Les pièges de l’ego qui s’opposent à notre liberté et à notre développement personnel

22 août 2018 dans Développement personnel 0 Partagés
Les pièges de l'ego

Les pièges de l’ego font obstacle à notre bonheur. Cette essence de notre être n’est en effet jamais satisfaite. Elle nous anesthésie avec ses exigences, ses peurs et ses astuces. Elle nous mène à un attachement insensé jusqu’à nous placer dans une zone de confort éternelle où rien ne se passe. Nous devons être capable d’assainir l’ego pour faire de lui cet extraordinaire tendon psychique qui favorise notre liberté.

Nous nous perdons souvent dans les définitions lorsque nous parlons de cette dimension psychologique. Sigmund Freud a défini l’ego comme l’entité qui est obligée de négocier presque quotidiennement avec les impulsions et les normes sociales. Il s’agit également de cette structure pouvant être rationalisée et équilibrée grâce au travail personnel. Comme le dit Eckhart Tolle, la chose change légèrement si nous passons maintenant à des approches orientales ou spirituelles.

Dans ce dernier cas, l’ego est un type de conscience de soi malsaine et magnétisée par l’égoïsme. Il s’agit de cette force intérieure que nous devons savoir contrôler, éduquer et rediriger.

Il existe néanmoins, tant dans l’approche freudienne que dans celle nuancée par les philosophies orientales, un axe commun sur lequel nous pouvons nous appuyer. Il s’agit de la nécessité de l’éduquer, de modifier ses impulsions et de supprimer cette pellicule malsaine pour en faire quelque chose de plus lumineux, utile et en phase avec notre développement personnel

Connaître les pièges de l’ego est sans aucun doute le seuil à partir duquel prendre conscience de beaucoup de ses dynamiques. Découvrons ces pièges ci-après.

A découvrir aussi