Les 5 types de personnalité selon Erich Fromm

6 juillet 2018 dans Psychologie de la personnalité 0 Partagés
types de personnalité

Les 5 types de personnalité selon Erich Fromm sont basés sur le principe de productivité. Selon le célèbre psychanalyste, une seule de ces cinq typologies est capable d’investir dans sa propre liberté, de conquérir sa propre indépendance émotionnelle et personnelle. Le reste, d’autre part, représenterait une philosophie existentielle de type plus intéressé, matérialiste et improductif.

Il existe de nombreuses théories sur la personnalité. En fait, même à ce stade, il est possible que plus d’une personne puisse ressentir une certaine contradiction entre elles. Nous avons la théorie de la personnalité de Jung, celle de Carl Rogers, de Cattell, d’Eysenk ou de Costa et la théorie de la personnalité des « Big Five » de McCrae…. Est-ce que cela signifie qu’aujourd’hui la science du comportement n’a pas encore convenu de définir le caractère et les caractéristiques de la personnalité humaine ?

« Les égoïstes sont incapables d’aimer les autres, et ils ne sont pas non plus capables de s’aimer eux-mêmes. »

-Erich Fromm-

Chaque courant, chaque école de psychologie et chaque auteur énonce à partir de ses propres modèles théoriques une définition particulière de la personnalité. Ainsi, la typologie développée par Erich Fromm à l’époque partait d’une approche intéressante basée sur une philosophie humaniste qui, que nous le croyions ou non, la rend vraiment utile aujourd’hui.

S’il y avait une chose à laquelle croyait ce psychologue social et auteur de L’art d’aimer ou de La peur de la liberté, c’était l’obligation ferme de l’être humain d’atteindre une véritable autonomie, d’investir dans son indépendance tout en respectant celle des autres. Selon Erich Fromm, la réalisation de cet objectif est synonyme de productivité.

types de personnalité selon Erich Fromm

Les types de personnalité selon Erich Fromm

La théorie de la personnalité d’Erich Fromm, psychanalyste néofreudien, est basée sur deux besoins primaires : le besoin de liberté, comme nous le savons, et le besoin d’appartenance. Ainsi, lorsque nous lisons son travail, il y a un fait qui attire habituellement notre attention : Fromm avait une vision quelque peu négative de l’être humain, il le considérait comme trop passif et motivé uniquement par son besoin de consommation.

Pour cette raison, une grande partie de son travail nous encourage à favoriser notre développement personnel, à mettre de côté notre dépendance à l’égard des facteurs externes, des biens matériels ou du besoin de triomphe et de reconnaissance afin d’investir dans des qualités telles que l’amour, le respect, la créativité ou l’humilité.

De cette façon, et malgré le fait que le caractère et la personnalité humaine sont profondément enracinés et difficiles à changer, il suffirait que nous soyons un peu plus conscients de nos tendances et attitudes pour nous engager à changer. Voyons maintenant ce que sont ces cinq types de personnalité selon Erich Fromm.

1. La personnalité perceptive

Le type réceptif se caractérise par le besoin constant d’approbation et de reconnaissance de la part des autres. Cependant, ce qui est le plus frappant dans ce profil de personnalité, c’est que le soutien qu’ils reçoivent n’est généralement pas remboursé, il n’y a pas d’investissement dans l’autre ou d’attention mutuelle.

Ils sont aussi souvent caractérisés par de faibles compétences sociales, une difficulté à prendre des décisions et une sous-estimation claire de leur propre potentiel humain.

2. La personnalité de l’exploiteur

Parmi les 5 types de personnalité, selon Erich Fromm, c’est sans doute l’un des plus courants selon l’auteur lui-même. Il se réfère à ce type de profil qui établit des liens et des relations avec les autres par pur intérêt, pour son propre bénéfice et même, comme Fromm l’a dit à l’époque, « par intérêt commercial ».

Le type exploiteur est prêt à mentir et à manipuler pour obtenir ce dont il a besoin, et il le fait en concentrant son intérêt sur les personnes ayant une faible estime d’elles-mêmes pour les exploiter.

types de personnalité et manipulation

3. La personnalité de l’accumulateur

Le profil d’accumulation ou de thésaurisation se réfère aux personnes qui n’ont qu’un seul objectif, un seul besoin : chérir des biens matériels, posséder de plus en plus de choses, de plus en plus d’objets…

Ainsi, plus vous accomplissez de choses, plus vous semblez vous sentir en confiance, plus vous devenez autonome et plus vous pensez que vous pouvez obtenir une satisfaction personnelle. Cependant, il faut noter que cet attachement malsain au matériel n’est jamais rassasié, car il manque toujours quelque chose, le bonheur n’est jamais complet ou pire, quelque chose de nouveau sort toujours sur le marché qu’il faut à l’accumulateur, qu’il doit se procurer.

« Seule la personne qui a foi en elle-même est capable d’avoir foi en autrui. »

-Erich Fromm-

4. La personnalité mercantile

Parmi les types de personnalité, selon Erich Fromm, c’est celle qui est la plus abondante sur notre marché du travail pour des raisons évidentes : ce sont des gens qui établissent des relations avec les autres afin d’obtenir un avantage économique. Il s’agit de liens basés sur un objectif financier ou commercial clair.

Or, ce qui à première vue peut nous sembler normal ou attendu, est en réalité ce qui nuit le plus au principe inviolable de la liberté humaine défendu par Fromm. Ces liens mercantiles cherchent à établir des différences de statut social, où certains atteignent le prestige et le pouvoir, tandis que d’autres sont subordonnés aux premiers.

5. La personnalité productive

Jusqu’à présent, nous avons vu ces types de personnalité qui sont définis comme « improductifs » par Fromm, c’est-à-dire des profils qui n’investissent pas dans leur propre liberté et leur autonomie personnelle et encore moins dans celle des autres. Cependant, loin d’être perdus, loin d’être laissés avec cette vision quelque peu pessimiste de l’être humain, nous pouvons dire qu’il y a ce cinquième profil où notre espoir et notre objectif personnel sont placés au centre.

  • Le type productif est une personne qui canalise tous ses efforts et son intérêt à s’engager envers l’être humain. Fondamentalement, ce sont des personnes capables d’établir des relations aimantes, enrichissantes et significatives avec leurs pairs.
  • De plus, elles adoptent une approche très saine pour faire face aux émotions négatives et aux pressions ou tentatives de contrôle que d’autres peuvent exercer sur eux.

types de personnalité et productivité

Pour conclure, cette approche proposée par Erich Fromm nous invite à réfléchir une fois de plus sur cette idée que nous avons tant vu dans le domaine du développement personnel, à savoir : seuls ceux qui investissent dans leur valeur psychologique, dans leur estime de soi, dans leur indépendance et qui sont capables de promouvoir cette même chose chez les autres, peuvent jeter les bases d’une société plus humaine.

Comme nous pouvons le voir, cette approche de la personnalité selon Erich Fromm a une composante sociale claire qui peut être une source valable de motivation, pourquoi pas, pour générer autant que possible des changements qui stimulent notre croissance. Mettons-les en pratique.

A découvrir aussi