Les bienfaits des histoires pour les enfants

· 30 mars 2016

Pinocchio est l’un des contes pour enfants les plus classiques. Il nous raconte l’histoire d’un pantin en bois qui vient à la vie grâce à une bonne fée qui accomplit le désir du vieux Gepetto.

Gepetto envoie Pinocchio à l’école, mais au lieu d’y aller, ce dernier s’embourbe dans des complications à cause de ses mensonges et de sa désobéissance. Finalement, Pinocchio devient obéissant et la bonne fée le récompense en le transformant en un enfant en chair et en os.

Ce conte enseigne aux enfants la valeur de la vérité, d’être obéissants et sincères, et d’agir avec amour. Les valeurs ne sont qu’une partie des bienfaits que les contes apportent aux enfants.

L’autre partie a un lien avec le développement de la créativité, l’habitude de la lecture, l’amélioration de l’écriture et les moments de complicité et d’intimité.

“La créativité demande de pouvoir se détacher des certitudes.”
-Erich From-

L’apprentissage des valeurs

Les enfants ont une grande facilité à apprendre car leur curiosité insatiable fait une grande partie du travail. Ainsi, on peut utiliser les histoires pour leur apprendre des valeurs comme l’amitié, le respect, la sincérité, la générosité, la modestie, la loyauté…

Ils acquerront ainsi, simplement et de façon amusante, les connaissances qui permettent de savoir que toute action a des conséquences.

A travers les contes, les enfants apprennent à connaître d’autres personnages, d’autres cultures et d’autres manières de penser et de sentir.

Cela les aidera à savoir pourquoi ils se sentent d’une manière déterminée ou pourquoi il y a des personnes différentes de par leur religion, leur culture et leurs valeurs.

Cela améliore la compréhension écrite et encourage l’habitude de lire

Lire des histoires à nos enfants les aide à améliorer leur compréhension écrite, comme une compétence basique liée une série de capacités telles que la gestion de l’oral, le goût pour la lecture et la pensée critique.

Le développement de la compréhension écrite donne aux enfants les outils nécessaires pour la vie scolaire, professionnelle et sociale.

  Petite-fille-lisant-un-livre-sur-l'herbe-avec-sa-soeur

Savoir lire ne signifie pas seulement avoir la capacité d’interpréter des signes et les prononcer correctement, mais cela signifie également d’avoir la possibilité de comprendre ce qu’on lit, de savoir ce que dit l’auteur et de se forger une opinion propre.

Ainsi, il s’agit de donner une signification au texte que l’on lit et d’en tirer des conclusions propres.

Partager des moments de complicité avec les enfants

Si chaque jour, on partage un moment de lecture avec ses enfants, on renforce le lien de complicité et de tendresse avec eux.

Cela permet aux enfants de compter sur une sécurité qui les aide à construire une bonne estime d’eux-mêmes.

“Les contes de fées sont plus que réels ; non pas car ils apprennent aux enfants que les dragons existent mais parce qu’ils leur apprennent que l’on peut vaincre les dragons.”
-Gilbert Keith Chesterton-

Améliorer l’écriture

La lecture et l’écriture sont très liées entre elles, et un bon lecteur est souvent un bon écrivain.

L’écriture permet d’organiser les pensées des enfants, facilitant ainsi l’apparition de l’habitude de penser et de s’exprimer face aux autres. L’écriture améliore la concentration et la réflexion car elle demande une attention spéciale.

Un débat récent concernant l’écriture a surgi lorsque le système éducatif finlandais a décidé de remplacer l’apprentissage de l’écriture manuelle par des cours de dactylographie sur le clavier QWERTY en 2016/2017.

Mais bien que les nouvelles technologies ont tendance à éliminer l’écriture à la main, il ne faut pas oublier qu’elle facilite la concentration, l’activation de notre cerveau, elle nous permet de prendre notre temps pour penser à ce que l’on veut dire, et elle facilite la structuration du langage.

De plus, il est plus naturel pour nous d’écrire plutôt que d’appuyer sur des touches ou des écrans.

Des scientifiques de l’Université de l’Indiana ont réalisé des expériences qui ont montré qu’écrire à la main permettait d’activer plus de régions du cerveau et favorisait l’apprentissage des formes, des symboles et des langues.

De plus, selon les auteurs de l’étude, l’écriture à la main aide à mieux exprimer ses pensées et ses idées.

Finalement, nous oublions que nous avons tous une écriture. Elle peut être plus ou moins claire mais c’est un trait de notre personnalité qui permet de nous identifier.

L’augmentation de la créativité

La créativité est la génération de nouvelles idées ou concepts, ou de nouvelles associations entre des idées et des concepts, qui produisent souvent des solutions originales.

Enfants-jouant-sur-un-avion

Lire des histoires apporte à nos enfants les ingrédients nécessaires pour que leur imagination se mette en marche et pour que les questions apparaissent, sans qu’elles ne soient accompagnées du besoin de les résoudre pour répondre à une situation réelle.

De plus, à travers les histoires, on découvre des lieux imaginaires, des personnages fantastiques et on apprend que l’imagination n’a pas de limite.

“L’imagination est plus importante que la connaissance.”
-Albert Einstein-