Aristote, la vertu se trouve probablement au milieu de tout cela. Comme nous allons l’expliquer, l’histoire de votre passé mérite de ne pas être oubliée.

Même si vous la trouvez très mauvaise, vous devez profiter de l’instant présent en relativisant les actions que vous avez accomplies et en voyant avec confiance ce que vous pouvez construire demain.

Ne laissez pas le passé vous enchaîner

Si vous êtes le genre de personnes pour qui le passé empiète trop sur le présent et si vous sentez également qu’il vous enchaîne, il serait bon de commencer par chercher une manière de vous libérer.

Quand le passé nous a durement touché, soyez conscient qu’il devient très compliqué de guérir des coups et de regarder vers l’avant avec courage.

IMAGE 2

En ce sens, chacun de nous a un passé différent dont nous seuls pouvons juger de l’importance. Ce qui vous a semblé être le pire moment de votre vie peut être quelque chose de facile à surmonter pour quelqu’un d’autre, et inversement.

Nous nous sommes déjà tous sentis prisonniers à un moment donné, paralysés devant des situations que nous croyions impossibles à surpasser, et que nous avons pourtant dépassées. Vous aussi, vous pouvez y arriver.

“Le passé est très utile, dès lors qu’il peut nous apprendre quelque chose sur le présent. Ce qui compte, c’est le présent.”
-Elizabeth Kostova-

D’autres fois, les événements négatifs nous font aller de l’avant. Par le passé, nous avons vécu des mois et des instants si géniaux qu’une fois terminés, il nous semble difficile de croire que quelque chose de meilleur puisse arriver.

Vous êtes pourtant la seule personne capable de tenir les rênes de votre vie et de continuer à créer des moments qui puissent vous rendre heureux dans le présent.

Le présent est une nouvelle chance

Le présent est votre grande chance, de même que la volonté de vous lever le matin et de vous armer pour affronter différemment les problèmes est en vous.

Ainsi, le présent devient une opportunité de laisser le passé là où il est et de vous ouvrir à de nouvelles expériences.

Le présent est une occasion idéale pour rencontrer des gens nouveaux qui vous enrichiront en tant que personne et qui vous donneront la vitalité et l’énergie dont vous avez besoin.

Arrêtez de chercher à retrouver le moment où vous vous êtes senti bien. Il faut vous en libérer, pour apprécier un nouveau chapitre qui vous aidera à clore ceux qui sont passés et qui vous font du mal.

“Si nous ne sommes pas correspondants du passé, nous n’aurons pas non plus le droit de nous réclamer propriétaires légitimes du futur.”

-Fernando Savater-

Le temps cicatrise les blessures du passé, vous encourage à pardonner ce que vous pensiez impossible à pardonner. Il vous oblige à faire face au deuil d’une séparation, il vous montre la valeur des moments fugaces de bonheur.

Et surtout, le temps vous enseigne inévitablement à projeter votre regard vers le présent et l’avenir. 

IMAGE 3

Quand nous parlons de “laisser derrière vous” le passé, il ne faut pas non plus que vous l’oubliiez. Il est bon de vous rappeler que vous avez un passé, parce que c’est votre histoire, et vous ne devez pas la perdre.

Mais vous ne pouvez vous y référer que si cela apporte quelque chose à votre présent.

“Le passé est ce dont vous vous rappelez, ce que vous imaginez vous rappeler, ce que vous vous efforcez de vous rappeler, ou ce que vous prétendez vous rappeler.”

-Harold Pinter-

De cette manière, il est important que le passé n’empiète pas trop sur votre présent car chaque chose a une place et un temps qui sont propres.

Sinon, quand vous voudrez vous en rendre compte, votre futur sera toujours votre passé. Vous ne devez jamais oublier les enseignements que vous avez tirés de vos expériences passées, mais laisser vos pieds marcher vers l’avant.

Le présent a une valeur inestimable parce que c’est toujours une étape à forger et qui vous appartient entièrement. Pour éviter de ressentir un vide aujourd’hui, laissez-le se construire en même temps que vous.

Soyez la personne que vous voulez être vraiment et acceptez ce que vous avez été auparavant et que vous n’êtes plus.

 Pour cela, il faut comprendre que nous ne sommes pas les mêmes, que nous avons bien évidemment un passé, mais que le présent n’est pas là, à nous attendre.

A découvrir aussi