Ne laissez pas l’anxiété vous paralyser

3 avril 2016 dans Emotions 494 Partagés

Vous avez des problèmes pour lutter contre l’anxiété ? Elle affecte votre vie ? Vous sentez que chaque jour, vous vous enfoncez de plus en plus dans la solitude ?

Si c’est le cas, sachez que vous n’êtes pas seul. Dans le monde, il y a beaucoup de personnes qui font face à l’anxiété dans leur vie quotidienne.

Même si cela peut sembler être un problème qui vous éloigne d’une vie normale, l’anxiété peut aussi être une opportunité.

Quand vous vous donnerez l’opportunité de comprendre votre anxiété, vous pourrez vous améliorer sous de nombreux aspects.

“Ne vous limitez pas. Levez-vous, maintenez la tête hors de l’eau et montrez ce dont vous êtes capable.”
-Joe Mari Fadrigalan-

Identifiez votre peur

L’anxiété naît souvent de  la peur et de la préoccupation face au futur. On peut aussi ressentir de la crainte face aux réactions des autres.

Mais au fond, la raison centrale de l’anxiété est vous-même et l’idée que vous avez de vous et de ce que vous devriez être, faire ou paraître.

Peut-être que vous avez une caractéristique physique qui vous fait honte, par exemple, ou que vous avez peur que les choses ne se passent pas bien dans le futur.

Pour éviter que l’anxiété ne vous paralyse, vous devez tout d’abord identifier et accepter ce qui vous affecte.

Quand vous connaissez vos peurs, vous pouvez trouver une solution pour les affronter de manière efficace. Il est important de ne pas essayer d’éviter ou de minimiser vos sentiments.

Toute caractéristique qui ne vous plaît pas peut être la cause de l’anxiété même si parfois, nous ne nous en rendons pas compte. 

“J’ai appris que le courage n’était pas l’absence de peur, mais le triomphe sur elle. Le courageux n’est pas celui qui n’a pas peur, mais celui qui la conquiert.”
-Nelson Mandela-

Fille-avec-le-visage-recouvert-d'une-feuille

Changez vos perceptions

Nous traversons la vie en pensant que nos défauts sont les pires du monde. Cela génère beaucoup d’anxiété quand arrive le moment d’interagir avec les autres.

Pour éviter que l’anxiété ne s’empare de vous, vous avez besoin d’emprunter un autre chemin, de vous ouvrir à une autre manière de voir la réalité.

Observez votre réalité d’une autre perspective. Vous verrez que petit à petit les choses commenceront à devenir normales.

Et vous vous rendrez même compte que ce qui vous paraissait être un défaut énorme est assez fréquent chez les autres.

Apprenez à voir différemment ce que vous considérez aujourd’hui comme un défaut. Pourquoi ne voyez-vous pas ce trait particulier qui vous définit comme quelque chose qui vous rend unique ?

Prêtez attention aux autres

Quand vous passez beaucoup de temps à penser à ce qui ne vous plaît pas, il vous reste peu de temps pour profiter des belles choses de la vie.

C’est la même chose avec les personnes qui vous entourent. Si vous êtes anxieux tout le temps de ce que pensent les autres de vous, vous oubliez de prendre soin de vos relations.

N’hésitez pas à sortir avec vos amis et votre famille, ou de profitez du temps que vous passer avec eux.

Concentrez-vous sur le moment où vous êtes et sur les personnes qui vous entourent, et arrêtez de gaspiller votre temps dans les inquiétudes.

Avancez petit à petit

L’anxiété n’arrive et ne s’installe pas en quelques heures. Elle met plusieurs années à se développer et à intégrer de mauvaises habitudes dans notre vie. C’est aussi ce qui arrive avec le processus permettant de l’éliminer de notre vie.

Vous devez commencer petit à petit à lutter contre l’anxiété. Ne planifiez pas d’aller à une grande fête où vous seriez le centre de l’attention dès la première minute.

Ce dont vous avez besoin, ce sont de petites étapes. Si vous êtes incapable de sortir de chez vous, commencez par essayer d’aller jusqu’à la boîte aux lettres. Vous n’avez pas besoin de sortir aider tous les voisins. Faites quelque chose de facile.

Ne fuyez pas les situations qui vous mettent mal à l’aise

C’est difficile mais c’est une grande stratégie pour en finir totalement avec l’anxiété. Rester dans un endroit qui nous met mal à l’aise nous aidera à affronter ce que nous craignons, malgré le mal être que nous ressentons.

Jusqu’à présent, vous avez sûrement cherché à éviter les situations qui génèrent de l’anxiété chez vous. Ne le faites plus ! Permettez-vous de ressentir la peur et les doutes !

Flile-avec-animaux-sur-les-epauless-1

Ainsi, vous apprendrez à résoudre les situations gênantes et petit à petit, elles deviendront plus normales. Il arrivera un moment où vous ne comprendrez même pas pourquoi vous vous sentiez ainsi.

C’est un long processus mais il en vaut la peine. Si vous vous confrontez à vos peurs, vous pourrez les vaincre. 

“Tu peux courir, courir, courir loin de plein de choses dans la vie mais tu ne peux pas fuir de vous-même. Et la clé du bonheur est de comprendre et d’accepter ce que tu es.”
-Dale Archer-

Acceptez le pouvoir sur votre vie

L’anxiété peut prendre le contrôle de votre vie si vous le permettez. Ne laissez pas les émotions négatives avoir plus de pouvoir que nécessaire.

Si quelque chose ne vous plaît pas, pensez à comment le changer, l’améliorer ou en tirer le maximum de profit. Si l’anxiété est un problème que vous ne pouvez pas contrôler, pensez à consulter un spécialiste.

A découvrir aussi