La famille invalidante, un fardeau pour le développement personnel

La famille invalidante, un fardeau pour le développement personnel

Dernière mise à jour : 14 février, 2020

La famille invalidante est celle qui désactive ou entrave le développement personnel de ses membres. Elle met en œuvre une série de mécanismes qui finissent par générer de l’insécurité. Par ailleurs, elle sape la confiance dans ce que chacun est capable de faire. Elle crée en outre un sentiment d‘incapacité qui freine la croissance personnelle.

Nous savons tous que la famille est le noyau social de base. Les individus apprennent grâce à elle à interagir avec d’autres êtres humains. En principe, nous apprenons les schémas que ce noyau nous transmet, lesquels servent de base pour interagir dans d’autres environnements.

Les modèles de comportement appris sont erronés dans le cas d’une famille invalidante. Il s’agit principalement de manières d’agir marquées par l’anxiété et la culpabilité. Ces familles annulent leurs membres de différentes façons. Ces derniers ont généralement d’importants problèmes pour s’adapter à d’autres environnements. De sorte qu’il est également très habituel qu’ils restent à la maison jusqu’à un âge avancé.