Mon chien n'est pas un animal de compagnie, c'est ma famille

On dit souvent que celui qui n'a pas découvert ce que c'est que de vivre avec un chat captivant ou un chien obsédé de demander un peu d'attention, celui qui n'a jamais eu d'animal de compagnie, ne sait pas ce qu'est l'amour le plus pur et le plus désintéressé..
Mon chien n'est pas un animal de compagnie, c'est ma famille

Dernière mise à jour : 31 mai, 2022

On dit souvent que celui qui n’a pas découvert ce que c’est que de vivre avec un chat captivant ou un chien obsédé de demander un peu d’attention, celui qui n’a jamais eu d’animal de compagnie, ne sait pas ce qu’est l’amour le plus pur et le plus désintéressé.

Celui qui s’offre en échange de rien, celui qui manque de ressentiments et qui tranquillement, et à travers de petits détails, fait de votre vie un scénario plus serein, agréable et authentique.

Nous comprenons le terme animal de compagnie comme cet animal domestique qui vit avec les êtres humains. Cependant, on pourrait dire que cette idée va plus loin : non seulement ils vivent ensemble, mais ils sont une partie essentielle de la famille elle-même.

Il est possible que pour beaucoup de gens cette idée soit difficile à comprendre, surtout si nous nous concentrons uniquement sur la compréhension du mot famille comme cette union par le sang qui établit un certain type de relation et de parenté.

Les animaux aussi peuvent faire partie de la famille

Main humaine avec la main d'un chien faisant un coeur
Chaque émotion positive, d’où qu’elle vienne, nous enrichit et nous fait grandir

“Si avoir une âme signifie être capable de ressentir de l’amour, de la loyauté et de la gratitude, les animaux valent mieux que beaucoup d’humains.”

-James Herriot-

Les animaux font aussi partie de notre vie affective, et pour cette raison, nous les accueillons, les intégrons et les reconnaissons comme une partie intime de notre microcosme particulier. De notre famille.

Quand on est adopté par un animal de compagnie

Fille avec son animal de compagnie

Avez-vous expérimenté ce que signifie être adopté par un animal de compagnie ? Lorsqu’un animal entre dans nos vies, il nous regarde avec timidité et étonnement, car le monde humain est parfois trop complexe pour lui.

Les gens sont volages, on emmagasine des moments de colère et des moments de bonheur, parfois on pratique le ressentiment et ce qu’on n’aime pas aujourd’hui on se passionne pour demain. Par contre, eux, les chats, les chiens, sont toujours les mêmes et n’attendent qu’une chose : qu’on les aime.

Lorsqu’un animal de compagnie nous adopte, beaucoup de choses changent en nous dont nous ne sommes pas conscients. Pourtant, à travers leurs regards épurés, enjoués et sincères, ils savent lire bien plus de choses qu’on ne le pense.

  • Lors de l’adoption d’un animal de compagnie, nous découvrons soudainement que nous sommes le centre d’attention d’un animal, qu’il dépend de nous… et nous d’eux. Nous aimons ce moment en arrivant à la maison et être accueilli avec cette joie débordante.
  • Ils doivent s’intégrer dans la famille comme un membre de plus. Ils aiment les routines, les habitudes et qu’on les traite toujours de la même manière, sans incohérences.
  • Lorsque l’adoption devient une intégration complète, nous changeons tous un peu. Ils deviennent des protecteurs, nous sommes leurs liens les plus proches, leurs références, leur meute et leur tour de l’après-midi où ils peuvent faire la sieste.
  • Les animaux sont pour nous cette libération émotionnelle de chaque jour, nos confidents silencieux, la consolation de la tristesse et l’explosion des moments de rire et de détente.

Lorsqu’un animal de compagnie nous adopte, notre famille s’agrandit et notre cœur se renforce. Prendre soin d’eux sera alors une obligation, mais les aimer est le meilleur des privilèges.

Mon animal est unique, et je suis unique pour lui

chiens qui jouent

S’il y a un aspect gratifiant de l’intégration d’un chien ou d’un chat dans notre famille, c’est le sentiment que nous sommes au centre de leur vie. Rien ne se passe si un jour vous vous réveillez de mauvaise humeur, ou si aujourd’hui la journée s’est terminée de la pire des manières et que vous avez échoué dans vos objectifs…

Pour eux, pour nos animaux nous sommes toujours les mêmes, quoi qu’il arrive. Vos erreurs, vos oublis, votre apparence importent peu et encore moins ce qu’est votre passé. Ils vivent dans le moment présent et ne savent que vous montrer que vous êtes quelqu’un qui vaut la peine d’être aimé.

Parfois, habillés comme nous le sommes avec nos soucis quotidiens, avec notre précipitation et nos responsabilités, nous ne réalisons pas à quel point les regards de nos chiens, nos chats nous traitent… Et c’est quelque chose que nous devrions faire.

Ils vivent chaque instant de la manière la plus complète possible. Hier n’existe pas et demain n’a pas de sens, ils veulent juste passer un bon moment avec vous, en espérant toujours que ce sera le meilleur, le plus intense, détendu et heureux.

Ils ne sont pas exigeants, ils ne vous jugeront jamais et ils ont la capacité subtile de faire ressortir le meilleur de vous. Lorsque vous rentrez chez vous avec de la tristesse collée sur votre visage, eux, vos animaux de compagnie, votre famille, savent comment atténuer instantanément votre chagrin.

Ils acceptent toujours un câlin, une caresse et un mot gentil. Ils se laissent aimer en espérant que vous ferez de même. Ce sont des créatures fidèles qui font de notre quotidien une aventure d’anecdotes, de bons moments qui dormiront toujours du meilleur côté de votre cœur.

Avantages d’avoir un animal de compagnie dans votre famille

L’équipe de Beatriz Hugues (2012) dans leur article “Effets bénéfiques des animaux de compagnie pour les patients atteints de maladies cardiovasculaires”, pointe les bienfaits d’avoir un animal de compagnie à la maison. Nous soulignons ici trois des principaux avantages d’avoir un animal de compagnie dans la famille.

Réduit le stress et favorise les personnes souffrant de maladies cardiaques

Tout d’abord, avoir des animaux protège contre les maladies cardiovasculaires. Selon l’équipe d’Hugues “ils réduisent la tension artérielle, les rythmes cardiaque et respiratoire, l’anxiété et le stress chez les enfants comme chez les adultes”. Ils affirment que caresser un animal de compagnie aide à libérer des endorphines, de l’ocytocine, de la prolactine, de la dopamine, tout en abaissant le cortisol. De cette façon, il a un effet positif sur l’humeur et procure une sensation de bien-être.

Effets psychologiques

Parmi les effets psychologiques, l’équipe d’Hugues ajoute que les animaux “diminuent le sentiment de solitude et augmentent celui d’intimité, ce qui stimule la préservation de la vie chez les personnes malades”. En plus de cela, les animaux domestiques deviennent un soutien dans les états d’anxiété, de dépression, de chagrin et d’isolement.

Effets psychosociaux

Avoir des animaux de compagnie acquiert également de l’importance au niveau psychosocial. Les auteurs soulignent “qu’ils favorisent la relation et la socialisation entre inconnus, qui deviennent plus solidaires et communicatifs”. D’autre part, ils « favorisent également la participation à des activités récréatives ».

Courtoisie d’image : Nadezhda Yume

Cela pourrait vous intéresser ...
Éthologie : la science du comportement animal
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Éthologie : la science du comportement animal

L'éthologie est une discipline qui nous permet de mieux comprendre le comportement des animaux. Comment fonctionne-t-elle ?