Les personnes qui rompent des promesses : de fausses illusionnistes

· 11 décembre 2018
Les personnes qui rompent fréquemment des promesses sont de fausses illusionnistes. Ce sont des profils qui minent peu à peu le lien de la confiance pour nous alimenter de déceptions, de fausses joies, de mots qui restent pour toujours dans le coin de la désillusion. Car en fin de compte, ce ne sont pas les promesses qui comptent dans une relation mais les passages à l'acte.

Beaucoup de spécialistes dans le champ des relations affirment une chose qui peut faire réfléchir: moins nous faisons de promesses, mieux c’est. Certaines personnes sont on ne peut plus d’accord avec cette affirmation mais il faut quand même prendre un autre aspect en compte.

L’être humain a besoin de sécurité au moment de créer des liens avec ses pairs. Par conséquent, les promesses sont des déclarations d’intention qui permettent d’assurer une confiance face à une large gamme d’événements interpersonnels. 

Les enfants, par exemple, ont besoin d’entendre ce type d’affirmations de leurs progéniteurs pour ressentir une sensation de sécurité à court et long terme. « Papa te promet qu’il ira te chercher et t’emmènera au parc quand tu sortiras de l’école ».

Au niveau du couple, c’est presque la même chose qui se produit. Les promesses sont extrêmement précieuses parce qu’elles ajoutent ce composant qui permet aux attentes de se vêtir d’illusions et de certitudes. Nous nous sentons aimés et unis par un engagement ferme.

Rompre une promesse est, par conséquent, la façon la plus rapide de détériorer une relation. Surtout si cette personne n’en est pas à sa première fois et n’est qu’une fausse illusionniste habituée à nourrir son entourage de déceptions constantes.

certaines personnes rompent leurs promesses et brisent des coeurs

 

Les personnes qui rompent des promesses: pourquoi le font-elles ?

Nous négligeons souvent un aspect lorsque nous n’hésitons pas à critiquer ce que les autres font ou ne font pas. À savoir que l’être humain est formidablement complexe: nous pouvons parfois nous montrer ambivalents sans même nous en rendre compte. Certaines personnes rompent ouvertement des promesses, et avec de mauvaises intentions, cela n’en fait aucun doute. Cependant, d’autres profils adoptent ce même comportement à cause de réalités internes dont ils ne sont pas pleinement conscients.

Cela naît parfois d’une insécurité. Nous ne savons pas dire non quand notre enfant nous demande de lui promettre telle ou telle chose. D’autres fois (la majorité du temps), nous nous laissons porter par ces instants ponctuels d’intimité, de bien-être et d’illusions, au cours desquels des promesses émergent toutes seules. Ces mêmes promesses qui, plus tard, finiront par s’évaporer comment l’eau qui s’écoule par les canalisations d’une baignoire.

Ainsi, nous devrions garder à l’esprit que lorsque nous brisons des promesses, nous ne faisons pas que décevoir ceux que nous aimons: une partie de notre estime de soi disparaît aussi. Les dommages effectués ont des effets directs mais aussi collatéraux. Des conflits émotionnels se créent. Nous perdons notre honnêteté. Nous créons des environnements familiaux habités par cette ennemie vorace qui génère de véritables dégâts: la méfiance.

Voyons maintenant ce qui peut se cacher derrière les personnes qui rompent des promesses.

La personnalité passive-agressive

La personnalité passive-agressive a une caractéristique récurrente. À certains moments, ces figures se montrent prévenantes, aimables et sont d’accord avec toutes nos opinions et demandes. Elles nous feront aussi envisager mille et uns rêves et propositions à réaliser en commun. Cependant, peu de temps après, elles n’hésiteront pas à briser chaque promesse faite il y a seulement quelques jours.

Elles nous contrediront, affirmeront qu’elles n’en sont jamais arrivées à un tel accord, une telle promesse, une telle proposition. La personnalité passive-agressive aime rompre des promesses, au point d’en devenir accro.

L’auto-tromperie

Nous disions auparavant que les personnes qui rompent des promesses ne sont pas toutes similaires. Certaines n’en sont pas conscientes ou n’ont pas la mauvaise foi d’une personnalité passive-agressive.

  • D’autres se laissent porter par l’auto-tromperie et pensent qu’elles pourront faire telle ou telle chose. Ce sont des profils qui ne considèrent pas la réalité de manière objective. Ils se laissent emporter par l’émotion du moment en faisant des promesses qu’ils ne peuvent tout simplement pas respecter.
  • Ces personnes sont souvent immatures et ne sont pas conscientes de leurs limitations. Cependant, leurs promesses viennent souvent du fond du cœur. Elles projettent des choses avec les personnes qu’elles aiment le plus en s’enveloppant aussi de cette même illusion.

Il faut aussi signaler que dans ce cas, l’impact de ces accords rompus affecte aussi celle qui les a énoncés en premier lieu. Ces dynamiques poussent la personne à se consumer dans ses propres échecs et dans les déceptions générées par les autres. Or, cela conduit à une véritable usure psychologique.

tenir ses promesses

 

Donner des espoirs pour obtenir quelque chose en échange

Il existe des promesses à double face. Des accords qui sont faits pour obtenir quelque chose en échange. Nous le voyons souvent dans nos relations de couple et dans nos familles. Quelqu’un fait une promesse à condition que l’autre fasse quelque chose en retour.

« Nous irons à la plage ce week-end si tu m’aides avec ce projet de travail » ou « Maman te promet qu’elle t’emmènera à l’anniversaire de Marco si tu as une bonne note à ton devoir de maths ».

Lorsque l’une des personnes remplit les conditions, elle se rend compte que celle qui les a émises ne va pas tenir sa promesse. Cela peut avoir lieu ponctuellement (nous rompons parfois des promesses parce que des choses que nous ne pouvons pas éviter se produisent entre-temps). Cependant, certains profils réalisent souvent ce type de manipulations, qui ne sont rien d’autre que du chantage.

La peur de dire « non »

Il existe des personnes qui rompent des promesses par manque d’assertivité. Des profils qui agissent comme de faux illusionnistes parce qu’ils ne savent pas dire « non » quand quelqu’un leur demande quelque chose, quand leur conjoint-e, leurs enfants ou cet ami leur font une proposition qui nécessite un engagement. Que ce soit parce qu’ils ne savent pas se fixer de limites ou parce qu’ils ressentent une forte insécurité, ils finissent par se responsabiliser de quelque chose qu’ils ne pourront pas réaliser. Et ils le savent pertinemment.

Petit à petit, la sensation d’incompétence, de gêne et de mal-être vis-à-vis d’eux-mêmes va devenir plus lourde. Surtout lorsqu’ils voudront s’excuser et feront face au rejet et à la déception des autres.

 

Pour conclure, les personnes qui rompent des promesses ne le font pas toujours avec mauvaise foi ou en ayant l’intention de faire du mal. Bien souvent, derrière ces comportements, nous retrouvons des profils qui ont besoin de travailler certains points de leur personnalité. Il s’agit de personnes qui livrent des batailles internes complexes et qui sont obligées de développer des dimensions comme l’assertivité, la confiance en soi, la responsabilité. Elles doivent aussi comprendre le véritable sens contenu dans les promesses.

Une promesse est un acte de responsabilité qui naît de la foi intérieure. Si celle-ci est absente, nous tiendrons difficilement nos engagements vis-à-vis des autres.